Assemblée nationale : Rajaonarimampianina lâché par ses anciens ministres

Jacaranda

Il n’y aura pas de groupe parlementaire HVM malgré le fait que d’anciens ministres de Hery Rajaonarimampianina, dont une vice-présidente du parti, soient élus députés.

Certains ont quitté le navire avant même le 1er tour de l’élection présidentielle de 2018. D’autres ont publiquement soutenu des candidats au second tour qui a opposé Andry Rajoelina à Marc Ravalomanana. Par contre, force est de reconnaître que certains barons du HVM restent jusqu’à présent fidèles à leur famille politique d’origine. Aux législatives du 27 mai 2019, sept anciens ministres de l’ancien président Hery Rajaonarimampianina se sont portés candidat : Narson Rafidimanana à Antanifotsy, Rasoazananera Monique à Ambositra, Neypatraiky Rakotomamonjy à Ihosy, Roland Ratsiraka à Toamasina I, Ralava Beboarimisa à Manakara, Pr Lalatiana Andriamanarivo à Faratsiho et Chabani Nourdine à Fort-Dauphin. Les quatre premiers ont bel et bien été élus députés, d’après les résultats officiels proclamés par la HCC, le 2 juillet dernier. Moins de 48 heures après cette proclamation des résultats officiels des dernières législatives, Narson Rafidimanana, Monique Rasoazananera et Neypatraiky Rakotomamonjy sont apparus devant la presse, aux côtés d’autres députés indépendants, pour déclarer qu’ils soutiennent le programme du régime du président Andry Rajoelina.

Confiance. Or, s’il y a des ministres qui ont pu rester le plus longtemps possible au sein du gouvernement durant le mandat de Hery Rajaonarimampianina, ces trois anciens ministres élus députés en font partie. On pourrait dire qu’ils figuraient parmi les personnalités en qui Hery Rajaonarimampianina avait confiance, au même titre que les Rivo Rakotovao, Henry Rabary-Njaka, Horace Gatien ou Mahafaly Solonandrasana Olivier. Au début, Narson Rafidimanana a été nommé ministre du Commerce. Il a ensuite été muté successivement au ministère de l’Industrie et à celui en charge de l’Aménagement du Territoire. Quant à Rasoazananera Monique, qui occupe un poste de vice-président au sein du parti HVM, elle était ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique durant le mandat de Hery Rajaonarimampianina. En ce qui concerne Neypatraiky Rakotomamonjy, celui qui aurait été parmi les étudiants de Hery Rajaonarimampianina à l’Inscae, il a passé quatre années à la tête du ministère des Postes, des Télécommunication et du Développement Numérique. Elus députés, les trois anciens ministres de Hery Rajaonarimampianina ont décidé de changer de camp politique en renonçant à former un groupe parlementaire HVM à l’Assemblée nationale.

Président et SG. Que reste-il actuellement du HVM ? Visiblement, Hery Rajaonarimampianina ne s’en soucie pas pour le moment. Il est apparu, la dernière fois, dans une vidéo où ce dernier chantait « Bessa »,  lors de la célébration de l’anniversaire de l’un de ses proches à Paris. Apparemment, l’ancien président veut prendre son congé vis-à-vis de la politique, et ce, malgré le fait qu’il n’ait pas manqué de présenter ses condoléances aux familles des personnes qui ont perdu la vie, suite à la bousculade qui s’est produite au stade de Mahamasina le 26 juin dernier. Par contre, bon nombre d’observateurs s’interrogent sur l’avenir du parti HVM qui vient de fêter son 5e anniversaire. Il paraît qu’il n’y reste que deux personnes, le président national Rivo Rakotovao et le secrétaire général national Rachidy Mohamed. A rappeler que le HVM n’a présenté aucun candidat aux législatives du 27 mai. Reste à savoir s’il participera aux communales qui se tiendraient au mois d’octobre de cette année.

R. Eugène

Share This Post

10 Comments - Write a Comment

  1. Raha misy FANDANIANA volavolan-dalana AROSON’NY FITONDRANA ,ka HITANAO FA tsy MIFANARAKA amin’ilay I.E.M. na mety hitondra korontana na hoan’ny Firenena ny FANATANTERAHANA azy AMIN’IO FOTOANA SY NY Toerana ka. MITSIPAKA HIANAO ARY MANDROSO SOSOKEVITRA dia azo lazaina ve FA MPANOHITRA NY FITONDRANA?
    Mba eritrereto ihiany NY FIHETSEHAM-PO sy TENDRIM-PO

  2. Ireto mba tiako hazava:
    –President Rajoelina ve NO TOHANANA amin’izay TIANY HATAO sa…Izay PROGRAMAN’ASANY arsony ka HITANAO FA HAHASOA NY FIRENENA no IFARIMBONANA andatsahambato sy andraisana ANJARA mba ho TANTERAKA?
    —Inona marina moa no ILAINA GROUPES PARLEMENTAIRES MAROMARO angaha TSY TOMBOTSOA iombonana hoan’ny TANINDRAZANA NO tadiavina?
    SAmy malagasy no ETO,sa ve misy tombontsoa MANOKANA TADIAVINA mba hahazoana MIFEHY NY VALALAADALABEMANDRY azo Fitapitahina sy jonojonoina amin’ny TOLOTOLOTRA Madinidinika

  3. Les députés sans éthique politique et intellectuellement malhonnêtes.
    C’est à cause de gens de cet acabit que le pays va à la dérive.

  4. Ireto DEputés mivadika ireto dia tsy mahalala menatra , fa inona moa no antony nandanian’ny mpifidinareo anareo??????
    Tsy tian’izy ireo ny antoko na ny kandida miaraka amin’ny Fitondrana na ny antoko hafa dia mba ianareo no nametrahany ny Fitokisan’izy ireo mba hitondra ny hetahetan’izy ireo hanitsy ny tsy mety hataon’ny mpitondra, hanitsy ny tsy mety averiko tsara a , fa raha avy hatrany dia manohana ianareo , manohana be fahatany , tsy mbola manao asa kely akory tsy mbola mahita izay ampitso akory dia ny manohana no mahamendina anareo fa Deputés inona ireto e?????????????? Solombavambahoka inona koa re izany??????????

    tena mamitaka ireo zay nifidy anareo ianareo, angamba aza ataoko hoe nivadi-dela tamin’ny fampielezan-kevitra izay nataonareo tamin’ny vahoaka???? Mba hoe tsy hananga-tanana fotsiny , mbola tsy misy n’inona n’inona aza de efa zao no atao ka amika raha misy malette ???????? toujours 100% miray tsikombakomba, solombava- miara-misaosy . ny tombotsoanareo aloha vao izay tombotsoam-bahoaka . izany io fihetsikareo io-

  5. En principe, l’ethique politique est toujours baffouée e non respectèe, en face de l’interet personnel et l’interet politique pour ne pas dire de donner le pouvoir à l’argent ou la corruption. La Fidelitè au partis politique n’existe pas à Madagascar. pour la crainte de perdre l’avantage personnel, on n’a pas de la personnalité , on change de temps en temps le paleton e la cravate, celà emmenera le visage des politiciens malgaches vers la complicité , la politique-politicienne , la destruction totale et collective du pouvoir executif particulèrement. Cette methode ne nous porterà vers un changement positif mais toujours negatif.

  6. rajao no nanary azy ireo voalohany ary nitsaoka lavitra ny nosy !!! ra olo madio maninona no mitsoaka ? sa mis inona ?

  7. Et alors, on peut bien être démocrate et devenir après républicain. Prenez Condolezza Rice, l’ancienne Secrétaire d’Etat des USA sous Bush … Ou bien être initialement chez Les Républicains et passer chez La République En Marche comme Edouard Philippe, l’actuel Premier Ministre français ou passer de chez Les Républicains vers le Rassemblement National de Marine Le Pen tel le cas de Mariani. C’est une des facettes de la démocratie et de la liberté d’expression. Aujourd’hui je suis athée et demain je deviens un fervent chrétien, pratiquant. Et alors … ça n’va pas changer le monde disait Dassin.

  8. Il n’y a rien d’étonnant que des ministres ou des proches collaborateurs retournent leur veste à Madagascar on pourrait même dire que c’est une coutume et ce sera toujours ainsi.
    Dans un pays parmi les plus pauvres et le plus corrompu au monde il n’y a que des intéressés le patriotisme est un mot qui est presque inconnu.

  9. Sagesse, humilité ou honte? Quoi qu’on dise, Rajao a bien fait de se taire et de se faire oublier petit à petit, avec la grande chasse aux sorcières qui se prépare (notamment avec la Loi sur le recouvrement d’avoirs illicite).

  10. Merci quand même à Rajaonarimampianina d’avoir pacifié le Pays , vous avez fait votre travail car l’élection présidenetielle de 2018 s’est bel et bien réalisé. Je ne suis pas un fervent partisan de votre camp, vous avez marqué de votre empreinte l’Histoire de Madagascar.

    En effet,si Andry et Ra8 se confrontaient aux élections de 2012, il y aurait des grabuges tellement les va-t-en guerre et les esprits délurés des deux camps étaient chAuffés à blanc à cette époque!……comme moi je suis neutre, j’avais un certain recul, les deux camps (Ra8 et Andry) ont eu leurs torts et leurs raisons par rapport à l’Histoire de Madagascar.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.