Football – CAN : Héroïques, les Barea de Madagascar qualifiés pour les quarts

Jacaranda

Impossible n’est pas Malgache. Les Barea de Madagascar se sont qualifiés pour les quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations, aux dépens des Léopards de la République Démocratique du Congo.

Hier au Stade d’Alexandrie, les Malgaches ont réalisé un nouvel exploit en éliminant les Léopards de la RDC aux tirs au but (2-2, 4 t.a.b. à 2). Pour une première participation à la CAN, la sélection malgache ne cesse d’impressionner et d’écrire la plus belle histoire de son football. « Petit poucet », Madagascar retrouve les quarts de finale que beaucoup de grosses équipes ont loupé, à l’image du Cameroun, du Maroc et de l’Egypte, hôte de la compétition.

120 minutes d’attente. Le suspens a trop duré pour les 25 millions de Malgaches. Mais au bout du suspense, une très belle victoire et un beau cadeau pour le peuple malgache au terme d’un match engagé. Les Malgaches entamaient un très bon début de match. A la 9e mn, servi par Bolida Nomenjanahary, Amada trompait le gardien congolais et ouvre le score. Surpris, les Léopards ont eu du mal à répondre et il a fallu attendre à la 21e mn pour que Bakambu égalise sur une superbe tête, au grand détriment de Melvin Adrien. Un but qui a reboosté le moral des Léopards avant la pause.

De retour des vestiaires, les Congolais profitent de la fatigue des protégés de Nicolas Dupuis pour multiplier les offensives. Sur un contre de Métanire, le capitaine Faneva Andriantsima s’arrache pour pousser le ballon à la 77e. Les Barea mènent de nouveau au score par 2 buts à 1. Les Barea sont à trois minutes du bonheur quand une tête puissante de Mbemba à la 90e minute relance la chance congolaise. Il a fallu passer aux prolongations pour départager les deux équipes, mais au bout de trente minutes de prolongation infructueuses pour les deux camps, la séance de tirs au but s’impose. Les Malgaches, qui se sont déjà préparés, ont réussi à marquer quatre tirs au but contre deux pour les Congolais. Ils ont souffert, mais au final, ils rentrent de plus en plus dans l’histoire du football africain.

Feuille de match

Madagascar

Melvin Adrien

Carolus Andriamahitsinoro

Pascal Razakanantenaina

Faneva Ima Andriantsima

Bolida Nomenjanahary

Rayan Raveloson

Romain Métanire

Thomas Fontaine

Jerome Mombris

Remplaçants

Andriamirado Arohasina alias Dax

Dimitri Caloin

Jeremy Morel

Njiva Rakotoarimalala

Congo RD

Matampi Ley

Issama Mpeko

Glody Ngonda

Marcel Njany

Akolo Ababa

Yousuf Mulumbu

Wilfried Moke

Cedric Bakambu

Britt Assombalonga

Jacques Maghoma

Chancel Mangulu

Remplaçants

Meschack Elia

Merveille Bokadi

Yannick Bolaise

Paul Mpoku

Cartons jaune

Madagascar

Jeremy Morel

RD Congo

Mulumbu

Arbitres

Noureddine El Jaafari (Maroc)

LAHSEN Azagaou (Maroc)

Mustapha AKARKAD (Maroc)

Rédouane Jiyed (Maroc)

Commissaire

Lamin Bajo (Gambie)

T.H

 

Share This Post

12 Comments - Write a Comment

  1. EFFICACITE SUCCÈS VICTOIRE
    J’ai failli rater cette page de commentaires. Mais je reconnais un très pertinent qui OSE ENFIN DÉNONCER LA POLITIQUE DE QUOTAS (!!!) , régionaux etc, qui ont expliqué les ratages malgaches pendant des décennies : c’ était le  » où sont les gens qui nous représentent ?  » , « c’est NATIONAL , donc nous aussi avons le droit d’en faire partie… » etc etc.
    C’ est ainsi pendant des décades, en sports, football etc, et encore plus en POLITIQUE!!!  » Nous devons être représentés car nous sommes des Malgaches… »
    Tant pis pour l’efficacité, la performance, et RÉSULTATS, on est en QUEUE DE PELOTON, pour le MALHEUR de TOUT LE PAYS!!!
    Que la POLITIQUE suive enfin l’ EXEMPLE DU SPORT! Il faut l’espèrer.

  2. alefa barea! Nampiombona,nampihavana ny malagasy ny baréa! Eto @ ity posa-kevitra eto ity dia misy mpanohitra ny fitondrana milaza fa saika hamihina an-drajoelina: fiovana ange izany e!Mino aho fa hahay haka lesona ny mpitondra sy ny vahoaka;ny samy mpitondra; ny mpanao politika: ny mpomba sy ny mpanohitra! Raha iny fiaraha-mientana nanohana ny barea iny no tohizana @ fiainam-pirenena dia tena ho dila+davitra isika. Ny tsara dokafana sy amporisihina ho @ tsaratsara kokoa; ny tsy fahalavorariana,satria lena fa tsy maina,dia tokony hanaiky hiova,ka ihainoana am-pitoniana ny feon’ny mpanohitra na mpanatsikera izay tokony tsy hijery arina an-tava ami-lemim-panahy laroana tolo-kevitra mazava. Alao hery. Ara-panatanjahatena,Mino aho fa iny dingana lehibe natomboky ny barea iny hanentana ny mpitondra hanorina kianja lehibe manarapenitra isaky ny renivohi-paritany taloha!

  3. Moi aussi j’aurais failli faire une accolade à Ravalomanana s’il serait près de moi. Mais j’en suis sûr il n’oserait pas aller en Egypte avec les enfants du Père Pedro

  4. Il faut maintenant se poser la bonne question : comment se fait-il que les Barea arrivent au quart, alors que l’équipe participe au CAN pour la première fois ?
    Tous les malgaches doivent intégrer qu’un travail a été fait avant. Je ne suis pas du tout un partisan de Rajaonarimampianina, mais il faut avoir un minimum d’honnêteté intellectuelle. En recrutant Nicolas Dupuis à l’époque, il lui a demandé : « pourquoi les footballeurs malgaches n’ont jamais eu de résultats à l’international  » ? La réponse du français était simple : « la composition de l’équipe a toujours été faite pour ne jamais rien gagner « . L’ancien Président lui a alors donné le feu vert pour reconstituer l’équipe nationale.
    Résultats : exit les quotas ethniques ou régionaux, exit les joueurs qui ne répondent pas aux normes requises (gabarit, endurance, résultats lors des divers compétitions, … etc …), ……
    Conséquence : certains caciques de l’ancien système qui n’a jamais fait ses preuves sont montés au créneau en criant : « où est untel, pourquoi on n’a pas retenu untel, … « , c’est-à-dire où sont tous les anciens qui n’ont jamais réussi ?
    Mais l’entraineur ne les a pas écoutés et est arrivé aux résultats actuels. Beaucoup de Malgaches ne connaissent pas du tout la plupart des joueurs composant notre équipe nationale.
    Moralité : il faut que l’entraineur continue dans cette philosophie et qu’il ignore tous les avis ne tendant pas vers la réussite. On espère que le pouvoir actuel continuera les bonnes actions réalisées avant. Continuité de l’État aussi oblige !

  5. Ny fifankatiavana sy ny firaisankina mba hahitana fahasoavana amin’izay Tany misy.Baolina ihiany iny fa mbola betsaka ny EZAKA ilaina HAMPIVOATRA an’ ny MADAGASIKARA.
    Koa,na HO INONA na HO INONA ny tohin’ny voka-dalaon’ity CAN 2019 ity,dia MAMPAHERY ny MPITONDRA ary isika rehetra HAHITA SY HAHAY ARY HAMETRAKA ASA sy FOMBA FIASA TSARA MAMOKATRA fa tsy HAHAOMBY ,FA TENA MANDRAY ANDRAIKITRA HIATREHINA NY HOAVY NY FIRENENA VELONA
    NY BAREA dia anarana fotsiny nalaza fony mbola nisy ny OMBIMANGA,,

  6. Alefa BAREA.Lasa matahotra ny Omby izao ny Dahalo.Nivadika ny rasa ,Tompko

  7. Mbola mamerina Fisaorana sy Fankasitrahana hatrany Barea! #alefa_barea

  8. Misaotra BAREA
    Ohatran’ny adinontsika le tandroka omaly nefa iny no tena atahoran’ny mpifanandrina amintsika sao hamely azy. Na izany aza mankahery ho an’i Barea dia ALEFA fa efa mazava zao ny lalana.

  9. Tena efa tokony nandresy alohan’ny fotoana mihitsy isika fa somary reraka ny Malagasy dia tsy nahatohitra ilay fanafihana be dia be an’ny RDC.
    Na ilay rajoelina mpanogam-panjakana iny aza saika nofihiniko nohon’ny hafaliako. Iray @ Ghana sy Tunisie no miandry antsika, mety ho i Ghana, ary vao tena hosarotra ny lalao. Omaly iny dia tokony mba nampidirina alohaloha kokoa i Calon sy i Morel fa tena tsy eran’ny aina ilay hazakazaka be.
    I LAgerie no tahakan’ny handrombaka ity raharaha ity fa ma manahoana moa raha i Madagasikara sy i ALgerie @ lalao famaranana ?

    ALEFA BAREA

  10. Les choses sérieuses vont commencer car de gros calibres se dressent sur la voie du GRAAL des Baréa . Ils ont 120 mn dans les jambes . S’ils passer ce cap ça sent bon .

  11. Alefa BAREA!

  12. Héroiques c’est vraiment le terme, ils étaient courageux les BAREA.

    Grand Merci aux BAREA, vous nous faîtes réver , l’ aventure continue.

    Félicitations à tous les Malalgasy…..Les BAREA nous font vibrer!

    Au bout du suspense et à bout de forces, les Malagasy ont réussi l’exploit de se qualifier pour les quarts de finale de la CAN en éliminant la RD Congo au terme d’un match engagé et éprouvant.

    Pour le premier quart de finale de notre Histoire, les Malagasy affronteront le vainqueur du match Ghana/Tunisie.

    Nampivadi-po ny fihaonana Congo-Madagascar..fa asio ny rano glacée ihany eo akaiky eo fa sao sempotry ny fitaitainana.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.