Assemblée nationale : Christine Razamahasoa élue présidente

Jacaranda
Christine Razanamahasoa à la tête de l’Assemblée nationale. ( Photo Yvon RAM)

Come-back de Christine Razanamahasoa au perchoir de l’Assemblée nationale. Elle a été élue à l’unanimité hier, à Tsimbazaza.

La session spéciale a débuté hier, à 10h40. Elle a été dirigée par la doyenne des députés, Christine Razanamahasoa et le benjamin Marco Tsaradia.  Ce dernier a notamment fait savoir l’arrêt n°45-HCC/AR du 02 juillet 2019 de la Haute Cour Constitutionnelle portant proclamation des résultats officiels des élections législatives du 27 mai 2019. La journée d’hier a été surtout marquée par l’élection du président de l’Assemblée nationale. Il n’y a avait eu qu’une seule candidate, en la personne de Christine Razanamahasoa. Une candidate unique pour le perchoir de la Chambre basse. Notons que lors de l’élection, la séance a été présidée par le vice-doyen de cette Institution, à savoir Doda Andriamiasasoa.

Quasi-totalité. Lors de la campagne électorale, elle a été soutenue par presque, la quasi-totalité des députés. Même les députés élus sous la bannière TIM, par le biais de Hanitra Razafimanantsoa, vont également apporter leur soutien  à la députée d’Ambatofinandrahana  si cette dernière se dit prête à respecter l’opposition. A l’issue du scrutin, Razanamahasoa Christine a été élue à l’unanimité. Avec 100% des suffrages exprimés. Les 147 votants ont tous donné leur voix à la députée d’Ambatofinandrahana. Il n’y a avait pas eu ni de vote blanc ni de vote nul.

Au perchoir. Un retour de Christine Razanamahasoa au perchoir de l’Assemblée nationale. Une revanche, en sorte pour la députée d’Ambatofinandrahana. En effet, en avril 2014 la présidente de l’Assemblée nationale, à l’époque a été destituée. Une manœuvre qui aurait été orchestrée par les députés de la Plateforme pour la Majorité Présidentielle (PMP). L’ancienne ministre de la Justice a dénoncé notamment ce qu’elle qualifie de l’ingérence du pouvoir exécutif dans les affaires internes du pouvoir législatif dans le temps. Ce qui ne fut pas le cas, hier, où elle a été soutenue par tous les élus de la Chambre basse présents à la session spéciale.

Dominique R.

Blueline Air Fiber

Share This Post

8 Comments - Write a Comment

  1. ny an’ny sasany moa dia io tsy mety afa-po fa raha mpanohitra dia tsy maintsy manohitra na @ tsara aza. Tadidio fa niaraka ange ireo depiote 73 ange ka tim sy mapar t@ fitakiana fialan’ny hery e(fa ny hcc no tsy nanaiky). Ka mba mahaiza politika ihany fa aza jamba na tokamaso fa hifototra amintsika ihany ny maha tokamaso é- félicitation mme rakrisy,mafy ange ilay nanipazan’ny sasany ny entanao iny e! Aza asiana valifaty f’efa voa mafy e,ny hendry toa anao tsy mba manao tsindrio fa lavo. Félictations aux tim. Tsy manohitra bontolo e! Fony izahay teo ambony tatami dia nampidirina an-tsainay fa tsy ny hery no andresena sy koa « le moyen de vaincre son adversaire est de suivre son jeu: raha manao hanche dia arahina ary tsenainao jambes, raha jambe dia avadikao sutemi! Hahahaha!

  2. Ny fiainampirenena sy ny firaisankinantsika Malagasy hiara-hiasa hanasoa ny TANINDRAZANA no tanjona fa sanatria Tsy ny fiarasana HITSIKOMBAKOMBA hahazoana tombontsoa MANOKANA,na ho FIANDANIANA AMAN’OLONA IRAY,.
    I Madagascar no jerena,koa miarahaba andramatoa Kristine sy ny députés rehetra.Mirary fiombonana FENO momba izay soso-dalana TSARA aroso,ary azo HATSARANA eo AMPIHARANY na avy aiza na avy AIZA
    Mahaleova Mahalasana TOMPOKO
    Fa izay mamosavy MATESA VORONA

  3. Efa tamin’ny Zoma sy Alatsinainy no fantatra fa i Razanamahasoa Christine no ho Filohan’ny A.N.
    I Naivo Raholdina no ho Filoha Lefitra Antananarivo.
    I Lanto Rakotomanga no ho Questeur.
    Ary mandeha izao ny resaka any anaty couloir any fa vehivay no tian’Ingahy Filoha ho atao P.M. hasolo an’i Ntsay.
    Tsy hay tsy hay aloha fa ho hita eo ihany ny fahamarinan’ireo e !

  4. Tsy olana mihitsy raha nifidy azy ny TIM sy tsy IRD.
    Tsy maintsy ho lany foana izy. Dia aleo izy ho mari-toerana tsara mba hahafahana manohitra eo amin’ny lafiny programan’asan’ny Fitondrana Foibe.

  5. Ambrasse ton rivale pour mieux l’étouffer,
    zany no tena fifidianana madio
    madio satria tsy nisy CENI
    madio satria tsy fitarainana, voarain’ny HCC
    dikany tsy misy ilana ireo CENI ireo sy io HCC io fa ovao daholo fa malotobe

  6. Ny TIM koa ve nama dia nifidy an’i Christine? Tena ohatran’ny efa mikorosy fahana mihintsy. Inona izany ny fanoherana ho atao?

  7. · Edit

    Ny toerana tsa anaovan-dratsy vona hipodoianana !
    NY SOA FIANATSA RO MAHAVOKATSA

  8. Arahabaina sy omena fankasitrahana Rtoa Christine RAZANAMAHASOA lany sy nahay nampiray indray ny olom-boafidin’ny vahoaka Malagasy. Solom-bavam-bahoaka ianareo ireo ko mirary anareo hahatootosa antsakany sy andavany izany andraikitra nankinin’ny vahoaka ho anareo izany ary enga anie mba tsy ho hisy intsony ireny seza banga be dia be ireny rehefa ao antin’ny fotoana fivoriana ianareo ary tokony hisy fepetra ho raisina amin’izay tsy tonga nefa tsy nisy filazana ny antony mialoha. Misaotra BAREA!!!

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.