Primature : Ntsay Christian reconduit pour la seconde fois

Jacaranda
Le Premier ministre Ntsay Christian a assisté à la commémoration du 71 e anniversaire de l’exécution des héros de la Nation, hier au RM1 Analakely.

« Conformément aux dispositions de l’article 54 de la Constitution, est nommé Premier ministre Chef du gouvernement, Ntsay Christian ». Ce sont les termes de l’article premier du décret n° 2019-1407, portant nomination du Premier ministre, chef du gouvernement, pris hier par le président Andry Rajoelina.

Une décision faisant suite à la proposition des députés membres de la majorité présidentielle, qui se sont présentés au Palais d’Iavoloha jeudi dernier en début de soirée, pour déposer une proposition de Premier ministre (PM). Et ce, conformément à l’article 54 de la Constitution. Sans surprise donc, le PM sortant a été reconduit à son poste. Selon les indiscrétions, le nom de Ntsay Christian était le seul figurant dans ladite proposition. Il a donc fait l’unanimité dans le camp de la majorité présidentielle. Il convient de rappeler que 104 signatures ont été collectées du côté de Tsimbazaza. Ntsay Christian a été soutenu par toutes les forces politiques existantes à la Chambre basse, l’IRD et plusieurs élus indépendants, entre autres.

Equipe qui gagne. Ntsay Christian a été nommé Premier ministre pour la première fois au mois de juin 2018 après le mouvement des 73 députés, et Andry Rajoelina a décidé de le reconduire à Mahazoarivo au mois de janvier dernier, juste après son élection en tant que président. La nomination d’hier s’agit donc de la seconde reconduction pour l’ancien fonctionnaire du Bureau International de Travail (BIT). Le président Andry Rajoelina a apparemment décidé de lui refaire confiance. L’on ne change pas une équipe qui gagne. Durant ses six mois à la tête du gouvernement, Ntsay Christian a notamment priorisé le social de la population, notamment la lutte contre l’insécurité, avec l’envoi de troupes dans les zones rouges en matières d’attaque de « dahalo » ; la lutte contre la corruption qui a longtemps gangrenée l’Administration ; la réhabilitation des routes ; et le domaine de la santé publique. Pour les six prochains mois, les Malgaches attendent la réalisation des « Velirano » présidentiels, notamment le coup d’envoi des grands chantiers, et la construction d’infrastructures aux normes. Ce sont entre autres les principales missions du futur gouvernement de Ntsay Christian, qui sera en place dans les jours qui viennent, si l’on se réfère aux bribes d’information circulant dans les coulisses.

Réalisations. En effet, selon les indiscrétions, les noms des nouveaux membres du gouvernement seraient connus ce week-end. Pour l’heure, l’on ignore qui sera reconduit parmi les ministres démissionnaires. Le président Andry Rajoelina a déjà annoncé qu’ils seront évalués par rapport à leurs réalisations. La formation du futur gouvernement nous révèlera en tout cas si une évaluation a réellement été effectuée. Pour le moment, personne n’est sûr d’être reconduit. Seul Andry Rajoelina, qui se trouve actuellement à l’île Maurice pour assister à la cérémonie d’ouverture des Jeux des Îles de l’océan Indien, connaît les tenants et aboutissants des changements qu’il entend apporter à l’équipe gouvernementale. Pour l’heure, il n’y a que Ntsay Christian, qui vient d’être renommé à son poste, qui peut se réjouir d’avoir réussi son évaluation.

Davis R

Blueline Air Fiber

Share This Post

4 Comments - Write a Comment

  1. Merci Monsieur Le Président de la République et félicitations à Monsieur Le Premier Ministre Bonne chance à toute l’équipe

  2. · Edit

    Mais bien sur 😉✌

  3. attaquez le fond du probleme : changement de mentalité; et zero tolerance pour la corruption.

  4. Reconduction 100% pour une équipe qui gagne. On juge l’équipe et non pas chaque joueur. Il n’y avait pas eu de « carte jaune »

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.