Délestage, coupures d’eaux : Le DG de la JIRAMA limogé

Jacaranda

L’abrogation du décret de nomination d’Olivier Aimé Jaomiary a suscité le maximum de réactions sur les réseaux sociaux.

Apporter un nouveau souffle à la Société nationale d’électricité et d’eau de Madagascar. Tel est le mot d’ordre du régime. Pourtant, sept mois, ou enfin presque, après la montée au pouvoir du président Andry Rajoelina, cet objectif n’a pas encore été atteint. Le délestage continue au niveau de certaines zones. Et ce, malgré les efforts fournis par le Ministère de tutelle qui fait tout pour mettre fin à ce fléau. Hier, le ministre Vonjy Andriamanga a déclaré qu’il n’y aura plus de délestage jusqu’à la fin d’année. Par ailleurs, mises à part les coupures d’électricité, les coupures d’eau commencent aussi à gagner du terrain et deviennent de plus en plus fréquentes au niveau de plusieurs quartiers d’Antananarivo. Une situation qui entraine la grogne des usagers de la JIRAMA depuis quelques temps. La question est donc de savoir si ceci est à l’origine du limogeage du Directeur général de la Société JIRAMA décidé durant le Conseil des ministres de mercredi dernier. Plusieurs nominations aux hauts emplois de l’Etat ont été décidées durant ce conseil mais c’est l’abrogation du décret de nomination d’Olivier Aimé Jaomiary, DG de la Société nationale d’électricité et d’eau de Madagascar qui a suscité le maximum de réactions et de commentaires sur les réseaux sociaux. Apparemment, la décision de l’Exécutif satisfait les usagers de la JIRAMA et provoque un sentiment général et généralisé d’espoir. L’approvisionnement en eau et en électricité constituant un dossier sensible en ce moment, pourtant, le Conseil des ministres n’a pas encore nommé un nouveau DG de la JIRAMA.

Controversé. Nommé à la tête de la Société nationale d’eau et d’électricité de Madagascar le 26 avril 2017, Olivier Aimé Jaomiary a donc occupé ce poste pendant 2 ans et 4 mois, avec un bilan plutôt controversé. Nul n’ignore que le délestage était un problème récurrent qui a fragilisé à l’époque le régime Rajaonarimampianina. Ces derniers temps, des problèmes liés à l’approvisionnement en eau dans plusieurs quartiers d’Antananarivo suscitent le mécontentement des tananariviens. Certainement conscient du risque que pourrait engendrer la situation sur le plan politique, notamment en cette période où les communales approchent, le président Andry Rajoelina a décidé de remercier le premier responsable de la JIRAMA. Faut-il rappeler que dans son « Velirano numéro 2 », le Chef de l’Etat s’engage à offrir l’énergie et l’eau potable pour tous les Malgaches. Pour le moment, bien malgré les efforts fournis par le Ministère de tutelle, des grognes se font encore entendre. La question est de savoir si le futur Directeur général de la JIRAMA réussira à enclencher la vitesse du TGV pour régler les problèmes d’approvisionnement en eau et en électricité afin que l’on puisse réaliser sereinement les projets structurants inscrits dans l’Initiative pour l’Émergence de Madagascar.

Davis R

Share This Post

8 Comments - Write a Comment

  1. Mon Dieu pauvre compatriote
    Mada edt riche et voila ses peuples qui ramassent et payent le pot cassé.
    Toutes ses hauts placés qui empoche l argent !
    Faut reagir et vite

  2. Iza moa no nampidina ny vidin’ny jiro ka nahatonga Jirama mitrosa mihaotra ny 1000 miliara ariary? Io no tena mahatonga ny Jirama tsy afaka miasa ankoatran’ny contrat de location groupes. Tandremo fa tsy misy subvention intsony afaka taona raika an ! Samy miomana hividy jiro lafo fa ny tetikasa mandeha ireo mbola elaela vao mamokatra.

  3. Le problème de la Jirama est bien plus grave qu’il n’y paraît. Au-delà des problèmes de coupure d’eau et d’électricité, il faut faire le contrôle du fonctionnement normal des compteurs
    Il n’est pas rare de trouver des abonnés n’utilsant que 2 ampoules led à 5 watt se retrouvent avec une consommation de plus 100 kw mensuel.
    Chez moi, avec un frigo et une tv et un décodeur avec des ampoules led de 3 à 5 watts, je me retrouve facile avec une consommation de 150 kws mensuels, si je ne m’applique pas à ne faire fonctionner le frigo que 10h par jour et la tv uniquement 3h par jour. Quand aux lampes qui ne sont qu’au nombre de 3, elles ne fonctionnent au maximum qu’une heure de temps. Mais même avec un tel usage, je me retrouve encore avec une consommation de 50 à 60 kws par mois.
    Comparativement avec ce qui passe en France, une personne qui utilise un chauffage électrique, un frigo, une machine, un chauffe-eau électrique, une tv et une cuisinière électrique n’a qu’une consommation de 17 à 18 kws par mois.
    Ceci présume au moins que Beauport de compteurs sont trafiqués par la Jirama, pour on ne sais quels desseins ou quel intérêt. On raconte que certains personnel de la Jirama trafiquent ces compteurs pour que vous les contactiez à arranger de tels compteurs, moyennant bien entendu, paiement substantiel.
    Bien plus, le fonctionnement anormal des compteurs rend anormalement élevé le coup de l’eau et de l’électricité.
    A l’heure où nous parlons de la préservation de nos forêts et de notre environnement, il est souhaitable que les Malgaches puissent abandonner petit à petit l’usage du charbon comme source d’énergie, voire les gaz provenant des énergies fossiles.
    Avec le coût actuel de l’électricité, il est impossible d’orienter les Malgaches à détruire leurs forets et surtout à les orienter à consommer de l’énergie propre.

    Honoré

  4. Fa mila jeren’ny Fitondrana akaiky sy haingana ireo fifanarahana nataon’ny Jirama tamin’ny karana sy ny frantsay fa tena mambotry ny Firenena.
    Dia mila atao haingana ny réévaluation monétaire fa mijaly ny vahoaka.

  5. un effet d’annonce de plus…

  6. · Edit

    J@ Ministre koa tokony esorina fa DG ihany,matoa tsy mety sy mandeha dia lohany no fositra

  7. kotobekibo >> marina mihitsy izany voalazano izany, na hiova impiry ary io dia ny eo ihany no miverina satria ireo mpanao kolikoly / mpangalatra mbola ao iany

  8. alefaso manaraka azy daholo koa ireo tale marobe, notendreny niaraka taminy tao , fa tsy izy irery no dakàna !
    samy tomponandraikitra daholo ry zareo ireo

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.