Course à la mairie de Tana : 8 candidats potentiels

Jacaranda

L’élection du maire de la Capitale présente un enjeu politique hautement stratégique pour les grands partis.

Comme il a été décidé en Conseil de gouvernement le mercredi dernier, les Communales et les Municipales auront lieu le 27 novembre 2019. Les électeurs auront donc à élire les maires et les conseillers communaux et municipaux au niveau des 1696 communes de Madagascar. Ces élections présentent un enjeu politique hautement stratégique pour la Capitale. Le TIM a intérêt à garder la mairie d’Antananarivo s’il veut incarner une opposition crédible face au pouvoir en place. Quant au parti au pouvoir, il voudrait à tout prix faire gagner son futur candidat ou sa future candidate aux Municipales de la Capitale. Jusqu’ici, seuls deux candidats ont déclaré officiellement leur participation à la course vers la mairie d’Antananarivo. Il s’agit de Clémence Raharinirina, présidente d’une association des Taxis de la ville de Tana (FTAR) et d’Alban Rakotoarisoa du parti APM (Antoko Politika Madio). Ces deux candidats se lancent déjà dans une campagne avant l’heure. A voir leur stratégie, ils estiment pouvoir obtenir la confiance des tananariviens en menant une campagne de dénigrement contre les dirigeants actuels de la Commune urbaine d’Antananarivo.

Suspense total. Le grand favori de la course serait le président national du TIM Marc Ravalaomanana. Mais, il ne s’est pas encore prononcé sur la question. Marc Ravalomanana entretient le suspense total sur sa candidature. Jusqu’ici, la candidature de sa femme à sa propre succession n’est pas à exclure. Lalao Ravalomanana a dirigé la Commune urbaine d’Antananarivo pendant quatre ans. Son bilan n’est pas négatif malgré l’absence des subventions de l’Etat, contrairement aux autres communes qui en ont bénéficié à plusieurs reprises. Si des grandes communes urbaines, telles que Toamasina I et Antsirabe, avaient du mal à payer les salaires de leurs agents, la Commune urbaine d’Antananarivo n’a pas connu ce problème durant le mandat de Lalao Ravalomanana. Actuellement, on essaie de mauvaise foi de mettre dans ses passifs le problème des ordures dans la Capitale. Or, on sait très bien que le ramassage des ordures ne relève pas de la compétence de la CUA, mais de celle du SAMVA, un organisme rattaché au ministère en charge de l’assainissement. Si les ordures ne sont pas donc ramassées, c’est la faute à ce département ministériel.

Duel. Puisque dans la Capitale, la compétition politique se résume depuis 2009 en un duel entre le TIM et le Mapar (ou l’IRD), il est certain que ce dernier aura aussi son candidat ou sa candidate à la mairie de Tana. Des noms circulent déjà, mais rien n’est encore fixé. Il y a la ministre de la Communication Lalatiana Rakotondrazafy. Si elle quittera son poste ministériel pour se lancer dans une compétition électorale à haut risque, elle mènera sa revanche contre Lalao Ravalomanana qui l’a battu en 2015. Il y a également l’actuel ministre de l’Aménagement du Territoire Hajo Andrianainarivelo qui multiplie ces derniers temps ses actions pour convaincre le président de la République à porter son choix sur lui. Pour cet ancien maire de la commune rurale d’Ankadinandriana, la conquête de la Capitale serait un tremplin pour assurer les présidentielles de 2023. Il y a également l’ancien ministre de la Pêche Augustin Andriamananoro. Etant parmi les jeunes personnalités qui gravitent autour d’Andry Rajoelina, l’actuel directeur général des projets présidentiels serait bien placé pour défendre les couleurs de l’IRD aux Municipales de Tana. L’actuelle directrice de la Communication de la Présidence Rinah Rakotomanga fait aussi partie des noms pour lequel l’IRD pourrait opter dans son casting. D’autres personnalités déjà connues qui ne seraient pas ni du TIM, ni de l’IRD, pourraient être également présentes dans la course, pour ne citer que Harilalala Ramanantsoa, candidate malheureuse en 2015. En tout cas, les candidats à la mairie de Tana ont jusqu’au jeudi 12 septembre à 17h pour déposer leurs dossiers de candidature.

R. Eugène

Telma Fibre Vibe

Share This Post

8 Comments - Write a Comment

  1. ny asa vita no hifampitsarana hoy lay olona izay , vavolombelon’ny asa ny bainga hoy ny ntaolo , hoy kosa aho hoe anjaran’ny tsirairay no mijery @ maso mahitsy fa aza manao fanatisma fotsiny fa io no tsy mampandroso antsika avelao ny vahoaka no hitsara azy @ 27 novambra 2019 mirary azy mbola hilatsaka fa raha tsia no valiny dia kanosa izy

  2. “… Or, on sait très bien que le ramassage des ordures ne relève pas de la compétence de la CUA, mais de celle du SAMVA, un organisme rattaché au ministère en charge de l’assainissement. Si les ordures ne sont pas donc ramassées, c’est la faute à ce département ministériel…”

    ET JE DIRAIS MÊME PLUS, C’EST LA FAUTE DU GOUVERNEMENT DIRIGE PAR L’ACTUEL PREMIER MINISTRE. FAUT PAS TOUJOURS ATTENDRE RAJOELINA POUR RAMASSER L’ORDURE DU GOUVERNEMENT … SAUF S’IL Y AURAIT DE COMPLICITE DEPUIS DU HAUT.

    … Fa misy hoy aho ny sasany dia nandra velona tsy mahay mamaky teny alohan’ny manao commentaire-n’ny article eto.

  3. mangataka sy miangavy an’ ANDRIAMATOA RAKOTONIRAINY hilatsaka ben’tanànan Antananarivo fa tena marary fo be mihitsy izy zana eo ampanatanterahana ny “ASANY”

  4. @ ZARA

    NY MARINA , MARINA IHANY IZA NO TSY HILAZA RAHA MIAINA AMIN’NY FAKO SY LOTO ETO ANTANANARIVO FA TSY MAHAVITA AZY NA ” INCOMPETENTE ” I LALAO RAVALOMANANA . NA INONA NA INONA FANAMARINAN-TENA HATAONY AMIN’NY FIALANA ANDRAIKITRA HOE SAMVA SNS NY VAHOAKA ANTANANARIVO TSY ADALA AKORY FA IANAREO ZANAK’ I DADA MIHITSY NO KENTRONA NA ” IMBECILE ” .NY ” FANATISME ” TOMPOKA AZO TRABOINA TSARA ENY AMIN’NY PK 18 NISY AN’I Dr RATSIFANDRIAMANANA MIKARAKARA NY ADALA INDRINDRA MAZAVA BE FA NY AKAMARONY NY ZD TONGA ETO MIFOKA RONGONY AMIN’NY FOMBA FIRESANY ! TANDREMO SAO MANAO AVC RAHA SADY LASA FILOHAN’NY MPANOHATRA NO MAIRE ETO ANDRENIVOHITRA ILAY EFA NIGADRA , MPAMONO OLONA, MIVAVAKA AMIN’NY OSY MAINTY , MPANGALATRA ARY TRANONDAINGA ARY TADIDIO MBOLA HAVERIKO ETO FOANA TSY TAFAVERINA ETO AMIN’NY FITONDRANA INTSONY INY NA HANIRY NIFY AZA NY AKOHO …

  5. Louis de f & rakotonirainy …. Iray ihany I laisany , sao hadinon’laisany Ireo vokarama ireo ary , fa ny ministeran’ny rano no tompon’antoka momba ny fanalana fako eny @ tobi-pako , @ alalan’ny SAMVA ! Ny PCA ny SAMVA tsy toki- teny manoloana ny ministera !!!
    Oui msé les congs , on a déjà fait un dessin , un organigramme pour vous montrer les diverses responsabilités des multiples ” autorités ” !!!
    Oui messieurs les demony , le bilan du Maire n’est pas du tout négatif , malgré l’absence des subventions de l’Etat , malgré les bâtons qu’on lui a jettés sous les roues , manifs organisées par ces putes de la République , en ramenant les marchands de rue sur les trottoirs de la Ville , et sur les marchés , et le non-respect des règles de circulation ( pousse-pousses , charrettes , camions …), encouragé par ces soit disant conseillères municipales de merDe , et syndicats montés à la va-vite ( de taxis … ) raharinirina , que même à andjanomanalina , elle ne sera pas élue ( suivre mon regard ) !!!!
    Maintenant , il y a vous deux , et d’autres qui ont peut-être compris qques choses , et se sont abstenus de faire des comments de congs comme vous …, avec vos commentaires haineux envers les Ravalo et les ZD ! Vous allez dire quoi aujourd’hui , puisqu’il est ÉLU par 21 partis , Chef de l’Opposition ???? Vous n’avez qu’à boucler vos museaux !!! Pour être poli , et ne pas écrire ” vos Gueules ” ….
    Alefaso foana ny fankahalana leisy â , tsy adala akory Antananarivo , routsksss routksousss

  6. Mipetraka eto Antananarivo Renivohitra ve ity mpanoratra ity? Ahoana no ahafahana milaza objectivement hoe “son bilan n’est pas négatif”? Raha mipetra-potsiny no asan’ny Ben’ny tanàna dia ekeko. Fa andraikiny ny fanadiovana, ny filaminam-bahoaka, ny fanamboarana ny lalan-kely, ny fifamovoizana, ny éclairage, ny tsena, ny toeram-pivoahana, parking, sns. Rehefa tsisy ny subventions dia tsy hanao na inona na inona?

  7. Monsieur Rakotonirainy. c’est vous qui n’êtes objectif. Voulez-vous parler des problème de ramassage des poubelles ? Soyons francs? Ou bien vous avez oublié toutes les attaques que Rajoelina et Rajaonarimmpianiana ont fait à la mairie de Tana ?
    Avant de parler de fanatisme regardez vous même, car le fanatisme ce n’est pas seulement pour soutenir quelqu’un mais de le contrer à tout va aussi.

    Monsieur Rakotoniarainy. expliquez-nous en quoi le ramassage des ordures revient à la CUA ? Peut être parce que la CUA à des camin ou bien le pouvoir de donner l’ordre à la SAMVA ? ou bien êtes vous tout simplement l”un des bourreaux de la CUA, borns de la HVM et l’équipe de rajoelina ?

  8. Bravo Monsieur le journaleux à la solde du TIM . Tellement votre analyse est pleine de parti-pris et très partisane qu’on ne va pas trop s’y attarder mais avec des observations pertinentes toutefois pour ne pas le champ libre du fanatisme à tous ses sbires de Ravalomanana pour ne citer que Ranaivosoa , Andriadralala , Ignace Rakoto , Rodrick , Brandon , Ngeda , Manana , Kiana , Sendra ,Bootana etc..1ère observation : il n’y a que les couillons qui vont avaler les mensonges éhontés de ce journaleux comme quoi Lalao Ra8 n’est pas responsable des ordures . 2ème observation : il est favori Ra8 soit , il attend quoi pour déclarer officiellement sa candidature ? Roublard et mesquin il veut gagner sur les deux tableaux : maire et chef de l’opposition mais IL N’AURA RIEN et le futur prison pour “grand criminel” à Imerintsiatosika sera pour lui . 3ème observation : rien ne dit pour l’instant que tous ces noms futurs candidats probables du pouvoir soient figés . Autrement Mieur Eugène la désinformation et les manipulations d’opinion sont bien soulignées dans le nouveau code de la communication. Surtout vous êtes un pieux journaliste d’investigation sauf pour les demeurés ZD sur ce site . J’attends de pied ferme leurs délires .

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.