Bavures policières : L’affaire Ampefiloha réveille plusieurs dossiers non élucidés

Jacaranda

La restauration de l’Etat de droit figure parmi les priorités du régime Rajoelina. Pourtant, pour le moment, aucune réaction officielle n’a été faite.

Vendredi dernier, un policier en cagoule a tiré à bout portant sur la tête d’un homme qui s’est allongé ventre à terre à Ampefiloha. Les faits se sont déroulés devant une centaine de témoins dont plusieurs enfants. Les responsables au sein de la Police nationale ont expliqué que cet homme fait partie d’un gang qui prévoyait un braquage du côté d’Antsahamanitra.

Patrouille. Dimanche soir vers 20h30, du côté des 67Ha, des militaires qui ont assuré la patrouille militaire ont violenté un client et trois membres d’une famille du propriétaire d’un bar. D’après les explications de l’une des victimes, cinq militaires ont braqué leurs armes sur tous ceux qui se trouvaient à l’intérieur. Une plainte a déjà été déposée au Commissariat du 7è Arrondissement aux 67Ha. Ces militaires sont accusés d’abus et de vol.

Cadre légal. Ces deux affaires ont fait le buzz sur les réseaux sociaux. Pour l’affaire Ampefiloha, une vidéo d’un policier tirant sur la tête d’un homme à terre a fait le tour de facebook après avoir été publié au journal d’une télévision privée de la capitale. Pour ce qui est du cas de la patrouille militaire aux 67Ha, les victimes ont partagé les photos d’illustration sur facebook. Pour les deux cas, les avis divergent. Il faut reconnaître en effet que la présence massive des éléments de Forces de l’ordre sur le terrain a fortement diminué l’insécurité. En outre, les malfaiteurs n’ont aucune pitié et n’hésitent pas à tuer lorsqu’ils passent à l’acte. L’initiative des responsables des Forces armées de mobiliser des patrouilles militaires pour rétablir l’ordre et la sécurité sur toute l’étendue du territoire est fortement saluée. Cependant, l’opération doit se faire dans le respect du cadre légal et en faisant preuve de professionnalisme. Pas plus tard que la semaine dernière, le Premier ministre Ntsay Christian a critiqué sévèrement le comportement de certains policiers et a ordonné « la fin de l’incompétence et du non respect de la loi ». Un ordre loin d’être suivi à la lettre pour le moment.

« Exécution sommaire ». En effet, depuis quelques temps, l’on remarque que les abus des Forces de l’ordre et les bavures policières regagnent du terrain. Même si l’homme qui a été abattu froidement à Ampefiloha est réellement un bandit, personne n’a le droit d’ôter la vie d’un homme. Plusieurs observateurs qualifient l’acte du policier d’ « exécution sommaire ». Un fait de violation flagrante des droits humains qui risque d’engendrer une poursuite. D’autant plus que les faits se sont déroulés sous les yeux de nombreux témoins dont plusieurs enfants.

Expédition punitive. Quoiqu’il en soit, cette affaire risque de réveiller plusieurs dossiers de bavures policières non élucidés. Pour ne citer que l’affaire Antsakabary où 45 policiers ont incendié tout un village en 2017. 400 maisons d’habitation ont été réduites en cendre. Dans un rapport d’investigation, la Commission Nationale Indépendante des Droits de l’Homme (CNIDH) a révélé l’homicide involontaire d’une femme âgée qui avait été brûlée vive dans son foyer lors de cette expédition punitive, ainsi que les maltraitances physiques, les tortures et les pillages commis par les policiers. Malgré la fuite quelques mois après les faits, d’une vidéo et des photos accablantes, aucune arrestation n’a été faite et aucune mesure n’a été prise à l’encontre des responsables, du moins officiellement. Quid également de l’affaire Rehavana Michel où plusieurs policiers ont tabassé à mort le Substitut du Procureur du Tribunal de Première instance de Toliara le 9 décembre 2011, suite à la condamnation à 5 ans d’emprisonnement ferme d’un de leur collègue qui a été poursuivi pour avoir loué son arme de service à un gang.

Etat de droit. Pour le moment, l’on ne voit aucune réaction des responsables au niveau de la Police nationale à propos de l’affaire Ampefiloha. Aucune mesure n’a également été prise contre les policiers présents sur place vendredi. La restauration de l’Etat de droit constitue l’une des priorités du régime. Depuis le mois de janvier, l’on remarque une réelle volonté du président Andry Rajoelina et de son équipe de lutter contre l’impunité et de fournir tous les efforts pour regagner la confiance de la population envers la Justice et les Forces de l’ordre. Pourtant, ce genre de comportement risque de freiner cet élan et de réduire en miette les actions menées actuellement dans le cadre de la lutte contre l’insécurité. Histoire à suivre.

Davis R

Share This Post

27 Comments - Write a Comment

  1. Raha ilay sary aloha @ maso mijer dia ef feno ny fepetra fa ts afa MIHETSIK n’a MAITRISÉ hoy ny teny BAIKO ilay olon drats, ts mis intsony ny Toe javatra ho danger n’a met ahafaty ilay polisy ,fisamborana nanaovana menotte no natao taminy, ts endrika ATTAK hita maso ar ts mitombona intsony ny hoe FIAROVAN TENA, ilay polis mis basy,ar ilay jiolahy tanam polo, ef ambony ho @ endrika FIAROVAN tena ilay polisy ka tonga d ampy ny hilazana fa matiny ilay jiolah raha hamaly,ilay jiolahy nef ef mampiseho fifabohana zato isan jato ,sar io jerena io, ny fitafiana iny ko tanterak eto dia ts asa intsony, fa hevitra manokana ilay polisy, FAUTE PERSONNEL DANS LE CADRE DE SERVICE ,

  2. Les forces de l’ordre malgaches sont connus pour l’usage abusif de leurs armes : coup d’état, prêt d’arme aux gangs, rafles illégaux, etc::: il y en a un qui ne leur pqs donné suffisq,,ent d’argnet à leur goût, en plus leur a demandé d’aider les paysans d’une manière ou d’une autre …. il a été renversé…..

  3. Personne n’a le droit de tuer un homme desarmé et qui pourrait être source de renseignement pour arreter d’autres vrais bandits.Bien sûrs il y a aussi l’OMERTA ,pratiqué par des BANDITS ORGANISÉS et ll’honnete citoyen n’a pas aucun benefice à appliquer leur methode,car effectivement à quoi servirait de couper une branche ,si le tronc est toujours là?D’autres branches pousseront
    En bref , même sii le travail est positif,il faut toujours une evalution.Rien ne sert de travailler ,même de tout son coeur si vous n’avEZ pas le but defini pour le savoir et methode qu’il faut.
    Si des personnes qualifiées de bandits circulent librement,ce qu’en amont il y a d’autres bandits qui sont qualifiés d’honnêtes gens

  4. @ Priscillia :
    Une autre femelle Jomaka mpamosavy des Rabeharivelo, Rajaonison et autres Ralotonirainy !

  5. rabeharivelo,
    le jomaka de 2009, c’est TOI!!!

  6. RAFALIMANANA

    ON NE SE LAISSE PAS FAIRE HEIN ! MPAMOSAVY MIVOAKA ALINA SAO TRATRY NY RONDE …

  7. @BRANDON

    Bonne nuit avec tes hallucinations sur l’article 14 de la constitution et des questions pratiques à la con … Sacré OSY MAINTY

  8. @BRANDON

    Bonne nuit avec tes hallucinations sur l’article 14 de la constitution et des questions pratiques à la con … Sacré OSY MAINTY

  9. @ Rabeharivelo :
    Réponds à la question pratique si tu en es capable.
    Sacré Jomaka !

  10. Et si les présumé bandit on abattu les policiers,quelles seraient votre réactions?????

  11. BRANDON

    Tu manies bien le langage de ton mentor sur madagascar-tribune.com un pédophile sous tutelle d’un bracelet électronique pour pas bien longtemps . En tous cas c’est un psychopathe comme ton cas adepte des masturbations linguistiques creuses par contre lui un internement plus classe à l’hôpital Saint Anne n’est pas à exclure tandis que toi au PK 18 dans un bled pourri on a un super toubib pschy Ratsifandriamanana .Votre inculture est flagrante car les « Jomaka » ont disparu depuis belle lurette du paysage social des quartiers pauvres de Tana .Soyez en phase avec l’évolution sociale surtout que l’autre enfoiré à Diego ne cesse d’avoir des « cornes ». Ta réaction épidermique trahit un profond malaise intérieur car tu n’es pas bien ta tête en niant un triste constat : tu te vexes facilement à chaque instant . Il n’y a rien d’étonnant à tout cela car ça relève du profil des zanak’i Dada: des aigris de la chutedu pourriture Ravalomanana et des frustrés des prestations de haut vol de Zandry Kely un bac-3 sources de jalousies morbides .. Ne changez rien , restez toujours dans votre déni et vos complexes vous cataloguant ainsi de vaux-rien , de débiles mentaux et de vermines de la société .

  12. @ Rabeharivelo et Cie :

    Je ne suis pas du tout vexé. Hihihi. Je ne dis que la vérité.
    Vos logorrhées stériles ne sont faites que :
    – pour flatter les Oranzz
    – pour montrer que vous êtes fidèles à votre poltron de Chef, le Bac – 3
    – pour montrer que vous êtes tous des analphabètes et illettrés, des Bac – 10
    Ce pays n’avancera jamais tant qu’existent des rats, des sangsues et des gros bâtards comme vous.
    En somme, vous n’êtes que les Jomaka de 2009. En effet, dès que l’on vous pose des questions sérieuses sur le développement de Madagascar, vous bottez tous en touche avec l’aide des gros mots et des insultes.
    Comme en ce 27 Août 2019, vous êtes en retard de 6 548,60 trano mora, je vous ai posé la question de comment allez-vous faire pour le rattraper ? C’est une question simple et la population attend une réponse simple.
    Mais je parie que vous allez toujours vous éclipser comme des poltrons, à l’instar de votre Chef en Février 2009 quand il a poussé les gens à se révolter contre le pouvoir en place sans y prendre part puisqu’il avait choisi les caleçons de Chataignier.
    Ah ! Sacrés Jomaka !

  13. Ampiadin’i SATANA isika dia manaiky .Tsy izany mihintsy ny vaha-olana . Ry jeneraly et kolonely rehetra miaramila na polisy : Mitandrema re : Vous pouvez lutter contre une autre armée mais si le peuple malgache se souleve contre vous ,vous ne pourrez rien faire .Dernière avertissement .Efa nomena fitaovana sarobidy ,vola be hianareo tamin’ny 26 juin teo ,miandry izay fahaizanareo ny vahoaka malagasy ..Misaotra Tompoko.

  14. amiko manokana, tokony atao ny fanadihadiana ary fitondrana ny raharaha eo @ fitsarana ny raharaha antsakabary hitsarana ireo polisy nandroro sy izay nanao sonia ny ordre de mission, torak’izay ny raharaha rehavana michel sy ireo miaramila tany @ 67ha. Mahakasika ilay tao ampefiloha kosa, sahaza azy ny namonoana azy: fa angaha tsy manan-jo ho velona ireo olona novonoin’ireo mpandroba? Ny fiarovana azy ireo noho ny hoe fanajana zon’olombelona dia famporisihana ny mpandroba hamono olona. Ny tsy fankasitrahan’ny vahoaka izany no anisan’ny mampirongatra ny fitsaram-bahoaka na eo koa aza ny bavure noho ny tondromolotra fotsiny indraindray. Ny sazin’ny mpamono olona dia kely noho ny an’ny mpangalatra omby,izany hoe ambony ny zon’ny omby noho ny an’ny olona! Aiza ianareo mitonona ho mpiaro ny zon’olombelona @ izany?

  15. RANAIVOSOA ?

    Affirmatif ! Un hypocrite et un maquereau du célèbre  » fahamarinana et fahamasinana  » !

  16. @ RANAISOSOA

    Il est maintenant prouvé que vous sortez du moule d’un dictateur voleur et assassin arrivé au pouvoir en 2002 par un hold up électoral bref un coup d’état . La liberté d’expression n’est pas votre fort sinon Viva ne serait pas fermé en 2009 . Les insultes , les insolences et les incivilités il faut les voir surtout du côté de votre camp sur ce site et depuis belle lurette . Sinon vous êtes un hypocrite et un maquereau déclarés !

  17. Fa inona marina no AMPIANARINA ireo olona lazaina ho MPITANDRO FILAMINAMBAHOAKA??
    Raha ny AINA no zava-dehibe indrindra,dia izany no ITANDROANA NY FILAMINANA mba TSY HISY AINA HAFOY.
    Ny VALIFATY , NY FANDRATRANA ,na FAMONOANA olona ao anaty ny HATEZERANA ,na FANDRATRANA KOA dia HELOKA tsy eo amin’ny LALÁNA ihiany fa eo anatrehan’Andriamanitra.
    Momba an’ANTSAKABARY ,dia aoka handeha ny ENQUETE, miala amin’ny ORDRE DE MISSION nomena ireo MPANDORO TANANA,sao dia efa VOASORATRA AO ILAY FANDOROANA TANANA SY FAMPIJALIANA HAMPIHARINA? Tokony hisy ny ampamoaka hahalalana MARINA NY FOMBA FIASA MBA HAHATONGA NY VAHOAKA HATOKY ireo lazaina ho mpitandro FILAMINANA .
    Raha nandeha tany Vohibe ny tenanay indray taona ka tafaresaka talin’ireo mponina dia nisy sahy nilaza fa «  »fa aleonay lavitra mifanena amin’ny dahalo toy izay MIFANOJO amin’ny zandarme sy olona manao fanamiana miaramila » »Aoka ho tony eo ampannatanterahana ny ADIDY na maika hahazo vola(primes) sy Laza ka hatao hoe ZORRO( hoatry ilay tompokolahy commissaire irakalahy izay) ..Na dia EFA VOATSARA AZA NY OLONA KA MIAINA DIA MBOLA MANANJO TOKONY HO HAJAINA.Eny na ny MATY AZA ,dia mbola manana ny tandrifiny,

  18. Madagascar est le premier pays corrompu au monde et le plus pauvre au monde depuis le coup d’état de 2009. Qui en profite? Unissons nos voix pour la lutte contre la corruption de haute sphère; unissons nos forces mentales pour perseverer jusqu’à ce que la vie a sa propre valeur et sa dignité dans notre pays; unissons nos prières pour Dieu en Jésus Christ fasse sa justice; unissons nos coeurs sincères à aimer notre Seigneur Jésus Christ de tout notre être. Bon courage à tous car déjà c’est humiliant pour tous le peuple Malagasy , en plus c’est vraiment triste…

  19. Je suis vraiment désolée, j’invite le responsable d’éxclure les gens qui insulte et qui utillise des mots dégradants… franchement c’est dégoûtant…

  20. Ny lehiben’ny dahalo no eo ka inona koa no antenaina ??? Io ilay « TETEZAMIHITATRA » marina : tany tsy misy fanjakàna. Fanjakàna faly « mampandihy ny mahantra  » fotsiny. Polisy sy zandaro manoa zay danin’ny kibony! hihi

  21. Voilà un article plus consistant et professionnel contrairement à l’autre R.Eugène qui est là pour faire uniquement la propagande du TIM. Nous attendons la position officielle des autorités pour ce drame car il y a eu « mort d’home « .
    Waoooh il est vexé à mort le petit con mal poli BRANDON !

  22. Il faut éliminer les criminels, mpamosavy de la Nation comme les Ralotonirainy et ses femelles Carole et Rafalimanana. Le nombre de ces criminels est en nette progression depuis 2009.

  23. La question qui titille est, pourquoi ne pas avoir auditionné le gangster? pourquoi l’avoir tué de sang froid au lieu de soutirer plus d’informations? est-ce pour le faire taire a jamais? Pensez-y avant de passer au fanatisme

  24. C’est qui Rafalimanana ? Ta seconde femelle sorcière après ta Carole ?
    Mivoaka eto ihany ny marina : mpivoaka alina kay izany ianareo rehetra ireo ?
    Hitako eo no maloto ihany no mivoaka amin’ny vavanareo.
    Aiza moa no handroso ity Firenena ity ! Depuis 2009, on n’est pas sorti du tunnel.

  25. @ BRANDON

    Le vilain petit canard boiteux qui insulte à longueur de journée RAKOTONIRAINY en a eu pour son grade ! Ce matin il joue le faux-jeton « mielleux » » propre à tous ces vermines zanak’i Dada . Sympathie et compassion pour la famille de ce jeune homme victime à priori d’une bavure policière mais attendons que l’enquête aboutisse pour ne faire de faux-procès aux forces de l’ordre qui s’efforcent également de rassurer nos concitoyens à cause de l’insécurité grandissante ;

  26. Ra LOTO nirainy revient pour te baiser en long et en large enculé ! Tu diras à  » mpamosavy mivoaka alina  » RAFALIMANANA que je serai toujours là … L’état de droit nécessite l’application stricte de la loi . Dommage qu’on n’a pas la section  » la police des polices  » pour élucider les bavures policières si c’était le cas …

  27. Une question: un bandit a-t-il le droit de tuer alors ?

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.