L’arrivée du Pape en terre malgache : Le programme de son séjour

Jacaranda

Tout le pays vit actuellement au rythme de la préparation de la visite Papale. Si l’euphorie Barea a surpris le monde, l’engouement – surtout des tenants du pouvoir – est au rendez-vous. Et le moins que l’on puisse dire est que l’organisation est carrée. Tout est fait de sorte à ce que sa Sainteté le Pape François puisse vivre une visite pastorale digne de ce nom.

S’il y a une chose à dire en ce qui concerne la visite du Saint Père à Madagascar c’est que l’organisation et le hasard font deux. Le comité d’organisation, composée de représentants du Saint siège et de nationaux, a sorti le grand jeu pour un accueil spécial du souverain Pontife. La conférence de presse organisée à Antanimena avant hier a fait savoir que “la construction des infrastructures d’accueil de la Grande messe situées dans le domaine Soamandrakizay est achevée à 99%”. Censé accueillir plus de sept cent milles pèlerins, le domaine en question a été spécifiquement aménagé si les travaux ont commencé il y a de cela quelques mois. Une avancée majeure dans les préparatifs étant donné l’approche de la venue de la personnalité qui est prévue ce jour à 16h30. De leur côté, la réhabilitation des tronçons de quelques routes de la capitale avancent à vitesse grand V. Pour ne citer que l’axe Antanimena-Ankorondrano qui est actuellement coupé et dont les travaux devraient être finalisés ce jour. En ce qui est des réhabilitations des routes en vue de la venue du souverain Pontife, la bonne pratique devrait être continuée et appliquée même en l’absence d’une visite officielle. Les faits font croire, en effet, que la rapidité dans la réalisation des travaux, le respect des deadline ou encore la mobilisation des ressources pour rendre fluide la circulation servent uniquement à impressionner des personnalités étrangères. Des pratiques pourtant faisables et devant couler de source pour le peuple malgache.

Du côté des consignes, le ton a été donné et le mot d’ordre rime avec minutie. L’accès aux divers sites est réglementé de sorte à mieux sécurisé les évènements. Deux seulement des quatre portails du domaine Soamandrakizay vont servir de points d’entrée des fidèles. Ces derniers devant arriver avant huit heures le dimanche prochain si l’on se réfère aux explications des représentants du comité d’organisation de la visite Papale.

Chargé

Côté programme, l’agenda du Pape est plus que chargé. Au lieu d’en faire toute une littérature, nous avons choisi de publier le document officiel tel qu’il a été confectionné par le comité d’organisation.

Coupées

Des sanctions seront prises à l’encontre de ceux qui auront enfreint les mesures strictes relatives à l’arrêt préfectoral précisant les routes coupées avant le passage du Saint Père. L’arrêt en question interdisant toute circulation dans les tronçons de routes et rues coupées à partir de ce jour.

6 septembre 2019 :

Les routes suivantes seront coupées : Aéroport Ivato et environs, Aéroport-Tsarasaotra à Ivandry et environs

7 septembre 2019

Ivandry et environs. Ankorondrano, Antanimena, Analakely, Ambohidahy, Anosy, Rond point Filatex Ankadimbahoaka, By pass Iavoloha.

Seront également coupées vers l’après midi du même jour, les routes : Nonciature apostolique et environs, rond point Jesosy Mamonjy, Antanimena, Analakely, Ambohijatovo, Antaninarenina, Andohalo, Faravohitra, Antaninandro, Ankadifotsy, Antanimena, Ankorondrano, Ivandry, Soamandrakizay et environs.

8 septembre 2019 :

Soamandrakizay, Ivandry et environs. Des routes seront également coupées dans la soirée. Entre autres, à Ambohimangakely, Mahazo, Ampasapito, Fort Duchesne, Ankorahotra, Tunnel Ambohijatovo, Analakely, Ambohidahy, Anosy, Amparibe, Analakely, Antanimena, Ankorondrano, Nonciature Ivandry.

Par ailleurs, la photo qui suit montre les itinéraires du Pape François du 6 au 10 septembre prochains.

Telma Fibre Vibe

Share This Post

3 Comments - Write a Comment

  1. Bien “mouché ” ! Déjà ce SIMPLET n’a même pas le cran d’avancer que sous un pseudo ( comme bon nombre d’ enfoirés d’ailleurs ) . Il n’a pas raté l’occasion également à un moment d’encenser un journaleux hyper désinformateur de haut vol de la trempe de R. EUGENE ! Il n’a qu’à se défouler avec tous ces “gratteurs de culs” sur le PETIT forum de madagascar-tribune.com, un site dont le niveau intellectuel des éditorialistes laissent vraiment à désirer . Continuez sans crainte avec votre professionnalisme Mieur RAMAMBAZAFY et laissez la démocratie de façade à ces aigris et ces nervis dont on devine facilement pour qui ils roulent !

  2. Mister simplet. Avant 2009, il y a bien eu un forum sur madagate. Mais dix ans après, ce sont les mêmes insultes et les mêmes théories imbéciles qui inondent l’espace. Nous n’avons pas de temps à perdre ni à donner de l’importance à toute une lignée d’extra-terrestre.
    Enfin, de quelle démocratie parlez-vous?
    Jeannot Ramambazafy

  3. Je vous remercie de laisser une place pour que le lecteur puisse commenter. Ce n’est pas le cas de certains journaux comme par exemple le journal de la grande île ou madagate. Je ne sais pas pour quels motifs., alors que démocratie oblige.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.