Pape François : Fin de son périple dans l’Océan Indien

Jacaranda

Hier, le Saint-Père a célébré une messe à l’esplanade du Monument de Marie-Reine de la Paix à l’Île Maurice, en présence d’environ 100 000 fidèles.

Mémorable. La visite de quatre jours du Pape François était tout simplement magique. Cette visite restera certainement gravée dans la mémoire des Malgaches, particulièrement des fidèles de l’Eglise Catholique Romaine. Après le succès total obtenu lors de la grande messe à Soamandrakizay où environ un million de fidèles venant des quatre coins de l’île était présent, et l’évènement émouvant chez le Père Pedro Opeka au centre Akamasoa, la Grande île faisait la Une des médias du monde entier. Certains observateurs classent même l’évènement malgache dans le classement des records des visites déjà effectuées par le Pape François en termes d’organisation et d’affluence humaine. Mis à part le vent et la poussière qui étaient les invités surprises ayant joué la trouble-fête à  Soamandrakizay, tout était impeccable, notamment en ce qui concerne les domaines du maintien de l’ordre et de la sécurité et la logistique. Joie, émotion, ferveur et effervescence humaine. Tous les éléments que l’on prend en compte pour qualifier le succès d’un évènement étaient au rendez-vous. Il convient d’expliquer cependant que cette visite du pape était le fruit d’une collaboration très positive entre l’Etat malgache, le Vatican et l’EKAR. Si l’Etat a pris en charge l’organisation en général concernant entre autres, l’accueil, la sécurité, l’édition, la communication et la construction du site de Soamandrakizay, l’Eglise Catholique pour sa part s’est occupée du reste. Pour ce qui est de la restauration qui fait l’objet d’une grogne chez les restaurateurs et les gargotiers, elle a été confiée à un prestataire.

Journée marathon à Maurice. En tout cas, le périple du Pape François dans la région Océan Indien se termine ce jour. Le Souverain Pontife va quitter l’aéroport international d’Ivato ce matin à 9h30 pour rentrer à Rome après 6 jours de déplacement à Mozambique, Madagascar et Maurice. Après son départ, le Cardinal Désiré Tsarahazana donnera un point de presse pour présenter le bilan de cette visite. Hier, le Saint-Père a passé une journée à l’île Maurice où 100.000 fidèles de l’Eglise Catholique ont assisté à une messe qui s’est tenue à l’esplanade du Monument de Marie-Reine de la Paix. Dans son homélie, le Pape a insisté sur l’importance de la place des jeunes au niveau de la Société mauricienne. Il a ensuite effectué une visite au sanctuaire du Père Jacques-Désiré Laval, un missionnaire français ayant évangélisé l’île Maurice au XIXè siècle et considéré comme une figure centrale de la foi des catholiques de l’île sœur. Le Saint-Père a aussi rencontré le président mauricien Varlen Vyapoory, le Premier ministre, la Société civile et les membres du Corps diplomatique résidant à Maurice. Après avoir passé une journée marathon à l’île Maurice, le Pape François était de retour à l’aéroport international d’Ivato hier soir à 20h.

Davis R

Telma Fibre Vibe

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. FÉLICITATIONS À L’ECAR. MALGRÉ LA LAÏCITÉ DE L’ETAT ET LA NON UTILISATION DE LA SAINTE BIBLE LORS DE…SUR ORDRE DE LA HCC,IL EST PROUVÉ QUE L’ON NE REUSSIRA JAMAIS À METTRE L’ECAR À L’ECART : UNE AFFLUENCE DE PLUS D’UN MILLION DE CATHOLIQUES,Y AJOUTER LES NON CATHOLIQUES Y COMPRIS NY APOSTOLY T….

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.