Andry Rajoelina : « Deuxième session pour tous les recalés au Bac »

Jacaranda
Le Président Andry Rajoelina a annoncé la tenue d’une deuxième session exceptionnelle pour tous les recalés au Bac.

De retour de Mahajanga après avoir procédé à la concrétisation de ses « velirano » dans la Cité des  Fleurs, le Président Andry Rajoelina a parlé de ses « zava-bita », en neuf mois après son accession à la Magistrature suprême, hier soir, à 20h sur la chaîne de la télévision nationale.

Il a dressé le bilan durant  cette période. Le chef de l’Etat n’a pas manqué également d’aborder la fuite de sujets au baccalauréat. Il a ainsi déclaré la tenue «d’une deuxième session exceptionnelle pour tous les recalés au Baccalauréat». Le Président de la République n’a pas mâché ses mots à l’endroit de ceux qui sont à l’origine de cette fuite. Il a ainsi fait savoir que la  fuite de sujets est voulue. Et de lui se demander en continuant  pourquoi cela s’est propagé sur les réseaux sociaux.

Troubles. Il se demande, par ailleurs, qui sont les auteurs de cette fuite de sujets.  Et d’enchaîner que ces derniers appartiennent à des obédiences politiques qui ne partagent pas les points de vue du pouvoir en place.  « Quoi qu’il en soit, ceux qui ont fomenté ces troubles seront sanctionnés suivant les textes en vigueur. Je suis contre ceux qui prennent en otage les jeunes malgaches », a-t-il martelé. Face à cette situation qui a eu des impacts sur les élèves et les parents pour ne citer qu’eux, le Président Andry Rajoelina a avancé une solution notamment la tenue d’une deuxième session comme on l’a déjà dit auparavant.

Descente à Ivato. Il a touché mot également de la sortie restreinte pour les femmes quant à leur voyage à l’extérieur dans  un article publié par un quotidien de la place. Il estime que cela ne tient pas la route dans la mesure où  cela ne relève pas du tout, mais pas du tout de lui, tout en soulignant au passage que ce sont des rumeurs. Toutefois,  lui de mentionner les cas des femmes qui sont exploitées à des fins déplorables portant notamment sur leur voyage à l’extérieur du pays. Sur ce point, il a annoncé qu’il va faire une descente à Ivato, ce jour. Probablement pour constater de visu la réalité dans cet aéroport international.

Fléau. D’autres sujets d’actualité ont aussi été  soulevés par le chef de l’Etat, entre autres, l’insécurité qui sévit dans la Grande  Ile. Des bandits de grands chemins qui osent défier le pouvoir en place. Le chef suprême des forces armées de rappeler l’envoi des hélicoptères dans ces zones rouges afin d’éradiquer ou du moins d’atténuer ce fléau qui mine la société.

Recueillis par Dominique R.

Share This Post

19 Comments - Write a Comment

  1. Mr le “Prézidà” aussi a le droit de passer son bac, eh oui, il faut lui donner sa chance jusqu’ à la 10 è session !

  2. Miarahaba antsika rehetra aloha fa niverina @ fomba taloha. Zavatra efa nisy hono ny 2eme session ary efa nisy koa angamba ny 3eme session na liste additive amin’ny fomba mihaja. Ny fanafoanana no tokony ho natao dia naverina ary najanona ny Minisitry ny Fampianarana Ambony. Izao dia mandany vola sy fotoana @ fitsarana copie izay fantatra fa nisy hosoka. Asa angamba ny hananan’ny zanaka malagasy rehetra BACC no fanamby na sahaza azy na tsia satria izany no tsy nananako. Aza gaga raha tsy omen’olona lanjany ny mpianatra avy aty amintsika satria ny firenena mihintsy no tsy mahay maka lesona. Efa natao fijinjaram-pahefana ihany maninona no tsy atao toy izany ny Exemen BACC, hitan’ny havany eo izay Région manao atsirambina ny azy. Efa hahitana ny filière rehetra any @ province. dia samy ho tsarain’ny Tantara. Misaotra Tompoko. Aza mitady ”bouc émissaire” foana fa raiso ny andraikitra satria izany no nolazaina fa nanoloranao tena. Tsy tiako atao sorona ny tanora malagasy, asio hatramin’ny Bacc 5ème session dia tsy misy ho lasa sorona ao @ terminale izy ireo. RAISO NY ANDRAIKITRA ARY AJANONY ZAY TSY MAHAFEHY NY ASANY, ISANY NITIAVANAY AN’i R8 IZANY; Aleo very namana toy izay ny zana-baohaoka no atao sorona.

  3. Ary maninona moa raha atao sujet @ bacc ihany koa ny hoe fifindra-monina Ambotrimanjaka mankany Bevoay? Eo ahitana nytena filozofy , sa tsy izany ?

  4. Ny afaka eo @ 1ère session io anie mampanahy hoe nahita sujet eh. Vao maika tsy misy vidiny noho ireo manao 2ème session. Raha izaho aloha dia aleoko manao 2ème session na afaka 1ère session aza eh !

  5. Application du velirano = développement de la corruption jusqu’au gros cul de ANR, bordel dans tous les domaines comme depuis le coup d etat 2009, massacre de la vie des jeunes étudiants. Manafinkeloka ambadiky ny fisehosehoana ivelany

  6. RALOTONIRAINY dit ci-dessous :
    ” Tous les GIDRO zanak’i Dada débarquement après avoir fumé leur joint sur les arbres à Tsimbazaza . Déjà trois jomaka du parvis de l’hôtel de ville depuis ce matin ! Il n’y a qu’eux qui peuvent saboter le déroulement du BAC et général Bombe l’a bien souligné ! “.
    Eh bien ! Dia gaga ialahy ! Ce sont trois phrases qui ne veulent absolument rien dire ! Des phrases émanant d’une personne sans arguments concernant le nouveau Baccalauréat DJ ou Baccalauréat Discothèque.
    Votre Ministre de l’Enseignement Supérieur vient de reconnaître que leur organisation a été complètement défaillante ! Hihihihi, le ministère est défaillant et c’est M. Ravalomanana qui est qualifié de saboteur par RALOTO. Sans blague !!
    Alors RALOTONIRAINY ou “Saleté de son père”, qu’allez-vous faire à votre Ministre ? Certainement rien , je parie ! Car il faut faire passer le nouveau Baccalauréat Discothèque. Les illettrés vont défendre la 2° session, au lieu d’annuler et de refaire purement et simplement l’examen.
    Quel gâchis depuis le coup d’Etat de 2009 ! Vraiment, rien ne va plus !!!!

  7. efa mailo daholo ny eny Ivato zao ko, nolazaina mialoha ny hatongavany eny androany.
    Masina be daholo ny mpiasa eny zao, mitsikitsiky be, saridriaka be daholo.

  8. · Edit

    Azafady ry zalahy Mba lay sujet no resahina fa tsi ilaozanareo mifanasa vangy eo

  9. @ BELOBAKA

    Tous les GIDRO zanak’i Dada débarquement après avoir fumé leur joint sur les arbres à Tsimbazaza . Déjà trois jomaka du parvis de l’hôtel de ville depuis ce matin ! Il n’y a qu’eux qui peuvent saboter le déroulement du BAC et général Bombe l’a bien souligné !

  10. @ ratsimba valo mianaka ! kkkkkk

    SUPER MENTEUR ACTE II est de retour ! Solution de facilité “tip top ” ! Du “pipo”

  11. Je neutre ni pour ni contre le président.l examen à été perturbé il est normal de donner une nouvelle chance aux élèves. Que le président soit bachelier ou pas n a rien à voir avec cette affaire.

  12. Le rongony de BRANDON lui monte grave à la tête ! A t-il décidé de passer la 2ème session du bacc à Bel Air comme on lui a conseillé parce qu’avec ce qu’il a dans la cervelle il est toujours au même niveau que Lalao à la CUA c’est à dire bacc- 7 et un QI indétectable , un vrai JOMAKA du parvis de l’hôtel de ville !

  13. Ô RATSIMBAZAFY a ! Tu es vraiment un lohan’angidina ou quoi ? Je crois que tu n’as pas le Bacc !! N’est-ce pas ?
    Au moins, Ianareo Rehetra Dondrona ( devenu à l’occasion Ianareo Rehetra K … Kaka….kaka… ) du DJ nous a fait connaître l’émergence d’un nouveau diplôme au rabais : le Baccalauréat Discothèque.
    Hihihihihi ! Kkkkkkkkkkkkkkkk !!!!!!! Et le clown de Louis de Funès trouve que l’idée pour ce baccalauréat de type nouveau est bonne !!!
    Je comprends mieux pourquoi les catholiques veulent un diplôme catholique. Et je parie que les lèche-culs du type Louis de Funès et Ratsimbazafy se précipitent pour mettre leurs enfants chez les catho.

  14. Tokony ho gadraina daholo izay nivoahany izao korontana izao na mpanaraka na tsympanaraka ny fitondrana satria maro ireo mpanao ratsy mialokaloka ao @ fitondrana.

  15. Hevitra tsara ilay 2è session. Fa tokony ho esorina i Blanche Nirina Richard noho ny vava nataony.

  16. N’est il pas plus simple de déclarer la totalité des candidats admis ?
    Car le délai entre la proclamation des résultats et la tenue de la nouvelle session va être très juste. De plus, on n’a pas pris toutes les mesures correctives adéquates. Entre autres, le limogeage de tous les présidents des centres d’examen liés à l’opposition. Car semble-il , c’est la première fois à Madagascar que la fuite des sujets d’examen est sans contrepartie financière.

  17. BRANDON babakoto mpifoka rongony du matin est tombé de son lit ! Il mérite une deuxième session à BEL AIR pour son imbécilité rien qu’à le lire on a l’impression d’avoir affaire à un fou qui déambule à l’hôtel de ville !

  18. BRANDON babakoto mpifoka rongony du matin est tombé de son lit ! Il mérite une deuxième session à BEL AIR pour son imbécilité rien qu’à le lire on a l’impression d’avoir affaire à un fou qui déambule à l’hôtel de ville !

  19. Deuxième session ??????
    Eh ben !!!! Hihihihihi !

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.