Corruption à l’Aéroport d’Ivato : Un policier de la PAF jeté en prison, un autre en liberté provisoire

Jacaranda

Les efforts menés par les autorités pour mettre un terme à la corruption au niveau des frontières se poursuivent.

Après la descente du président de la République Andry Rajoelina, des dispositions ont été prises pour assainir l’aéroport International d’Ivato. Les sanctions commencent à tomber contre les responsables fautifs, dont deux agents de police.

Détermination

Après déférement au Parquet du Pôle anti-corruption (PAC) avant-hier, l’un des deux agents de la Police de l’Air et des Frontières (PAF) arrêtés pour corruption à l’Aéroport international Ivato a été placé sous mandat de dépôt à Antanimora. Quant au second, il a bénéficié d’une liberté provisoire en attendant son procès. Le ministre de la Sécurité publique, le Contrôleur général de police Roger Rafanomezantsoa, a annoncé cette nouvelle hier, lors d’un bref entretien avec la presse, en marge de la cérémonie d’ouverture de la Première session de l’Assemblée nationale à Tsimbazaza. A cette occasion, il a réitéré sa détermination à écarter les indisciplinés des rangs de la Police nationale. Cela a obtenu l’adhésion de tous les hauts responsables de cette entité qui sont tous à l’écoute des doléances du public dénonçant les actes illégales commis par leurs subordonnés.

Flagrant délit

On rappelle que ces deux policiers ont été pris en flagrant délit par le Patron de la PAF (Chef PAF). Cette affaire remonte au dimanche 13 octobre quand une dame de nationalité malgache et son fils de 4 ans né d’un père français comptaient prendre le vol UU612 à destination de La Réunion. Ces deux policiers ont refusé l’embarquement prévu à 9 heures 30 de ces deux perdonnes. Ils ont agi ainsi en disant que l’enfant n’avait pas un document malgache. En conséquence, celui-ci devrait payer 35 euros. Ils ont alors ordonné la mère et son enfant à quitter le rang et revenir avec cette somme sinon ils risquent de voir leurs billets annulés. Une fois sortie de l’aéroport, la famille victime a appelé de l’aide et a remonté jusqu’au Chef PAF. Alerté de ce fait vers 7 heures 30, ce dernier a tout de suite réagi en montant tous les dispositifs permettant de traquer les deux policiers. Il s’agissait, en l’occurrence de marquer les 35 euros remis aux policiers. Et le piège a fonctionné, puisque les deux suspects ignoraient  que les billets de banque qu’ils ont empochés étaient déjà marqués. Un flagrant délit de corruption immédiatement sanctionné. Avis aux amateurs.

T.M.

Share This Post

14 Comments - Write a Comment

  1. Bien fait pour leur gueule

  2. zao ny mampalahelo.

    Voahozona aby ve ny mpiasa ao dago? mety ny fanadiovana sy ny fanatsarana atao ny fitondrampanjakana satria efa encré ao aminy toetsainany gasy ny fangalarana sy ny fanararaotampahefana sy ny trafic d’influence. j’encourage cette action. Mais, naninona moa tsy affectegna aby ny génération rehetra miasa ao aminy aéroport sy port manontolo NOSY BE TANANARIVE TOAMASINA MAJUNGA surtout. Fa zao kosa, matoa mi perdurer lay fomba ratsy dia misy mpanakona misy manafenina. sao de mba tokony any aminy lohany koa no diovina satria raha hamongotra biby dia ny lohany no tokony tapahana fa tsy ny rantsantanany. A bon entendeur salut.

  3. Madagascar ve lasa pays du voleur. Vol partout et pour tous.

  4. Les policiers prêtent leurs Armes aux voleurs…il y a encore du travail avant d’envoyer tous ces voyous en prison…

    Parlons aussi des voleurs de l a Poste…aucun colis n’arrive complet…

    Le pays ne peut avancer avec des voleurs partout !

  5. Mbola ny madinika aloha izany no henjehina ve fa rahoviana ihany ireo vaventy be manara-penitra no ho tsaraina hamenoina ny fonja ???

  6. Tsy manamaivana ny heloka vita tompoko fa raha 35euros dia misy sazy hafa azo hampiharina satria tsy tokony simbaina ny fiainan’ireo fa AHITSY. Aoka hatsahatra ny fanagadrana sesilany tompoko.

  7. une erreur fondamentale pour penser assainir une institution comme telle. iI faut tous les muter aileurs, et sans exception, led nouvelles pretendant recrues passeront chacun des tests avant de prendre un quelconque poste.

  8. Mais quand est-ce que les pièges sont faites à destination des gros poissons. Si c’était pour des pirina, le scenario va bon vent, mais les punitions ne seront pas pour les faibles uniquement, tout devraient récolter ceux qu’ils ont semé et l’impunité devra être de rigueur. Est-ce pour plébisciter seulement le Chef de l’Etat après son passage dans ledit lieu. Et quand est-ce que la prochaine arrestation aura lieu sa tonga dia dona tsy miverina?

  9. c’est beaucoup les 35 euro, si vous ne connaissez pas, …je ne dis pas un mot de plus

  10. Combien touche comme salaire dans la police de frontière et à la douane c’est malheureux d’aller en prison pour 35 Euros et perdre son emploi

  11. Marary i Madagascar hatrany antapony ka hatrany ambany hoy ny hirany ADELINE

  12. Perso , cést termine depuis tres longtemps , au debut ces messieurs regardaient , tournaient plusieurs fois les pages du passeport sans rien dire ou question ?, ma reaction etait toujours la meme, je suis en regle ?, ma carte de resident est elle correcte?, la reponse toujours identique , tout est correct et a ce moment mon passeport revenait dans mes MAINS , maintenant je passe {tjrs en regle]rapidement sans soucis.

  13. Bravo!!!

  14. Une somme de 35€ pour aller en prison, continuer encore les PAF.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.