Résultats provisoires des Communales : L’IRK, le TIM et le MMM émergent du lot

Jacaranda
Le dernier mot appartient aux tribunaux administratifs quant aux résultats définitifs des récentes Communales.

Ces trois formations se démarquent des 85 partis politiques qui ont présenté des candidats aux Communales du 27 novembre.

La CENI continue de publier les résultats partiels et provisoires des Communales du 27 novembre dernier. A s’en tenir aux données affichées à Alarobia, la plateforme politique IRK caracole en tête du classement. Le TIM et le MMM (Malagasy Miara-Miainga) se disputent la seconde place en termes des formations politiques. Les indépendants ont provisoirement obtenu une quantité non-négligeable des maires et des conseillers à l’issue des scrutins du 27 novembre. En termes des circonscriptions, l’IRK a gagné la Capitale considérée comme étant le fief du TIM mais il a perdu Antsiranana, une ville où l’actuel président Andry Rajoelina a réalisé, comme à Toliara, un score sans égal au 2ème tour de l’élection présidentielle de 2018. L’annonce des nouveaux grands projets faite sur place en pleine campagne électorale par le président de la République n’a pas tellement convaincu les électeurs. Quant au TIM, il a perdu la Capitale. Par contre, il mène provisoirement dans une centaine de circonscriptions dont particulièrement Fénérive-Est et Ambohitrimanjaka où la nouvelle ville « Tana Masoandro » sera construite sauf changement. Le MMM de Hajo Andrianarivelo n’a pas démérité. Il gagne jusqu’ici dans de nombreuses communes de la province d’Antananarivo, de Mahajanga et de Toliara.

Horizon 2023. L’IRK, le TIM et le MMM se démarquent donc jusqu’ici des 85 partis politiques qui ont présenté des candidats maires et conseillers aux récentes Communales. Les résultats réalisés par ces trois formations pourraient déterminer la configuration politique de l’élection présidentielle de 2023, c’est-à-dire dans quatre ans. En tant que chef de file du Mapar devenu IRMAR, ensuite IRD et puis IRK, Andry Rajoelina sera un candidat potentiel à ce nouveau rendez-vous électoral. Sa chance dépendra essentiellement de ses réalisations dans le cadre de son « Velirano » et notamment de celles du futur maire d’Antananarivo Naina Andriantsitohaina  qui a promis durant sa campagne un « Antananarivo Mandroso », sans délestage, ni coupure d’électricité, ni pénurie d’eau, ni marchands de rue, ni ordures. Quant au TIM, bon nombre d’observateurs ne s’attendent plus à la candidature de Marc Ravalomanana aux présidentielles de 2023. Les changements qui seraient opérés au sein du parti conduiraient à la recherche d’une autre tête qui ne serait pas forcément Rina Randriamasinoro. En ce qui concerne le MMM, l’actuel ministre des Travaux Publics et de l’Aménagement du Territoire Hajo Andrianarivelo restera son candidat naturel. Si cette formation politique conserve jusqu’en 2023 le ministère des Travaux Publics et celui de l’Education nationale, la deuxième candidature de l’ancien maire d’Ankadinandriana à la magistrature suprême ne serait pas à négliger.

R. Eugène

Share This Post

9 Comments - Write a Comment

  1. ici c’est LA FRANCF,ici c’est MADAGASCAR. Nul ne peut servir deux maîtres,il aimera l’un et haïra l’autre. Absention dites-vous? Plus le taux de participation est bas,plus haut est le complexe de supériorité des élus car l’or du silence est d’or leur appartient pensent-ils! Les résultats de tana et des communes tana-masoandro seront révélateurs,ils en est de même pour antsiranana,majunga,tulear et tamatave. Fianarantsoa presque tjrs pro mais jamais pro

  2. J’aimerais juste laisser 1 message pour les absentéistes des urnes ? C pas en restant à la maison qu’on peut régler cette histoire ou faire des commentaires sur fb en critiquant Paul ou Vincent ? La prochaine fois allez voter et c tout ?

  3. @ tt

    Plus la chasse du wc mais un karcher pour toi pestiféré !

  4.  » ICI C’ EST LA FRANCE  » n’est-ce-pas les RAKOTONIRAINY ( homme de ménage), MARC (balayeur à la ville)

  5. @ ngeda

    Mamo miantso polisy sao Ravalomanana no lasa eny Tsifahy voalohany satria mpamono olona 2009 !

  6. Refa tsy lany mangina e

  7. Bravo Gilhan vous avez bien choisis tous les mots qu’il fallait crier sous tous toits : UN JOUR VIENDRA OU TOUS CES MAGOUILLEURS TROUVERONT LE CHEMIN DE TSIAFAHY.

  8. @ gilhan

    On sait qui est derrière ce pseudo . Lâche derrière son clavier il n’avance pas avec son identité habituelle . Je ne sais pas d’où il sort ces raisonnements débiles d’un certain Jo Brandon un «faux-cul » avec des posts indigestes et puants . Le toutou de Ra8 est battu , le reste ce sont des arguments de mauvais perdant se justifiant derrière l’abstention. Le sort de Dada est scellé politiquement : il est fini abstention ou non !

  9. Quoique l’on dise, le seul vrai gagnant de cette élection est le …PARTI ABSTENTION!!!!…En effet, malgré les promesses mirobolantes, les gesticulations à coups de millions d’euros, les menaces, les taxations des électeurs d’incivilités, ainsi que d’autres railleries, le PARTI ABSTENTION a gagné haut la main la partie!!….C’EST UNE GIFLE POUR LES POLITIQUES!!!….Bien sûr, les fanatiques débordant l’imbécillité vont vociférer du genre : » Quelques soient le nombre des votants, on décide donc on s’en fout! »!!!….Mais un beau jour, les membres de ce PARTI ABSTENTION donneront des coups de pieds au cul à ces …POLITI-CHIENS!

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.