Opposition à Anosy : Dépôt des requêtes dans le calme, la suite au mois de janvier

Les partisans de l’opposition ont manifesté dans le calme samedi dernier à Anosy.

L’affrontement entre les manifestants et les éléments des forces de l’ordre a été évité samedi dernier, aux alentours du tribunal administratif.

Comme il fallait s’y attendre, l’opposition, dirigée par le candidat du TIM à la mairie de Tana Riana Randriamasinoro, s’est rendue samedi dernier au tribunal administratif d’Anosy pour remettre en main propre ses requêtes supplémentaires. Le rassemblement populaire a été au rendez-vous. Suite à l’interdiction de manifester, décidée par le préfet de police d’Antananarivo et dans le cadre d’une mission de maintien de l’ordre public, le commandement de l’Emmo-Reg a mis en place un lourd dispositif de sécurité qui a permis à ses éléments de contrôler tout débordement pendant le rassemblement. Ce qui a été fait. Les partisans de l’opposition ont pu manifester sans heurts, ni casse pendant que le candidat Riana Randriamasinoro, accompagné des députés Hanitra Razafimanantsoa et Fidèle Razara Pierre, déposait ses requêtes auprès des juges administratifs qui ont jusqu’au 14 janvier pour statuer et proclamer les résultats officiels des Communales du 27 novembre dernier. « Je ne reculerai pas. Je suis déterminé à poursuivre notre combat dans la recherche des vérités après les dernières Communales. », a déclaré Riana Randriamasinoro qui a salué ses partisans après avoir déposé ses requêtes. Pour sa part, le député TIM du 1er arrondissement Hanitra Razafimanantsoa de souligner : « Nous avons accompli notre mission malgré les entraves à l’exercice de nos droits fondamentaux. » Bref, l’affrontement entre les manifestants et les éléments des forces de l’ordre a été évité samedi dernier à Anosy, contrairement  aux intox véhiculées sur les réseaux sociaux pour induire en erreur l’opinion publique.

Trêve politique. Après avoir déposé leurs requêtes, les dirigeants de l’opposition n’ont pas annoncé le prochain rendez-vous avec leurs partisans. Pour une partie de l’opinion, l’absence de cette annonce signifie que l’opposition a signé une trêve politique pour permettre aux tananariviens de passer les festivités de fin d’année dans la sérénité et la tranquillité. Reste à savoir jusqu’à quand l’opposition observe cette trêve tant souhaitée par les Malgaches, malgré la cherté de la vie. En tout cas, la balle se trouve, depuis samedi, dans le camp du tribunal administratif. Contrairement à la Haute Cour Constitutionnelle (HCC), le verdict de cette juridiction peut faire l’objet d’un recours devant le Conseil d’Etat. A rappeler que la CENI s’est dessaisie des questions liées aux Communales du 27 novembre après en avoir proclamé les résultats provisoires. Pour l’élection du maire de la Capitale, les résultats provisoires, publiés par la structure ad ‘hoc pour la province d’Antananarivo, ont donné 81.351 voix, soit 49,0%, au candidat de l’IRK Naina Andriantsitohaina, contre 75.425 voix, soit 45,43%, à celui du TIM Riana Randriamasinoro. En ce qui concerne l’élection des conseillers municipaux, l’IRK se trouve provisoirement en tête avec 75.445 voix, soit 47,67%, contre 74.010, soit 44,81% pour le TIM. Pour Antananarivo Renivohitra, le taux de participation était de 23,20%. A l’allure où vont les choses, le nouveau maire de la Capitale prendrait ses fonctions vers la troisième semaine du mois de janvier 2020. Une prise des fonctions qui ne serait pas forcément synonyme de victoire au vu des tâches qui l’attendent.

R. Eugène

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

7 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Lazalazao a! refa resy de mangina efa ho herintaona zay no nolazaiko hoe tsy ho lany eo intsony Dadalan’lahy Izany ny tsiny fanivatsivaina Tangalamena. Tadidy ????

  2. Rakotoniariny, vous voulez parler de 2009 ? Vous vous rappelez qu’il y a eu coup d’état ? avec des centaines de milliers de gens qui ont perdu leurs emplois, sont bléssées, arrêtés, poursuivi , chassé, morts etc….. Vous vous rappelez les mois de mars, avril, mais et Juin 2009 que des répréssions des plusieurs centaines de milliers de gens partout dans le pays ? Et vous parlez de  »vomi » ? On ne vomit pas quelqu’un qui a été réclamé par plusieurs milliers de gens malgré la menace militaire. On appelle pas  »vomi  » non plus, quand on arrive 2ème à toutes les éléctions après 2009 malgré le dénigement systématique dans les médias et par les dirigeants. Et ce que vous appelez  »vomi » aurait pu gagné sans la tricherie avec la complicité de la françafrique des putschistes de 2009. Donc, question métaphore, et politique vous vous trompez, un  »vomi » ne peut pas être soutenu par autant de gens.
    Et d’ailleurs, que vous sachiez; Ravalomanana ou pas, beaucoup de Malgaches savent dans quelle galère les dirigeants actuels amènent les Malgaches. Parti d’un coup d’état, exploité par la françafrique, les dirigeants actuels risquent de laisser une lourde dette à notre pays pour longtemps. Et les Malgaches qui veulent créer une industrie, si ce n’est pas parmi ses amis; vont tous passer à la casserole, et les exploitants et exploiteurs étrangers auront la plus grande part de gateau de la richesse malgache……
    En guise d’information, savez’vous qui monopolise le marché du petrôle ? de la finance ? du transport martime ? à Madagascar. Ce sont des étrangers, vous vous bornez à dénigrer Ravalomanana; mais c’est le seiul président que ces étrangers ne veulent pas car il ne leur donne pas suffisament de place pour leur monopole.

    Je tiens à dire aussi que vous et vos amis sont prompts à poursuivre tout malgache qui ont un monopole ou qui est devenu riche…. Mais quand ces personnes ne sont pas malgaches, vous leur dites OUI MONSIEUR . Seul Ravalomanana a osé les arrêter . Et ça c’est une qualité qu’on ne peut pas lui ôter.

    Enfin, Vous vous êtes posé la question d’où vient l’argent de rajoelina ? posez vous sérieusement et objectivement cette question. La logique des questions viendront ensuite ( est-ce gratuit ? doit on le rembourser ? qui et comment on le rembourse ? etc….)
    Maintenant, si vous détester Ravalomanana, c’est votre droit le plus absolu, mais là n’est pas le plus important, depuis qu’il est plus là, le pays dégringole, nous sommes parmi les 4 pays les plus pauvres de la planète depuis 2009.

  3. @ Ngeda

    Ialahy mihitsy ilay alika kely lazain’i Rakotonirainy misolelaka amin’i Ravalomanana SOAVALY TSY MAHAVELONA INTSONY hihihi ..

  4. – Rakoto Ny Rainy. Tu ne seras jamais le Fils d’un Père, jamais il ne se comportera et non fier d’avoir un rejeton comme toi. Minable.

  5. @ Lazalazao

    Vous nous apprenez des choses bizarres Mieur le fanatique imbécile de Ravalomanana . Justement ce voleur et assassin n’a pas été imposé en 2009 par la SADEC après avoir été vomi par le peuple ?! A votre place j’aurai honte rien qu’à voir Razily bonbon coco et une petite poignée de sbires du TIM avec leurs politicards au tribunal administratif . Vous croyez vraiment que les Malgaches sont des couillons à changer leur destin avec un Ravalomanana dans les poubelles de l’histoire avec les ordures de son épouse ? Endraso eo Paoly fa ny alika no miverina amin’ny nalohany ….

  6. Comment faut-il te dire monsieur le commentateur ? On vous spolie, on vous pille….. et vous retsez docile ? C’est la leçon que vous voulez nous donner ? Moi, je dis, si les Malgaches ne font rien pour changer leur destin, ils n’ont qu’à supporter ce régime imposé de l’extérieur….. Seuls les Rakotonirainy et compagnie seront satisafaits mais tous les autres malgaches en payeront des leurs vies.

  7. Les mêmes délires post électoraux d’éternels mauvais perdants ne prendront plus auprès de l’opinion bien avisée de leurs turpitudes . Si leurs macabres visées dans un but d’ espérer le retour au pouvoir de Ravalamonana voleur et assassin alors là ils peuvent attendre longtemps … Veloma Dada a !!!

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.