Bain de sang à Soavinandriana : Deux gendarmes tirent sur les fokonolona, au moins deux morts

Un abus de pouvoir assorti d’une extorsion de fonds. Les auteurs de ces délits graves sont deux gendarmes qui ont forcé un marchand de poisson à leur donner de l’argent, selon les habitants de Dondona, une localité située dans le district de Soavinandriana. L’acte s’est produit hier en milieu d’après-midi, au marché hebdomadaire de Dondona. Une forte affluence s’y tient puisque mardi est le seul jour de marché dans la circonscription. Les milliers de gens qui y fréquentent ont été à la fois spectateurs et témoins de l’acte de violence perpétré par deux hommes en treillis et munis d’armes. Ces derniers, lorsque le vendeur de poisson a refusé de les payer, la réponse a été violente. « Ils l’ont tabassé jusqu’à ce qu’il perde connaissance. Les gens se sont donnés la main pour l’évacuer dans un centre de santé local », a expliqué un témoin oculaire. Entretemps, la colère a commencé à monter et les fokonolona en pleine effervescence. Les gendarmes se sont rendus compte que l’heure est grave. Ils ont pris la poudre d’escampette pour se réfugier chez eux. Mais comme tout le monde se connaît dans un tel petit village, la population a vite localisé leur cachette.

Troupe armée. Sur place, les gens ont voulu les faire sortir de force pour être livré à la vindicte populaire. Ils, toujours les gendarmes, ont riposté par la violence en usant de leurs armes. Ils ont tiré sur ceux qui viennent. Un véritable bain de sang. Au moins deux morts, a-t-on appris de sources concordantes. Durant l’échauffourée, il y avait eu des blessés. Les religieux sur place l’ont évacué d’urgence par leurs voitures, à l’hôpital de Soavinandriana. Des gendarmes y ont été dépêchés en renfort. Des officiers supérieurs tenant des postes à responsabilités dont le commandant de la circonscription régionale d’Analamanga ont fait partie de la délégation. A l’arrivée de la troupe armée, les gens commencent à se retirer de Dondona mais la situation n’a pas encore été totalement maîtrisée. Énièmes meurtres de la part des hommes de la gendarmerie durant ces deux premières semaines de l’année. Il est temps de penser à désarmer ceux qui ne méritent pas de détenir des armes et surtout en dehors de mission diligentée légalement. On attend la version officielle de la part de la gendarmerie nationale. Les chefs hiérarchiques se mettront-ils en position de protecteurs en arguant qu’il s’agit d’une légitime défense ou plutôt dire le contraire ? Pour information, les autorités locales de Soavinandriana tiendront une conférence de presse, sur place, aujourd’hui.

D.R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

7 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Salama daholo tompoko. Anjaran’ny Gendarmerie oviana moa ny mitakiana haba eny amin’ny tsena. Fitandroana ny filaminana no anjarany. Maro loatra ny basy mivezivezy nefa tsy tany miady isika. Rehefa tsy ampy ny enquete de moralité dia ireo no vokatra avoakan’ny sekoly mpampiofana. Miaotra ny vahoaka nandany vola hanofanana azy ireo satria dia manana tandroka aro ny vozona izy ireo, fa na dia ny vahoaka, tongotra sy faladia hanitsahana aza tsy voaharon’ny rambo akory. Misaotra.

  2. Faly dia faly izao hianareo ry RAKOTONIRAINY ,RATSIMBAZAFY, NARINDRA ,amin’izao famonoan’olona ataon’ny ZANDARIN’ i RAVALOMANANA Richard izao . Misaotra betsaka anareo nanome KINTANA EFATRA ho azy manokana .Gaga mihintsy aho hoe ,DIA TSY MISY MAHASOLO AZY MIHINTSY VE IREO KINTANA TELO maro an’isa tsy manana birao akory ireo ? Afa-baraka mihintsy ny Président ny Repoblika . Efa averiko foana hoe : Tandremo sao mivadika aminareo zandary ny vahoaka .Hitsaho foana ny rambony fa manaikitra izy ny farany .On peut lutter contre une armée ,mais jamais contre un peuple qui se révolte .A T T E N T I O N .

  3. Ny tsara ho fantatra koa dia mato ireo avy amin’ny tafika ireo no mpanao bizina. Ohatra ny fiara mpitatitra olona eny @ seranampiaramanidina dia maro no an’ny zandary. Toho izany koa ny taxi brousse sy bizina afa. Ataony fairano izay mifaninana aminy. Ny vola nahazona ireny fitaovana ireny koa efa maloto.

    Tsy tokony manana asam-barotra ireo fa tena asa maloto tsy mampivaotra ny firenena.

  4. le ministre ne devrait-il pas démissionner? Il ne démissionneras pas,! O antsakabary du tps du hvm!

  5. Rodrick, t’as totalement raison

  6. Il n’est plus surprenant de voir que beaucoup des éléments de force de l’ordre commettent tels actes.Ils manquent totalement de la discipline: et c’est le fruit de leur Chef suprême qui est un homme indiscipliné depuis 2009.Un mauvais arbre produira plus de mauvais fruits, c’est une logique, et cela continuera jusqu’à la fin de son mandat.Bon courage à tous !

  7. « O Ramiaramila iza manana basy tsara tarehy
    Rahefa manana azy o
    Dia manjary sahisahy »
    Hiran’ny Tarika Mahaleo….hitifirana vahoaka ny basy, fa tsy hitifirana dahalo na fahavalo.
    MAMPALAHELO!

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.