Andry Rajoelina à Addis-Abeba : Coopération bilatérale et diplomatie à l’honneur

Andry Rajoelina a mis en exergue la coopération bilatérale et la diplomatie à Addis-Abeba.

Encourageant. C’est le moins que l’on puisse dire du séjour du président Andry Rajoelina en Ethiopie. Le Chef de l’Etat cherche à tout prix à capitaliser son déplacement.

En effet, il ne se contente pas de limiter ses actions au motif de son voyage qu’est d’assister au Sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine. Il saisit aussi l’occasion pour chercher des partenariats stratégiques en vue de la mise en oeuvre du Plan Emergence Madagascar. Hier, le numéro Un d’Iavoloha a eu une journée très chargée avec plusieurs rencontres bilatérales avec plusieurs personnalités importantes. Entre autres, le Premier ministre canadien, la Directrice exécutive du FNUAP, le Premier ministre de la Norvège et le Sous-secrétaire d’Etat américain en charge des Affaires africaines qui a été envoyé spécialement par Washington. Tous ont exprimé leur volonté de soutenir Madagascar dans les actions pour le développement du pays. En effet, l’on peut affirmer que des résultats positifs ont été obtenus pour ce qui est de ce déplacement présidentiel en terre éthiopienne.

Jeunes leaders. Le renforcement et la redynamisation de la coopération entre les deux pays étaient évoqués lors de la rencontre avec le Premier ministre canadien Justin Trudeau. Les deux jeunes leaders partagent d’ailleurs la même vision et la même conviction pour favoriser la jeunesse au service du développement et la promotion de l’économie verte. Les deux personnalités se sont d’ailleurs convenues de mettre en place une nouvelle base de partenariat au service de l’éducation et l’environnement. A été abordée également la question de l’énergie. Un domaine auquel le Canada a déjà démontré son savoir-faire. 81% de ses infrastructures en énergie sont alimentés par énergie renouvelable. Le Canada entend donc apporter son savoir-faire pour aider la Grande Ile à atteindre les objectifs d’électrification que le Président Andry Rajoelina a fixé à travers son « Velirano N°2 » qui consiste à offrir «l’Énergie et l’eau pour tous ».

Solutions rapides. Le Premier ministre Justin Trudeau n’a pas manqué de saluer le leadership et la politique de redressement et de développement de Madagascar à travers l’industrialisation du pays, notamment pour atteindre les objectifs d’autosuffisance alimentaire et la création d’emplois. Cependant, cette révolution industrielle dépend d’un système énergétique optimal et durable. Dans ce sens, le chef du gouvernement canadien a exprimé sa volonté d’accompagner Madagascar dans l’identification de solutions rapides et pérennes pour permettre l’électrification et le raccordement de toute l’île, et ce, en misant sur les énergies vertes. Dans le domaine de l’enseignement, un programme d’échanges universitaires est envisagé pour renforcer les politiques pédagogiques de nos universités, en vue de diversifier les filières enseignées à Madagascar. La lutte contre les violences basées sur le genre, le combat contre la piraterie maritime, l’éducation et la scolarisation des enfants, la lutte contre la malnutrition, la planification familiale et la diminution de la mortalité infantile. Ce sont entre autres, les principaux sujets qui ont été évoqués durant les rencontres bilatérales avec la Secrétaire exécutive du FNUAP, la Première ministre de la Norvège et le Secrétaire d’Etat américain pour l’Afrique. Des rencontres plutôt positives pour la coopération et la diplomatie. En effet, la coopération bilatérale et la diplomatie étaient à l’honneur durant ce voyage. Ce jour, l’agenda du Chef de l’Etat est encore très chargé.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

9 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. merci papango. Je continue:Dieu a créé Adam et Eve et leur bénissait pour remplir la terre. Noé a pris dans son arche,lors du déluge,des couples d’animaux(cad mâles et femelles). Même un chien mâle ne s’accouplerait jamais à un chien mâle. Quant à la loi du genre adoptée récemment par l’anp,sa source est une personne de la religion catholique,elle ne parle pas de mariage mais le journal lakroa n’a pas manqué de critiquer cette loi et se demande pourquoi y parler de genre!

  2. Le lobying de la communauté LGBT continue sa route. Loin de moi la haine de cette communaité sauf qu’ils ne sont pas transparentes dans leur lobying sinon, ils auront du refus partout. Heureusement, la FJKM a maintenu sa position vis à vis de cette communauté: On n’acceptera jamais le mariage de 2 personnes de même sexe. Je dis bien, le mariage, à part ca, on accepte qu’ils existent sans les mettre en marge de la société, il faut les accepter en tant qu’humain. C’est là qu’il faut convaincre les bailleurs de fonds, on les accepte ces personnes là mais qu’on ne peut pas tout accepter non plus…

  3. Techniquement paarlant le Canada a besoin d’aide , de soutiens donc c’est juste une opportunité, Apprends bien a lire esti

  4. Est ce qu’on a besoin des partenaires étrangers pour développer notre pays ? Durant la face à face entre les deux candidats il me semble que l’actuel président nous a bluffé en disant qu’on’a pas besoin d’aide extérieure. Nos ressources sont largement suffisants pour le faire.

  5. – Son incompétence ( manque de scolarité, diplômes = 0 ) restera son problème au niveau international, il faut pas se leurrer. IEM , c’est l’oubliette totale pour les gens raisonnables.

  6. Tsy nisy president nahavita ny vitany AR teto Mada. Mora ny manatsatso Ka ianareo mahay mandatsa rehetra midira eo ho jerena zay vitanareo.

  7. A Rajoelina sera Champion de la Malnutrition quand il aura fait annuler l’accord halieutique passé avec la Chine par son prédécesseur ! Ensuite , il sera champion de la Santé quand il aura réussi à faire participer les équipes de l’IPM à la formation ( 2de session) au diagnostic du Coronovirus à l’I-PD ( Institut Pasteur de Dakar ) et Rajoelina est en ce moment au sommet à Addis Abéba de l’UA qui l’a toujours trahi ! !!!
    http://www.midi-madagasikara.mg/a-la-une/2020/02/08/reconnaissance-du-coronavirus-les-laboratoires-africains-formes-a-dakar/

  8. Si on veut instaurer un développement durable, il faut chercher à bien soutenir les trois piliers: l’économique, l’environnemental et le social. Cependant, il faut faire attention à la coopération avec les étrangers dont le Canada car
    – pour l’Economique: tout le monde sait le savoir faire de ce pays dans le domaine de l’exploitation minière. Mais il faut toujours chercher à faire régner le win-win car jusqu’ici, ce n’est pas le cas pour Madagascar
    – pour l’environnemental: promotion de l’économie verte, dit-on dans cet article. Jusqu’ici, l’extraction minière va à l’encontre de cette idée. Les générations futures n’hériteront que du terrain dénudé et inculte.
    – pour le social: les impacts sociaux positifs des projets miniers à Madagascar sont à peine perceptibles. C’est le contraire qu’on ressent le plus. Et attention, le Canada dirigé par le jeune Premier ministre est parmi les champions de la promotion du mariage pour tous. Attention les amis.

  9. Le fasimainty extrait par QMM est exporte a l’état brut pour être transforme en Canada. La raison invoquée est l’insuffisance énergétique. Donc je crois bien qu’ils ont une « volonté réelle » de nous aider dans le domaine de l’énergie pour faire perdre des emplois aux canadiens et en créer a Madagascar.
    Quand quelqu’un vous parle, la première chose a jauger est leur sincérité. Sinon vous passez pour un idiot.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.