Palais de Manjakamiadana : Réhabilitation terminée avant le 26 juin


Le président Andry Rajoelina a visité le Rova d’Antananarivo hier pour constater de visu l’avancée des travaux.

Titanesques. L’entreprise COLAS mène des travaux monumentaux à Manjakamiadana. Une véritable démonstration d’efficacité, de rapidité et de qualité. Les techniciens malgaches et étrangers en chargent de la réhabilitation du Rova d’Antananarivo mettent tout en œuvre pour respecter les exigences, mais surtout le rythme imposé par le « TGV ». Hier, le président Andry Rajoelina a effectué une descente au Palais de Manjakamiadana pour constater de visu l’avancée des travaux. Perfectionniste, il a scruté à la loupe tous les détails des travaux au niveau de tous les étages, mais aussi, les structures extérieures. Le Chef de l’Etat a notamment fait des remarques à propos de l’ascenseur et de la largesse de l’escalier, ainsi que la qualité des carreaux qui devraient être posés sur les murs dudit Palais. En tout cas, le Rova d’Antananarivo, réduit en cendres il y a 25 ans, commence à se réformer. Ce projet tient particulièrement à cœur au président Andry Rajoelina. Sa restauration figure d’ailleurs parmi ses promesses de campagne. D’après les explications des techniciens, les gros œuvres, les travaux de bétonnage et de maçonneries sont déjà achevés. L’entreprise en charge du projet commence désormais les travaux de finition. Lors de cette descente, le Chef de l’Etat a affirmé que le Rova sera achevé d’ici la célébration du 60è anniversaire de l’indépendance, le 26 juin 2020. En effet, le délai sera complètement respecté.

« Kianja Masoandro ». En tout cas, le Palais de Manjakamiadana sera restauré tel qu’il est autrefois. Toutes les édifices le composant autrefois seront reconstruites à l’identique. Le Chef de l’Etat a particulièrement insisté sur la salle du trône qui sera installée au premier étage. Le parquet et les ornements muraux seront restaurés comme leur forme d’antan. Au deuxième étage sera installée une salle de scénographies, où les visiteurs pourront profiter des projections d’hologrammes en 3D, comme c’est le cas désormais dans les grands musées en Europe et dans le monde entier. Le troisième étage du Rova d’Antananarivo abritera une bibliothèque et une salle d’archives où l’on pourra visiter des documents historiques sur la royauté et la monarchie. Le nouveau Palais de Manjakamiadana prendra toutefois une touche de modernité avec l’installation d’un ascenseur. En effet, les responsables des travaux ont pris en compte l’accès des personnes à mobilité réduite dans le Rova. Ces derniers pourront visiter tous les étages. « C’est important que ces personnes puissent visiter ce monument », a lancé le président Andry Rajoelina qui a insisté pour que la capacité de l’ascenseur soit augmentée à 10 à 12 personnes. Par ailleurs, ce monument sera doté d’un colisée dénommé « Kianja Masoandro » qui sera construite dans la partie Est de l’enceinte du Palais, et où les visiteurs pourront revivre des scènes d’histoire. « La réhabilitation de ce Palais devrait renforcer la souveraineté nationale, à raviver la fierté nationale et le patriotisme, mais aussi et surtout elle permettra aux jeunes générations de connaître et apprendre l’histoire de Madagascar », a soutenu Andry Rajoelina.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

6 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. En passant à Antaninarenina aujourd’hui, j’étais accablé en voyant le Palais présidentiel, ils sont en train de démolir les deux bâtiments en façade!!!à mes yeux ces bâtiments constituent un héritage culturel et un patrimoine architectural de la capitale!!

  2. – Certes Rajoelina en est l’instigateur Atoa Rakotonirainy, mais n’oubliez pas que ce sont tous les Malagasy qui ont contribué financièrement de par leurs impôts et Taxes la restauration.
    Néanmoins, je lui accorde le privilège de parader le 26 Juin prochain..

  3. @ Rasoulou

    C’est bien beau de claironner certains versets des chansons du groupe probablement sous l’emprise de mauvaises herbes . Le HIC c’est de vous apprendre que feu Tsilavina Ralaindimby ministre de la culture de feu PM Ravony de la magistrature Zafy Albert a été souvent cité comme l’instigateur de l’incendie du Rova .La vérité ne se saura jamais avec la loi de l’ormeta des Mafana rouges et Experts de Manandafy . Ce regretté TSITSI a fait la découverte et la promotion musicale de ces gars d’Antsirabe . Comment croire en la moindre sincérité de vos propos avec les diatribes vociférées sans cesse dans vos commentaires sur Andry Rajoelina et le régime . Toute la différence entre nous car j’assume et je persiste : vous êtes ici pour essayer de rehausser l’image désastreuse de Rajaonarimampianina auprès de l’opinion . Le Rova renaîtra de ses cendres et l’histoire ne retiendra que «zandry kely » le dictateur et le vendeur de la patrie selon vos minables constats .

  4. MANJAKAMIADANA –NY ANY AMINAY–2006

    Misikina atambaro ny hery
    Hananganana indray
    Ity Rovantsika izay saiky very
    Na dia rotika sy may
    Koa faingàna re avia
    Ny ho kivy sanatria

    Fiv : Aza mba misalalasala ô
    Io Manjakamiadana malala
    Aza mba misalalasala
    Fa tolory tanana izy mba hitràka
    Dia ho sitrana ny ratra

    Nofy ratsy tsy maty ato an-tsaina
    Nampisento izato foko
    Nantenaiko ho’aho andro marina
    Mba hanala ny toloko
    Koa herezo sombinaina
    Ary aza mitaraina

    Manjakamiadana tsy misy firy
    Iray tokana eto an-tany
    Mitahiry ireo hare-tsarobidy
    Voasarin-tsento sy tomany
    Koa areheto indray ny jiro
    Aza mba mandraraka ilo

    Atsangano f’aza avela hikoro
    Ny hasinao ry Firenena
    Sahia ka meteza hijoro
    Ianao no antenaina
    Lazao re ny zanaka aman-jafy
    Eto ka hatrany an-dafy

  5. La chanson est du groupe Mahaleo titrée: « Bemolanga ».

  6. Notre fierté LE ROVA renaît de ses cendres avant la fête nationale de cette année: Bravo Rajoelina.
    Je ne critique pas seulement mais je sais aussi féliciter et saluer les prouesses et les performances de ce régime en place à Madagascar.
    La priorité de sa reconstruction n’était pas dans l’urgence pour les trois anciens régimes: rappelons que le jour sombre de l’incendie du Palais de la Reine de Manjakamiadana était le 06 novembre 1995. C’est de cette situation que le groupe a fait une belle lyrique:

    « Manahy aho fa tsisy hiova
    Ny omaly tsy hiova volo
    Toy ny fanaka eny an-drova
    Tsisy nanombinana
    Efa may daholo
    Rahoviana no hitranga,
    Asa angamba atsy ho atsy,  »

    Mais j’espère aussi que les joyaux de la Reine tels que les meubles et tapisseries pouvaient renaÏtre des ses cendres.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.