IST : Raoul Arizaka Rabekoto introuvable

« Interdit de Sortie du Territoire de la République de Madagascar, et ce jusqu’à nouvel ordre », l’ancien DG de la CNAPS et actuel président de la Fédération Malgache de Football (FMF) a tenté vendredi dernier de prendre le vol Nosy Be – Milan.

L’homme a été refoulé à l’aéroport de Fascene par la Police de l’Air et des Frontières de l’île aux parfums qui n’a pas toutefois confisqué son passeport. Après avoir vainement tâté le terrain, le président de la FMF reste introuvable du territoire , sans faire néanmoins, l’objet d’un avis de recherche,  ou encore d’un mandat d’arrêt. Ses coéquipiers attendent de voir s’il sera présent ou pas à la réunion de la Fédération prévue mardi prochain. D’ici là, les supputations vont bon train, genre il a peut-être mis les voiles. Au propre comme au figuré. Ce qui n’est pas sans rappeler l’épopée de bon nombre d’exilés 2002 qui avaient embarqué dans des embarcations de fortune (ou plutôt d’infortune) pour fuir le « haza-lambo » ordonné par Marc Ravalomanana contre la « troupe » de l’Amiral. Les frontières malgaches étant une véritable passoire, ils avaient pu rallier les Comores ou les côtes africaines les plus proches.

Affaire. Dans le cas d’espèce, il n’est pas exclu que l’ancien DG de la CNAPS ait tenté de quitter le territoire pour ne pas comparaître devant le Pôle Anti-Corruption du Second Degré d’Antananarivo dont le chef du ministère public a demandé son IST. Le DG du Bureau Indépendant Anti-Corruption de confirmer d’ailleurs que, le dossier de Raoul Arizaka Rabekoto est entre les mains du Bianco. A son corps défendant d’en dire davantage pour ne pas violer le secret de l’enquête, quand bien même la presse – relayée par les réseaux sociaux – aurait rapporté qu’il s’agirait d’une affaire de détournement de l’ordre d’une vingtaine de milliards d’ariary. Pour moins que ça, des auteurs présumés de malversation financière ont fait l’objet de détention préventive (MD), ou écopé de lourdes condamnations. Magistrat auprès de la Cour des Comptes, Raoul Arizaka Rabekoto savait certainement que si les charges retenues contre lui sont suffisantes, son compte est …bon.

On a appris tard dans la soirée d’hier que l’homme se trouve déjà en Suisse. Il aurait transité par La Réunion et Naïrobi  avant de rallier Genève. Il est fort probable que le président de la FMF se rende au siège de la FIFA à Lausanne pour plaider sa cause.

R. O

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

4 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. NGEDA

    Hors sujet car on parle d’un escroc nommé Raoul qui a pris la poudre d’escampette donc c’est toi qu’on va vite envoyer au PK 18 à Anjanamasina avec les fous ! On a compris que tu veux bien que ta soeur la fasse « manarapenitra » à ton RASOULOU .. Les zanak’i Dada et les pro-HVM comme ton pote ce sont des pestiférés à combattre sans pitié sur le plan des idées ! Hazalambo leroa a !

  2. Le système à madagascar est pourrie, tout le service de sécurité à l’aéroport qui ont contribué indirect ou non à sa fuite doivent être renvoyé, ils sont corrompues. Comment un tel criminel a pu s’enfuir en dépit des mesures de sécurités aux aéroports. C’est évident qu’il a cloué aux becs de ce dernier par des sommes je ne sait combien.

  3. – Rakotonirainy, t’es vraiment un pauvre type! Pourquoi tu t’acharnes avec tant de haine à ce Atoa Rasoulou ? Il t’a piqué quelque chose, laquelle ta…A ma connaissance, t’es quand même un homme bien éduqué alors…. ma foi t’as besoin peut-être d’un bon psychologue..

  4. Et voilà le genre de vil personnage que le pseudo RASOULOU vénère comme à la prunelle de ses yeux . Un malfrat de haut vol que les âmes sensibles ont tenté de protéger pour son parcours comme haut fonctionnaire . On peut très bien être hyperdiplômé et hypermalhonnête . Les actualités en regorgent d’exemple pour ne citer que le cas de Carlos GHOSN . Il a certainement des complices à tous les niveaux . Au fait de quoi a-t-il peur pour affronter la justice de son pays s’il est « clean » ? Il n’y a que les pantins du HVM comme justement ce RASOULOU qui défendent mordicus un voleur de cet acabit . Même s’il n’y a pas d’accord de coopération judiciaire avec la Suisse un mandat d’arrêt international est plus que symbolique pour l’application de l’état de droit .

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.