Conseil des ministres spécial Coronavirus : Suspension totale des vols commerciaux à partir de vendredi

Le Conseil des ministres d’hier a décidé la suspension totale des vols commerciaux à partir de vendredi.

Pas de répit. Le régime Rajoelina est en état d’alerte maximale face à la propagation du Coronavirus. Hier, un Conseil des ministres spécial « Covid-19 » a été organisé au Palais d’Ambohitsorohitra.

Un Conseil des ministres restreint où l’on a vu la présence du Premier ministre, Ntsay Christian, et de tous les ministres concernés par cette pandémie, à l’exception de la ministre de la Population, Naharimamy Irma, qui est actuellement en quarantaine après son retour de mission à l’extérieur. Parmi les décisions prises durant la réunion figure la suspension totale de tous les vols commerciaux et des transports de voyageurs par voie aérienne et maritime à partir de ce vendredi. Et ce, pour une durée de 30 jours. C’est ce qu’a déclaré le président Andry Rajoelina. Une décision prise après consultation de l’Organisation mondiale de la santé et des techniciens malgaches. Le dernier vol autorisé à entrer à Madagascar est donc prévu pour le jeudi 19 mars prochain à 23h59. Si lors de sa déclaration à la nation, dimanche dernier, le chef de l’Etat a annoncé une mesure sélective à propos de la suspension des liaisons aériennes avec l’Europe, La Réunion et Mayotte, trois jours après, il annonce une nouvelle mesure qui consiste à fermer nos frontières aux passagers venant du monde entier.

Décision.  Les vols en provenance des pays africains tels que l’Ethiopie, le Kenya et l’île Maurice ne seront donc plus autorisés. Cependant, les avions cargo et de transport de marchandises peuvent poursuivre leurs activités pour éviter une pénurie et pour que le pays puisse s’approvisionner, notamment en produits de première nécessité. La cause de cette décision est que, désormais, Madagascar figure parmi les rares pays au monde qui n’ont pas encore été contaminés par le Coronavirus. La plupart des pays africains sont désormais infectés, a fait savoir le président de la République. En effet, le régime entend tout faire pour que la Grande île soit épargnée. Hier, Andry Rajoelina a aussi annoncé sa décision de soumettre à un test obligatoire tous les passagers des vols ayant atterri à Ivato depuis dimanche. Une initiative dont la réalisation se fera avec la collaboration de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui nous a fait don de nouveaux matériels permettant de détecter le Coronavirus en 20 minutes.

Renforcement de la lutte. Cet appareil peut donc détecter le virus même pendant la période d’incubation de 14 jours, si l’on s’en tient aux explications du chef de l’Etat. Tous les passagers ayant signé un engagement par écrit et soumis à une mise en quarantaine à leurs domiciles recevront donc la visite des agents de santé pour ce test. Par ailleurs, tous les passagers des vols programmés hier et jusqu’à jeudi, en l’occurrence le vol Air France d’hier soir, sont aussi soumis à ce test obligatoire. Le Conseil des ministres d’hier a aussi décidé le renforcement de la lutte contre la cybercriminalité et la diffusion de fausses nouvelles. Le président Andry Rajoelina a tenu à démentir l’information publiée par un organe de presse étranger concernant l’existence de cinq personnes à Nosy-Be qui auraient succombé du Coronavirus. « Une information totalement fausse », a soutenu le chef de l’Etat. Pour sa part, le ministère de la Santé a aussi publié un communiqué pour démentir cette info en affirmant que pour le moment, Madagascar ne compte aucun cas de Covid-19. Le régime envisage de prendre des mesures sévères contre tous ceux qui sont à l’origine des fausses informations visant à semer la panique au sein de la population.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

5 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Bonjour,
    Je félicite l’État pour la mesure qu’il prend hier lors de conseille de ministre restreint de maintenir jusque 15jour l’état d’urgence sanitaire à Madagascar. Je transmis un message aux dirigeants: vous ne devez pas concentrés uniquement à cette mesure, mais trouvez aussi une solution rapide et fiable pour aider la population qui se confine à la maison surtout les couches vulnérable. Pour la subvention de l’état pour les secteurs privés jusque quand la réalisation?
    Que Dieu le père céleste donne le courage et la force aux gouvernement pour les efforts qu’il mène contre cette pandémie COVID-19 et que les Malgaches soient loin de cette pandémie!!

  2. Bonjour,
    Quoi qu’on fasse, quoiqu’on dise, je trouve impensable, inconcevable et inacceptable voire lamentable qu’on ait beaucoup hésité à fermer nos frontières, qu’on s’est plié à la volonté de « Air France ».
    On est très hésitant dans les prises de décisions! C’est une honte et cela se sent à tous les échelons et dans tous les domaines. Et cela fait très très mal car cela porte incommensurable préjudice.
    Constatez ce que j’ai dit et vous m’en direz des nouvelles.
    Courage à tous

  3. Bravo à l’ Administration Malgache pour avoir pu tenir cette terrible épidémie hors du pays jusqu’ à ce jour! Que la population tienne bon!

  4. Et qu’en sera-il des proches de ces personnes qui décideront de se mettre en quarantaine chez eux?

  5. quelles sont les mesures pour les visas en fin de validités car plus d’autres possibilités de partir merci d’informer toutes les personnes dans le même cas merci

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.