Déclaration d’Andry Rajoelina : 3 passagères malgaches contaminées par le Coronavirus

Jacaranda

La Grande île fait désormais partie des 34 pays africains infectés par le Covid-19.

Ce que l’on craignait est arrivé. C’est désormais officiel. Madagascar figure parmi les pays infectés par le Coronavirus, faisant donc partie des 34 pays africains touchés par cette pandémie. En effet, la Grande île ne pouvait pas faire exception. Le président Andry Rajoelina a confirmé l’existence des trois premiers cas de Covid-19 hier lors d’une déclaration à la nation diffusée sur la TVM. Il s’agit de trois femmes de nationalité malagasy contaminées. Toutes sont des Malgaches ayant séjourné en France. Leur contamination a été confirmée par les résultats des tests effectués par l’Institut Pasteur de Madagascar.

« Gasy ». La première est une mère de famille de 45 ans arrivée à bord du vol Air France 934 qui a atterri à Ivato le mardi 17 mars dernier. La deuxième, une jeune femme de 19 ans, arrivée à Madagascar le mercredi 18 mars à bord du vol Air Mauritius MK288. Elle a embarqué à Paris et est passée par l’île Maurice. La troisième femme contaminée, quant à elle, est une femme de 45 ans arrivée de France jeudi matin à bord du vol MD051. « Leur pronostic vital n’est pas en danger et les agents de santé suivent de près leur état de santé », a annoncé le président Andry Rajoelina.

Délai exceptionnel. A noter que ces trois personnes ont pu rentrer à Madagascar pendant le délai exceptionnel que l’Etat a accordé aux ressortissants malgaches souhaitant rentrer avant la fermeture des frontières. C’est d’ailleurs ce qui a provoqué la polémique, hier sur les réseaux sociaux. Si les Malgaches craignaient que la contamination vienne des Chinois, c’est plutôt les ressortissants malgaches de France qui ont apporté le « Covid-19 ». La question est de savoir si les passagers ayant voyagé dans le même vol que ces trois personnes contaminées ont respecté à la lettre les conditions de confinement et les termes de la lettre d’engagement qu’ils ont signés à leur arrivée à l’aéroport d’Ivato. Apparemment, ce n’était pas le cas. Depuis mercredi, les forces de l’ordre ont procédé à plusieurs arrestations pour non-respect des mesures de confinement.

Mesures sévères. Lors de sa déclaration à la nation, le chef de l’Etat a déclaré que les autorités concernées prennent toutes les dépositions pour sécuriser les citoyens malgaches vis-à-vis de cette pandémie. Les passagers de tous les vols ayant transporté ces trois premiers cas ont tous été placés sous surveillance et mis en quarantaine. L’hôpital « manara-penitra » d’Andohatapenaka a été préparé pour soigner les malades du Coronavirus. La même mesure à également été prise à l’endroit des proches de ces trois femmes et tous ceux qui les ont côtoyées. « L’Etat prend entièrement en charge les soins médicaux », a annoncé Andry Rajoelina avant d’ajouter que « c’est la responsabilité de l’Etat et du gouvernement de veiller sur la santé des Malgaches ». Le Chef de l’Etat n’a pas manqué d’exhorter les personnes qui viennent de rentrer au pays, ainsi que leurs proches, à respecter les conditions de confinement de 14 jours. Et lui de rappeler l’existence du numéro vert 913 pour signaler des cas de Coronavirus ou en cas de présence de symptômes. De leur côté, les agents de santé et les forces de l’ordre ont reçu la consigne de renforcer la mobilisation pour veiller au respect de ces mesures. « Des sanctions sévères vont être appliquées pour ceux qui essayent de passer outre ces conditions », a averti le président Andry Rajoelina.

Suspension des cours. Pour éviter la propagation du Covid-19, le chef de l’Etat a annoncé l’annulation de tout ce qui est spectacle ou rassemblement populaire, la fermeture de tous les lieux publics ainsi que l’annulation de toutes les rencontres sportives. Par ailleurs, les écoles et les universités sur toute l’étendue du territoire de Madagascar ont également reçu l’ordre de suspendre les cours pendant une période de 15 jours. Cependant, contrairement aux autres pays touchés par le Coronavirus tels que la France qui a opté pour le confinement total et la suspension de toutes les activités, la Grande île a choisi de poursuivre les activités professionnelles, les commerces et les échanges commerciaux. « Les citoyens ont le droit de circuler librement mais il faut respecter les consignes de santé », a soutenu le chef de l’Etat. Il a aussi envoyé un message d’encouragement au personnel de santé et aux forces de l’ordre qui vont travailler davantage pour faire face au Coronavirus. Il, c’est Andry Rajoelina qui a lancé un appel au calme et a incité tous les Malgaches à faire preuve de sagesse et à prioriser les « Soatoavina ». « Il est temps de cesser les provocations et la propagation de fausses nouvelles pour semer la panique au sein de la Société ». En quelque sorte, le chef de l’Etat compte sur des citoyens responsables pour lutter contre le Covid-19.

Davis R

Share This Post

8 Comments - Write a Comment

  1. Quero Eric, c’est vous qui pourriez être un danger pour elles 3 en essayant de venir les aider.

  2. Ma future femme habite à tana nous devons nous marier prochainement j ai très peur pour elle et mes 2future belle fille y a t il une solution pour leur venir en aide ?

  3. Pour compléter les mesures, l’approvisionnement massif en masque pour la population, le soutien aux entreprises nationales pour augmenter la quantité de produits naturels antiviraux sur marché, réquisitionner les agents de santé mêmes retraités et les firmers rapidement pour faire face à l’augmentation inévitable des malades, et enfin, emprunter s’il le faut pour avoir plus d’infrastructures d’accueil et de soin et pour empecher les pertes d’emplois potentiels.

  4. LERAINY O,NY ANAY REHEFA METY DIA METY ARY REHEFA TSY METY DIA TSY METY FA TSY MBA HOE NA TSY METY DIA HATAO METY ARY RAHA TSY METY DIA HATAO HOE TSY METY. ZANY NO FISAINANAY SY NASEHONAY TETO NA MPITONDRA NA MPANOHITRA ARY MBOLA NILAZANA HOE TSY MISY AINA AMIDY FA NY EKONOMIA AZO AHEMOTRA ARY MBOLA NILAZANAY FA AOKA AHATONA ALOHA NY ASA TSY MIATRAIKA @ 92% FA ATREHINA ARABOLA ALOHA ITY LOZA SAZITSIKA ITY KA HO ZARAINA MAIMAIMPOANA NY FISOROHANA REHETRA SATRIA NY HO HANINA ANIO TADIAVINA ANIO ARY REHEFA MAREFO FA TSY HOMAN-KANINA DIA VOANY FA TSY VOATERY HO ZOKIOLONA.TANORA DAHOLO ANGE IZY 3 VAVY VOA ARY MANANA NY AMPY.HOY NY GAZETY LAKROA T@ 22 MARS P6:NY TSY FANAOVANA ALANENINA KANEFA AFAKA MANAO NA TSY MANAO ARAKA NY TOKONY HO IZY NOHO NY FIKATSAHANA TOMBOTSOA DIA NAMAN’NY MAMONO TSY MISY VALAKA @ DAHALO HOY IO GAZETY IO.

  5. Pour une fois on apprécie la modération des propos de RASOULOU et de RANDRAROL . Il ne sert à rien d’acculer ces « cas importés  » car il n’y a que les ignares qui ne connaissent pas la chaine normale de progression planétaire d’une pandémie . Déjà il est acquis la transmission  » aérosol  » du COVID-19 c’est à dire ce virus survit 3 h dans l’air . Autrement tôt il a fallu anticiper que Madagascar tôt ou tard sera atteint par cette épidémie . On est outré d’entendre que le FFKM va passer outre les mesures d’interdiction des rassemblements . Si tous les pays touchés adoptent le confinement ce n’est pas par pur plaisir . Trois mots clés pour endiguer la propagation du COVID-19 : CIVISME- RESPONSABILITE – DISCIPLINE . Les mesures « barrière » doivent être inculquées à la population. Nous sommes un pays pauvre avec des moyens matériels sanitaires limités pour cette guerre contre un ennemi invisible et l’OMS prédit dans les pays Africains un taux de décès largement supérieur à celui de l’Europe épicentre de l’épidémie actuellement. Touchons du bois …

  6. ce site répond toujours aussi lent.
    Si au pauvre ti peuple il est interdit de sortir : comment va-t-il gagner sa vie ? Les contacts sont absolument nécessaires pour vendre son article du jour.

  7. Ankasitrahana tanteraka ilay tsy fanafenana. Ny hevitra moa tera-bary,ny aina rahateo tsy misy amidy eny an-tsena fa ny vola fitady.Ekena fa gasy no nitondra azy eto,na gasy,dia avy tany frantsa,izany hoe olona avy tany ivelany. Ka amiko manokana,raha tsy mahadiso ahy,dia tokony hakatona 30 andro ny sidina mankany sy avy any ivelany toy izay koa ny sambo sy vedettes. Ambenana manokana @ helico nosibe.ste marie,mahajanga. Mankahery sy mitaona ny malagasy hanaraka ny fepetra ary mankasitraka ny ezaky ny fitondrana sy mankahery azy hanohy hatrany.

  8. Ny olona anie tokony ho responsable ,discipliné , sy patriote daholo : rahefa hoe confiné..tokony hanaja ny hafa kosa ..Raha tsy izany miparitaka be io aretina io!…..Tandrovana kosa ny ain’ny mpiara-belona aminao é!

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.