Etat d’urgence sanitaire : Possible prorogation jusqu’au 27 juin

Retour aux sources avec le défilé militaire sur l’Avenue de l’Indépendance

Face à la propagation du Covid-19, le déconfinement sera de plus en plus encadré.

Proclamé le 21 mars 2020, cela fait plus de deux mois que l’état d’urgence sanitaire est en vigueur sur toute l’étendue du territoire de la République où il a été prolongé à quatre reprises par tranche de 15 jours. La dernière prorogation a été décrétée le 16 mai dernier pour prendre fin le 30 de ce mois. Compte tenu du nombre de cas confirmés qui augmente au fil des tests effectués par différents laboratoires, il faut s’attendre à ce que le conseil des ministres prévu normalement ce samedi, décide de prolonger la situation pour une sixième période de 15 jours qui s’étalera du 30 mai au 13 juin.

Distanciation sociale.  A l’allure où circule le virus à travers le pays, il n’est pas exclu que l’état d’urgence sanitaire vienne même à être prorogé jusqu’au 27 juin. Juste au lendemain de la célébration du 26 juin prévue « à huis clos » car  toutes les portes d’Analakely seront fermées au public pour le retour aux sources du défilé militaire sur l’Avenue de l’Indépendance. Reste à savoir si la distanciation sociale pourra être respectée dans les rangs lors de cette parade placée sous le signe du déconfinement  encadré et devant une assistance réduite dans la tribune officielle installée pour l’occasion sur le parvis de l’Hôtel de Ville. Pour ne pas dire sur la Place du 13 mai dont le jubilé, enfin presque, a été quasiment confinée, il y a deux semaines de cela. Pour le 60e anniversaire de l’Indépendance, des mesures strictes de sécurité seront de mise sur cette Place où se fait et se défait les régimes.

Miara-manonja. La cérémonie sera évidemment diffusée en direct sur le petit écran et probablement en mode « miara-manonja » puisque la réquisition des stations radio et télé restera en vigueur avec la prorogation de l’état d’urgence sanitaire. De toute façon, les médias – toutes tendances confondues – couvriront certainement le 60è anniversaire de la fête de l’Indépendance qui appartient à tous les Malagasy. Ce sera même l’opportunité de raffermir l’unité nationale face à la poussée du Coronavirus, un « ennemi invisible » qui risque de circuler insidieusement sur l’Avenue de l’Indépendance en cas de foule contact sur cette voie traditionnellement bondée de monde chaque 26 juin.

R. O

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. F’angaha tsy maintsy atao coûte que coûte ilay matso eo analakely.
    rehefa tsy misy mahazo mijery dia inona fotsiny ny dikany ?
    Rajoel irery ve no mijery , izany ve tsy fanalikàna ny vahoaka ?
    Efa mahazatra ny vahoaka koa moa no alikaina koa ! dia milelaka indray…M’sé le prézédan !!!!

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.