Projet Tanamasoandro : Déplacement du projet à Imerintsiatosika ou à Arivonimamo

Le régime fait machine arrière quant à la réalisation de la nouvelle ville Tanamasoandro à Ambohitrimanjaka. Face à l’intransigeance de la population locale qui a contesté le projet, le gouvernement décide de le déplacer à un autre endroit.

Des études sont menées actuellement au niveau du Vice-ministère en charge des Nouvelles villes afin de déterminer un nouveau lieu d’implantation de ce projet considéré comme le projet phare de ce quinquennat d’Andry Rajoelina. D’après les informations, Tanamasoandro pourrait être déplacé soit à Arivonimamo, soit à Imerintsiatosika. De grands terrains encore inoccupés existent dans ces localités. Par ailleurs, techniquement, contrairement à Ambohitrimanjaka, la réalisation du projet ne nécessitera pas de remblayage. Cependant, vu la distance par rapport à la Capitale, la construction de routes aux normes est une priorité, ne serait-ce que pour faciliter le transport des matériaux.

Symbole du développement. En tout cas, après l’annonce du déplacement du projet par le ministre Zasy Angelo, les débats sont relancés sur les réseaux sociaux. Les populations de plusieurs villes, surtout en provinces réclament l’implantation de la nouvelle ville Tanamasoandro chez eux. Les habitants d’Ambohitrimanjaka sont notamment considérés comme  » immobilistes « . En effet, la population locale a contesté la construction d’une nouvelle ville équipée de nombreuses infrastructures de pointe, entre autres, un hôpital, des infrastructures scolaires aux normes, des bureaux administratifs, des buildings et des milliers de logements sociaux, des centres commerciaux, une énorme avenue, des espaces verts et des lieux de loisir dans leur village. Des infrastructures que même la Commune Urbaine d’Antananarivo et la Capitale ne disposent pas. Pourtant, à l’heure actuelle, ce sont ce genre d’infrastructures qui sont considérées comme le symbole du développement. Nul n’ignore que, quand les Malagasy vont à l’étranger, ils s’empressent de prendre des photos devant les buildings, les ponts et les monuments, et non pas devant les rizières. Quoiqu’il en soit, les politiciens et les riverains qui étaient derrière ce mouvement de contestation à Ambohitrimanjaka seront jugés par l’histoire et par les  » taranaka fara mandimby  » quand Tanamasoandro verra le jour dans une autre ville.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

27 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Misaotra anao président mba hampandroso ti tanindrazantsika ti ny critique tsy maintsy misy foana na tsara na ratsy hatao . Enga anie mba hotanteraka daholo ny zavatra atao mba hampandroso any ti gasikara ti sadye mba manome asa anireto tanora bedabe diplômé reto . Mankasitraka président elavelona anie

  2.  »Symbole du développement » Davis R, hahahahahahahahahahahahahahaha………………… Trop aveugle dans votre soutien à rajoelina.

  3. Oui je comprends et je soutiens tous ces commentaires flagrants
    L’état Malagsy n’est qu’une fioriture de merde pourrie frauduleuse baveuse et merdique à un point d’envenimer une population simple qui attendent la bouche ouverte
    Il est temps de partir en guerre contre cette bande de truffe mal faisandé

  4. Ny important tsy rarahina zavatrafa fna no mahamaika…

  5. Les habitants d’Ambohitrimanjaka n’ont pas contesté la construction de ces symboles de développement dans leur village. C’est l’expropriation et la déportation à Bevoay qu’ils ont refusées. Ce n’était pas comme si on allait détruire leur maison traditionnelle pour leur offrir un « immeuble clé à la main ». Ils sont loin d’être imbéciles si c’est ce que vous croyez.

  6. Tongava Soa aty aminay Imerintsiatosika sy Arivonimamo o !
    Ho tanteraka ny projet Tanamasoandro ,

  7. Misaotra betsaka Monsieur le président aminy fahendrenao tsy niziriziry rehefa tsy tiandreo tao Ambohitrimanjaka ny Tana Masoandro , malalaka i Madagascar. Matoky anao fa tsy maintsy mandroso Madagascar. Formation professionnelle no asoloy anilay service militaire de ataovy vavy sy lahy ( obligatoire hoanizay tsy mianatra rehetra ) mba ahafahanireo tanora miasa avy atrany. Ny lycée technique sy générale zay efa misy ihany no asiana anilay formation professionnelle arakaraka lay filana aminy fampandrosoana zay tadiavintsika. Formation des formateurs koa atao de aparitaka any amireo lycée. Tsy misy zavatra tsy vita raha misy ny finiavana. Mankasitraka re tompoko oh

  8. @ BRANDON

    J’inciterai Mr RAKOTONIRAINY à ne pas répondre à un sale Andriana reraka manao lohan’Andevo araky ny teniny ! Rien mais vraiment rien que des caca dans sa cervelle…

  9. Bonsoir daholy!
    Mahafinaritra lay fandrosoana.
    Tsara kosa lay mba hoe lavitry ny capitale eh,fa aiza Dia hatangorona any daholo izao rehetra izao eh.
    Mba dinamisé lay territoire sasany,mba hisorohana ny tsy fitoviana eh.Miteraka asa ho andry zareo any Imeritsiatosika n’a Arivonimamo zao zany.

    Tsara lay fandrosoana fa iny faritra antsimon’i Nosy manontolo iny anie ka maty mosary foana ny olona noho ny tsy fisian’ny rano,miaina ao anaty maizina foana rehefa hariva ny andro noho ny tsy fisian’ny jiro.
    Ny ankamaroan’ny ankizy tsy mianatra noho ny fahalaviran’ny sekoly voire tsy misy mihintsy.
    Fehiny,amin’iny faritra iny no tena feno ny illettrés.
    Nefa Dia tsy mba mi girevy ry zareo any fa Dia miandry foana ny rariny.
    Mbola tsy priorités foana ry zareo any.
    Engany anie mba hi ao anatin’ilay vélo ranon’i Leur le Président Andry Rajoelina iny faritra Androy,Amboasary,Bekily sns……

  10. Aleo mihintsy any Imeritsiatosika no atao ilay izy fa efa saturé loatra I Tana e!

  11. Azo atao tsara ny manavao sy mampalalaka an’ity Antananarivo ity raha misy ny tena FINIAVANA POLITIKA

  12. Mba henoy ihany ny tenin-dRanaivosoa ry Rakotonirainy a !
    Ce sont effectivement les imbéciles qui ne changent pas d’avis ! N’est-ce pas Rakotonirainy ?
    La RN1 désengorge vraiment la Capitale. Cela ne créera pas de bouchons, donc la question de la santé publique est prise en considération ( et l’air y est pur, soit dit en passant ).
    En plus : pas de rizières à remblayer sinon ce sera contraire à l’esprit de l’IEM, pas de maisons à démolir. Donc : préservation des ressources alimentaires des paysans et considération de la vie humaine.
    Le projet sur la RN1 n’est pas génocidaire.

  13. Merci Monsieur Le Président ANR. Ceux sont les imbéciles qui ne changent pas d’avis.

  14. Adidinareo mpitondra ny mamatsy électricité hatraiza hatraiza eto Madagascar : na handehanan’ny ascenseur anaty building izany, na any amin’ny centre de santé rehetra any ambanivohitra any, na eny an-tanana ankodahoda rehetra eny. Sao dia werawera maka sary amin’ny buildings eo indray no be dia be, araka ny famporisihina ataon’itony mpanao gazety sandoka itony.

  15. Quel raccourci. C’est quoi ces journaleux qui sont dans le jugement et non l’information. On marche sur la tête quand on écrit « Quoiqu’il en soit, les politiciens et les riverains qui étaient derrière ce mouvement de contestation à Ambohitrimanjaka seront jugés par l’histoire et par les » taranaka fara mandimby » quand Tanamasoandro verra le jour dans une autre ville. »

  16. je vous en prie ,ne touchez pas l’aerodrome d’Arivonimamo que nos descendants auront besoin très bientôt . IVATO = ORLY . ARIVONIMAMO = futur ROISSY Charles de Gaulle . Il faut prèvoir dès maintenant une autoroute et un train R E R qui vont relier les deux villes avec DEUX GRANDS PARKINGS DE VOITURES des deux côtés ,afin d’éviter les embouteillages monstres .MERCI d’expliquer cela aux politiciens sans expériences.

  17. Amiko tsy misy olona tsy te handroso zany fa ny fifandresen-dahatra no tsy ampy na tsy nisy! Raha tena hanavao tanàna oh, na ny fokontany iray aza ve tsy azo havaoziny (oh Andranomanalina,Anatihazo Isotry,….)ananangana building 18 étages maromaro oh, sady malalaka ny parking no misy toeram-pilalaovana, ny tsy fandriam-pahalemana koa mba mety hihena @ izay, fa ny tompon-tany voakasika kosa dia mahazo ètage 1 oh @ zay trano voahorina ary mandram-pahavita ny trano dia ny fanjakana no miantoka ny trano honenany, tsy haiko raha mbola misy handa @ izany aloha e! Raha hanavao zavatra amiko mila mampiseho fa mitsinjo ny olona voakasika dia mandeha io!!!!!

  18. Ho tsarain’ny tantara ? Mbola tsy hay hoe na iza na iza . Tantara afaka firy taona? Zavatra hita aloha tanimbary hivelomana taranaka sy fara mandimby aman-jato taona no saika ho totofana.

  19. Tena tsara be mihintsy ny hanorenana io tanàna vaovao io any Imeritsiatosika ,mino aho fa tsy ho voatositosika intsony any ny vina ,ny any Imamo koa mety ho tsara saingy lavitra loatra ny tanan dehibe ,ka na ny lalana ary mety hahamamo amin’ny farany ,sa ahoana hoy
    ianareo ???

  20. Dia ahoana izany ny karana efa namandrika tany manododina teo ? Mba very vola eh ! Efa mamandrika any arivonimamo indray izy izao. Tsy tokony avala hanofa na hividy tany izany izay tsy manana zompirenena malagasy na manana zompirenena roa.

  21. @ RAKOTONIRAINY :

    Hihihihihi ! Rehefa tsy mety ami-drangahy ny RN1, dia ataovy any Tampoketsa oa.
    Inona no olana ?

  22. Ce BRANDON est l’illustration même de la décadence moyenâgeuse de la vision moderniste de l’urbanisation actuelle . Qu’il range son « fady » au fond de sa petite cervelle qui ne jure que d’un  » hasina » borné et déphasé ! L’obscurantisme est encore ancré dans sa mentalité de Andriana reraka manao loha an’ny Andevo ! Ce projet Tanamasoandro ne s’inscrit pas uniquement dans un projet ambitieux de Rajoelina mais devrait être vu sous l’angle d’une politique de désengorgement de la capitale .C’est un enjeu de santé publique en premier lieu .

  23. Dia ahoana indray izao ny holazain’i ra-divay betsileo, sy ministra ra-bemolotra ?
    Efa notenenina foana fa tsy mety mihaiky mihitsy ireo mpivarotra rora ireo !

  24. « Nul n’ignore que, quand les Malagasy vont à l’étranger, ils s’empressent de prendre des photos devant les buildings, les ponts et les monuments, et non pas devant les rizières ».

    Ataovy sérieux kosa, firy pourcent an’ny gasy no manana an’izay filana izay? Ataoko fa 92 % an’ny malagasy mahantra fadiranovana daholo

  25. Enfin ! Ils ont compris qu’il était « fady » de remblayer des rizières ! Et de surcroit à Ambohitrandriamanjakatokana ou Ambohitrimanjaka.
    Heureusement qu’il y a encore des gens « Ramadionirainy » au sein de l’Administration, et non seulement des gens ayant une mentalité « Ralotonirainy ».
    Misaotra e !

  26. Les touristes font le contraire, nostagiques ,ils prennent ici des photos d’un « monde d’avant vivant » !!!!!

    Rappel : avant de penser à de grands projets démagogiques, il serait possible de fournir une électricité correcte, stable et sans coupures intempestives ?????
    Mon C.A. donc vos impôts vous en remercient !!!

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.