Dépistage du Coronavirus : Le laboratoire LA2M réalise 760 tests par jour

Le Gouvernement malgache opte pour la vulgarisation des dépistages pour combattre le Coronavirus. C’est le seul moyen de lutter contre cette pandémie, estime le président Andry Rajoelina.

C’est dans cet esprit que l’Etat a décidé de créer le Laboratoire d’analyses médicales Malagasy (LA2M). Conformément à ce qui a été annoncé, la cérémonie d’inauguration de ce laboratoire implanté à Androhibe s’est déroulée hier, en présence de la Représentante résidente de l’OMS, de l’Ambassadeur de la Corée du Sud et de quelques membres du Corps diplomatique et consulaire résidant dans la Grande île.  » Cette réalisation est une fierté pour Madagascar dans la mesure où il s’agit du premier laboratoire épidémiologique malgache pouvant réaliser le dépistage de toutes les maladies épidémiques telles que la peste, le choléra, la tuberculose, le paludisme et le VIH-SIDA« , a annoncé le Chef de l’Etat. Et lui d’ajouter que cette nouvelle infrastructure respecte les normes internationales dans le domaine scientifique. Lors de son discours, le président Andry Rajoelina a déclaré que la mise en place de LA2M entre dans le cadre de la réalisation du Velirano numéro 5 qui consiste à offrir la santé pour tous les Malgaches. En effet, ce laboratoire d’analyses est équipé de matériels  » manarapenitra  » tels que le QuantStudio 7 qui est un matériel moderne permettant d’effectuer 384 tests en une seule fois. Il convient de noter que les autres laboratoires existants à Madagascar à ce jour ne peuvent réaliser que 94 tests. A entendre les explications du Chef de l’Etat, LA2M pourra réaliser au total 760 tests par jour.

Fierté nationale. Ainsi, avec cette nouvelle technologie, notre objectif d’effectuer 1 000 tests du COVID-19 par jour sera largement atteint si l’on additionne les réalisations avec celles de l’IPM, du CICM et de l’HJRA, a-t-il soutenu. Par ailleurs, Andry Rajoelina a aussi annoncé que si auparavant, les résultats des dépistages ne sont obtenus qu’au bout d’une semaine, désormais, les résultats seront obtenus dans un délai de 72 heures. Il a également précisé que les analyses réalisées au sein de ce laboratoire seront gratuites. Lors de cet évènement, Andry Rajoelina a répondu à ses détracteurs qui véhiculent que cet établissement a déjà été inauguré du temps de l’ancien régime.  » Ils ont inauguré un bâtiment en ruine, vide et sans équipements et maintenant, nous l’avons équipé de matériels aux normes « , a-t-il martelé. A la veille de la célébration du 60e anniversaire du retour de l’indépendance, il n’a pas manqué d’appeler les Malgaches à faire preuve de fierté nationale.  » Il est temps que les Malgaches se lèvent et agissent pour la mise en marche de leur développement, leur indépendance réelle et effective. Leur indépendance sur leur prise de décisions et d’actions, mais aussi leur indépendance économique et sociale notamment à travers l’atteinte des objectifs d’autonomie alimentaire, sanitaire, et médicale « .

Nation déterminée. Il estime que le récent lancement du Tambavy CVO, l’inauguration prochaine de l’usine Pharmalagasy, ainsi que la venue de ce laboratoire viennent consolider cet élan. Continuant sur sa lancée, Andry Rajoelina de réitérer que  » Madagascar écrit un nouveau chapitre de son histoire et se forge une nouvelle réputation au-delà de ses frontières. C’est une Nation déterminée, tournée vers l’avenir et décidée à changer le cours de son destin. Aujourd’hui, la Voie du développement de Madagascar est tracée et le pays s’y engage pleinement « , a-t-il déclaré.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

7 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. @Sorokavirus

    Vous avez intérêt à calmer vos ardeurs coronaviraux en de fin de soirée avec ces critiques acerbes de faible portée car il faut plus pour ébranler ce pouvoir !

  2. Un laboratoire de plus capable de diagnostiquer le COVID, tant mieux, mais de là à faire des inaugurations en grande pompe…voyons: 1- Dirigeants, depensez l’argent là où il faut vue la gravité de la situation actuelle 2- Comparez un peu avec les autres pays, je ne dis pas avec les pays développés, mais les pays d’Afrique, ex. Burkina Faso, Éthiopie etc…, ils sont à une dizaine de laboratoire sinon plus, avec des capacités dans les régions/provinces. M/car est tout simplement à la TRAINE, et ce gouvernement vient berner son peuple avec ses coups de COMM , à toujours vouloir tirer les choses à leur avantage politique…et sûrement financier. Famitahana aloha raha ny hevitro.

  3. @Dolso
    Les discours complotistes sur les Big pharma et les produits chimiques ne passent plus . Ce sont des fantasmes maladifs pour camoufler des insuffisances ou des aigreurs face aux exigences de la science et de la recherche . Qu’on le veuille ou non le rationnel scientifique repose sur des normes universellement établis de la méthodologie. La communauté scientifique mondiale devrait se plier à ces standards qui reposent essentiellement sur des randomisations en double aveugle avec un échantillon représentatif comportant groupe malade et groupe témoin . On ne pourra pas déroger à ses règles de rigueur pour la validation d’un essai clinique d’une molécule ou une plante quelconque . On ne va pas faire du sentimentalisme coupable pour donner â l’Artemisia sa place dans l’arsenal thérapeutique contre le Covid 19 parce que c’est une plante millénaire ? ! Les observations cliniques millénaires ou les conclusions in vitro ne suffisent plus pour la communauté scientifique . Sachez déjà que pour le paludisme un comprimé de 500 mg d’Artemisia il est recommandé de boire l’équivalent de 5 L par jour de cette plante en tisane pendant 7 jours . Les complications rénales et hépatiques ne seront pas anodines avec cette dose .Pire on court le risque de créer des résistances au plasmodium falciparum . La physiopathologie des formes pulmonaires graves du covid 19 est basée sur l’orage cytokinique ayant comme conséquence une surinflammartion des tissus . On pose clairement la question à quel niveau de ce processus pourrait intervenir l’Artemisia ? La Dexamethasone qui est un anti-inflammatoire puissant trouve logiquement une action efficiente indiscutable par sa pharmacodynamie. Cette molécule a fait l’objet d’un essai clinique robuste avec l’inclusion de 11 000 patients comportant pendant le protocole 6 versions et 7 bras .
    L’Artémisia avec sa substance active l’Artémisinine n’a jamais démontré des vertus thérapeutiques efficaces contre le SARS-COV-2 après plusieurs publications bien codifiées . Une supercherie pour se « mettre une place au soleil » avec cette course contre la montre effrénée pour la découverte d’un traitement contre la pandémie . Un peu de bon sens également car si la chloroquine est écartée par toutes les sociétés savantes . les somnités Médicales mondiales et l’OMS on devrait se poser la question avec cartésianisme pourquoi un autre antipaludéen qu’est l’Artemisia serait le remède miracle !

  4. Diplomates, menteurs (parait-il) que sont les chinois, sans attendre la permission des occidentaux, ils ont fait venir des autres provinces les médecins traditionnels et leurs remèdes qui ont contribué à la baisse des morts, en attendant les prétendues validations scientifiques, bizarrement sous l’égide des lobbyies de BigPharma. Que voulait-on? Prévenir des vies ou attendre les bagarres commerciales des labos qui imposent tous les produits chimiques approximatifs et ses effets secondaires? Le dexamethasone, corticoîde, ou l’hydroxychloroquine, auraient guéri des patients, tant mieux mais que l’on accorde aussi la reconnaissance de l’artémisine, car la science c’est de dire « nous » et non « je » ( mot désormais, synonyme commercialement de lobby) .Pourquoi les américains ont fait cultiver l’artémisia à la place du tabac? Idem en Afrique et en Chine, où cette plante est reconnue depuis très longtemps? Ce globe trotter a donc la mémoire courte ou est-il obligé de se taire pour ne pas subir quelconques pressions?

  5. @ Ray A
    IL est intriguant que Paris Match un magazine people qui a sorti cet article certainement payé par La fameuse Maison de l’Artemisia . Vous avez oublié de dire que ces chercheurs Allemands ont clairement parlé d’études complémentaires aux Etats Unis . Ils citent le Vietnam mais ils font l’impasse sur Madagascar avec le CVO et la courbe d’évolution inquiétante de l’épidémie .L’académie de Médecine de France a sorti immédiatement un communiqué contestant des protocoles thérapeutiques ne répondant pas â des standards scientifiques rigoureux . Tout le monde met sa petite musique avec le covid 19 mais à ce jour il n’y a que La DEXAMETHASONE qui est reconnue comme efficace contre les formes graves . L’imminence d’un vaccin pour octobre 2020 par le laboratoire Astrazeneca agite les requins pour espérer sa part de gâteau . En tous cas il est spécifié par l’Académie de Médecine de France que le CVO n’est pas un remède préventif ou curatif contre le covid 19 . Ils peuvent faire leur conférence de presse mais ce serait encore un flop comme la chloroquine de Pr Raoult .

  6. ARTEMISIA
    EFFICACE CONTRE LE COVIT19.
    Aujourd’hui , mercredi 24 juin 2029,
    à 15H heures locales,
    de Potsdam Allemagne, il y aura une ANNONCE OFFICIELLE du Professeur SEEBERG, du renommé mondial Institut Max Planck de l’efficacité de l’Artemisia contre le Covit19.
    ( Remarque : le  » globe-trotter » A.Poussin qui a pourtant beaucoup profité des Malgaches et de Madagascar avec toute sa famille lors de leurs séjours ici,
    n’a plus rien dit de bon ni quoi que ce soit sur Madagascar depuis son retour en France. Mystère inexplicable… !?)

  7. Quid de la transparence sur le financement et pourquoi l’installation est à Androhibe pas très loin de la clinique d’ILAFY de Mamy Ravatomanga ?

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.