Air Madagascar – Air Austral : Divorce officialisé, la CNAPS devient actionnaire


Divorce officialisé Air Madagascar – Air Austral.

L’accord signé vendredi dernier prévoit la cession de 123 866 266 actions représentant 43,78% du capital social d’Air Madagascar détenues par Air Austral Invest au profit de la CNAPS.

C’est désormais officiel. Le divorce est consommé entre Air Madagascar et Air Austral. La signature de la résiliation du Pacte d’associés et de l’Accord de partenariat entre l’Etat Malagasy représenté par le ministre de l’Economie et des Finances, Richard Randriamandrato et le ministre des Transports, du Tourisme et de la Météorologie, Joël Randriamandranto, Air Austral, Air Austral Invest, Air Madagascar et la Société CNAPS a été effectuée le 17 juillet dernier. Un document résiliant, avec effet immédiat, le Pacte d’associés signé le 17 novembre 2017, sous l’ère Rajaonarimampianina. Cet accord prévoit aussi la cession de 123 866 266 actions représentant 43,78% du capital social d’Air Madagascar détenues par Air Austral Invest au profit de la CNAPS et de 420 981 actions représentant 6,79% d’Air Austral, détenues par la CNAPS, au profit d’Air Austral dans le cadre d’une réduction de capital. Désormais donc, la CNAPS devient actionnaire dans  la Société de transport aérien de Madagascar. Air Austral a rétrocédé les 12 millions de dollars de la CNAPS en guise de transfert d’actions. L’article 2 de ce protocole prévoit quant à lui la résiliation de l’accord de partenariat conclu le 9 octobre 2017 entre l’Etat Malagasy et Air Austral, concernant la Strategic Partnership entre Air Austral et Air Madagascar qui était un partenariat d’égal à égal. Ceci entraîne automatiquement aussi la démission des administrateurs au Conseil d’Administration d’Air Madagascar désignés par Air Austral Invest.

Intenses négociations. Cet accord a été trouvé après d’intenses négociations qui ont duré 8 mois, ou enfin presque. Rinah Rakotomanga, la Directrice de la Communication et des Relations Publiques auprès de la Présidence de la République était parmi les acteurs majeurs de la réussite de cette résiliation de partenariat avec Air Austral qui quitte définitivement la Compagnie de transport aérien Malgache. Aux yeux de bon nombre d’observateurs, ce partenariat dit  » Stratégique  » a tout simplement été un échec monumentale dans la mesure où durant 3 ans, Air Mad n’a cessé de régresser. D’après les informations, la prochaine étape consistera à la restructuration. Le Conseil d’Administration se réunira dans les jours qui viennent pour tracer la feuille de route de la relance d’Air Madagascar qui doit désormais prendre en main son envol. La résiliation de tous les contrats et la reprise des négociations avec les avionneurs tels qu’Airbus et Boeing figureraient parmi les priorités. Il serait aussi question de changement de statut et de renégociation de tous les contrats conclus auparavant, y compris ceux du personnel. La réouverture du capital de la Compagnie nationale est fortement envisagée. D’après les informations, les négociations avec Ethiopian Airlines qui souhaiterait contribuer à la relance d’Air Madagascar seraient en bonne voie. Les membres du Conseil d’Administration désignés par Air Austral vont déposer leur démission d’ici peu. Air Austral accepte finalement de quitter Air Madagascar en cette période où le transport aérien tourne au ralenti avec la suspension des liaisons aériennes dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

10 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Tsy manimba toekarena ny GP.. ny compagnie Aerienne rehetra misy otran io daholo …fa rehefa tsy manana I Francois Potika d tsy tokony hialona..toetsaina fialonana otrzao ilay manimba an I Madagasikara…ny ilaina mety oe fomba fampiasana azy angamba no jereny ny compagnie araka izay mampiety azy

  2. Il faut être bien prudent et très méticuleux ,ferme dans les contrats . Prendre comme partenaire une compagnie d’un pays anciennement colonisé s’avère plus difficile ,selon l’adage il n’y a pire esclavagiste qu’un ancien esclave ou colonialiste qu’un ancien colonisé.Ne nous laissons pas tombés de Charybde à Scylla ou subir le nendra raha niala an’Ankatso ka (nakao) Ambohidempona. Dia tena tsy afaka mahaleo-tena mihitsy ve isika ity nefa toa manambola ihany:ohatra hay ve misy vola ao amin’ny CNAPS akoatran’ny lasa rano voahodina? . Izaho mino fa misy ranom-bola any ho any tena azontsika ampiasaina hiavotatena fa isika mianakavy no tsy ampy finiavana sy fitiavan-tanindrazana sy tia tena. Be ny tiana ho lazaina raha ny momba antsika mianakavy fa aleo aloha ajanona eto,mbola hisy ny fotoana hanaovana an’izany. Veloma ny aina ary dia samia ho tahin’Andriamanitra.

  3. Ho tonga à Madagascar aho rehefa vita confinement i représenté AIR mad à Mayotte

  4. Tsy hoe tokony ajanona fa tena STOP ,aok’izay , saingy aza manonofy eo hianao RAKOTO a ! Tsy hanaiky izany mihintsy ry zalahy satria io no tena fihinanana . Firy no nangalatra milliards tao ,nefa tsy misy fitsarana mihintsy na dia iray aza .Mahazotoa e !

  5. Mazava ho azy izao na tsy misy jiro ary e ,hiverina indray ny fanaovana vache à lait an air
    madagascar,toy ny teo aloha ,voatsembatsembana izy mianakavy ,tamin’ny mbola teo air austral,izao libre ny la voie .,en plus mbola vola ‘cnaps no miasa ao ,veloma ry tany .
    Mantanjaka le cnaps ka ,amin’na miliara no naodin’ilay dg teo aloha dia lasa any canada izy ,
    namonjy ny akama rehetra ,dia izao mbola misy miliara vaovao indray ,hidirana actionnaires ao ami air mad .Indrisy ramalagasy ,fa ny fisotron drononao na hamboarin’izy mianakavy ao ,fa ny anao dia potipotiny ihany ,zara raha mahavita ny anio sy rahampitso ,ary ny sisa dia mifiaka taolana .

  6. Air Madagascar, parait-il, a eu une courte période de croissance positive, pendant la présidence de M.Ravalomanana: cela aurait-il agacé renin-dozatra qui voyait mal ce penchant non francophone du dirigeant de l’époque.
    Ethiopian Airlines, c’est d’une autre classe, internationalement reconnu!
    Air Austral :Bon débarras.
    Hélas, Boloré aurait déjà pris le monopole d’une société, servant de « hub » de l’aéroport d’Ivato.
    Impossible de se débarrasser de renin-dozatra

  7. Ny tena « manimba ny Air Madagascar » ve? Ny amin’ny ara-barotra : tsy mahafeno ny toerana amidy ka aiza ka tsy anjakan’ny GP, ireo mpiasa ireo ange ka tsy afaka entina raha tsy misy ny toerana malalaka sy ny lanja azon’ ny fiara-manidina entina. Tombon-tsoa azon’ny mpiasa rehetra ny azy toy ny any an-kafa:jirama,mpiasa-panjakana (‘fitsaboana…),miaramila…Raha fenon’ny mpandeha mandoa vola ny avion ho afa-mandeha ho aiza ireo. Koa hamafiso ny fahaiza-mivarotra ry Air Madagascar dia ho velona tsara ianareo tsy hanahirana ny fijerin’ny olona. Fantaro koa fa miditra amin’ny sarotra ny fitaterana an’habakabaka. Ho zakan’ny firenena madinika sy tsy manam-bola sy fitaovana raitra ve? Izao angamba ny fotoana ividianana raoplilanina tena mbola tsara sy vao haingana satria misy tokoa ny kaompania manana izany ary voatery hivarotra satria be fahasahiranana ,tsy manana mpandeha amin’izao mahazo ny sehatry ny fitaterana an’habakabaka izao. Fehezina indray koa ny habakabak’i Gasikara mandritry ny fotoana voafetra ka Air M/car sy Air France ihany aloha no avela hiditra eto .Miverina kely amin’ny accord bilatéral izay tsy hita izay maharatsy azy raha amin’ny zava-misy ankehitriny izay nateraky ny covid 19. Samy mitady ny vaha-olany ny rehetra ary aza miandry izay atolotry ny olona fotsiny na amin’inona na amin’ny inona fantaro fa ny tenany aloha izay vao ny hafa. Zatra omena foana ny nahavoa antsika ary dia miandry lava . Sady izao koa e miasa ,miasa hatrany vao mety hisy mpanampy na afaka mila fanampiana. Iza koa no hanampy izay kamolahy eo. Am-bava omana am-po mieritra. Sa tsy izany?

  8. Et le retour de Corsair Réunion ? C’est envisageable ?

  9. A part les Babakoto qui n’a jamais compris une alliance avec Air Austral c’était l’ancien air Inter de AIR France donc papa est métropolitain et en plus l’aéroport Ravinala même patron de loin et de prêt

  10. Tokony ajanona @ izay koa ity GP ity fa io no tena manimba NY air Madagascar , aiza vé mahatonga impiry mankany Europa , Asie , NY vady , NY rafoza , NY zanak’i NY mpiasan’ny air mad ? ,manimba NY toek’arena NY malagasy io , STOP

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.