Bianco : Un membre du gouvernement poursuivi pour corruption

3 040 doléances sont en instance à la fin du mois de juin 2020 au niveau du Bianco. 

Le Bureau indépendant anti-corruption (Bianco) n’a pas chômé durant la période de confinement. Entre avril et juin, l’organisme a transmis aux juridictions compétentes quarante dossiers d’infractions liées à des faits de corruption. 

En somme, trente-neuf fonctionnaires sont poursuivis pour des faits de corruption qui ont eu lieu durant la période du 1er avril au 30 juin de cette année. Selon les chiffres publiés par le Bianco, les poursuites concernent un fonctionnaire de l’administration territoriale ; quatre du service des domaines ; sept de l’administration pénitentiaire ; onze agents de l’État ; et sept ordonnateurs et comptables publics. Trois gendarmes et six policiers sont également poursuivis pour avoir été mouillés dans des affaires de corruption durant le second trimestre de cette année, toujours selon le Bianco. Par ailleurs, onze élus au niveau des collectivités territoriales sont poursuivis également pour corruption, dont huit à Fianarantsoa.

Détention préventive. La corruption, qui a lieu durant le confinement des villes contaminées par la Covid-19, concerne également de hauts responsables, dont un ministre. En effet, pendant les moments forts de cette crise sanitaire entre avril et juin, le Bianco affirme avoir poursuivi un membre du gouvernement pour délit de corruption. Quatre autres hauts fonctionnaires le sont également, dont deux ont été arrêtés et mis en détention préventive. Durant ce trimestre, la vigilance des observateurs, notamment les organisations de la société civile, a particulièrement été très forte vis-à-vis de l’État. À noter que durant cette période, le Bianco a reçu 213 doléances qui pourraient ouvrir la voie à des investigations menées par ses agents.

Douanes. Selon le Bianco, quarante dossiers d’infractions liées à des faits de corruption ont été transmis aux juridictions compétentes durant le second trimestre de cette année. Ils concernent des abus de fonction, des détournements de deniers publics, de la corruption passive et active, de faux et usages de faux, de favoritisme et de concussion. Toutefois, durant cette période, ni magistrat, ni fonctionnaire de l’administration des douanes, encore moins de l’administration fiscale, n’ont été concernés par ces poursuites pour délits de corruption. Il est à noter que ces dossiers transmis par le Bianco ne concernent ni des affaires de conflit d’intérêt, ni d’enrichissement illicite, ni de blanchiment.

Recueillis par Rija R. 

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

8 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Tsy ho ela ny fifidianana loholona.Eo no tena hisy kolikoly tena avo lenta,satria,tena hisy ny fividianana olona.Azafady re,ffa ireo mpanao politika,no tena havanana @izany.Koa miangavy an’ny Bianco,mba hametraka brigades manokana,hanaramaso ireo tsy maty manonta.Ny 1/3 ny kandida angamba,mety azo samborina.

  2. Donc une corruption sans enrichissement personnel… une bonne blague… Des concussions, des détournements d’argent public, de produits de première nécessité destinés aux plus pauvres, du racket, des fraudes douanières, etc.. uniquement pour s’amuser, se divertir ou tester le Bianco ? Dur…

  3. Tsy mifanojo loatra ny sampan-draharaha tratra sy ireo voatonona matetika @ ny fanadiadiana. Dikany, tsy ny tena mpanao azy no tratra. Fa Ahoana moa ny harena tsy Fanta-piaviana no tsy henjehina. Ny Banky Iraisampirenena aza efa nilaza fa mandroso Be ny fananan-trano izay avy @ ny kolokolo daholo ny famatsiana azy !

  4. Raha hianao ve no lasa Gouvernora na haut fonctionnaire de l’Etat dia ho sahinao ny hitsikera ny mpitondra ? Ny NANAPOTIKA an’i Madagasikara dia ireo poste politika nomena ireo couillons rehetra ,na civil izany na miaramila .Mameno paosy daholo dia avy eo tsy hita .Aza adino anefa mbola misy izao ZANAHARY miharo ny madinika .Operateur TSF ve dia lasa Jeneraly de Division ao @ Armée de l’AIR malagasy .MAHATSIRAVINA .

  5. · Edit

    Mahagaga aminy ity ady aminy kolikoly ao Madagasikara ity dia izay tiana ho samborina sy anaovana fanadiahadiana ihany no mody anaovana resultat,fa firy aminy ireo ankaikiny fitondrana na ao anatiny fitondrana no tsy saky kitihina akory nefa iza moa no tsy mahita sy tsy mahalala azy ireny fa odiana tsy hita akory ka ireo gendarme na police kely mba maka ranom-boakazo kely eny an-dalana no lazaina fa manao kolikoly,nefa ireo tena trondro vaventy arakany ambarany namana sasany ireo.
    Tsy mankasitraka fananararotana ataony police sy gendarme eny an-dalana akory aho saingy tsy ireny mihitsy no tena kolikoly tompoko

  6. Ampitovio daholo marina e , Tereo Bianco a, aza asiana indrafo ze mangalatra volam-bahoaka , aza asiana hena-maso , hatrany amin’ny fara-tampony , zatra lalan-dririnina, hadihadio ny loharanom-bola rehetra e , avy aiza natao inona????????? ny volam-panjkana no tena hazao e.

  7. Marina tsy misy hiadiana hevitra ny tenin’ny namana mateza ,ary mbola ampiako kely
    manao hoe: ny anay ny trondro vaventy no tena handrasanay ,satria ireny no matsiro
    sy misy ho an’ny mpianakavy ,fa ny jono hatramin’izao dia pirina sy trondro madinika daholo
    ivotoerana ngeza be sy handaniana vola tsy toko tsy forahana toy ny bianco ve dia ireo fotsiny ny vokatra ,Raha ara barotra ny kajy dia tsy rentable tompoko ,koa raha mahaloe tena marina ry zareo ,tokony izy no mandray hatramin’ny farany fa tsy hatsipy eny amin’ny fitsarana foana ..

  8. Samy mameno paosy dia lasa. Izany no fomba fiteny ny fiainana ao amin’ny administration gasy. Ho sasa-poana ny Bianco hanao izao sy izao eo, fa vao mandalo juge ireo affaire rehetra ireo dia MANJAVONA na koa hoe : AZO RAISINA FA TSY MITOMBONA.
    O doy é ! vahiny angaha nareo ??

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.