Synode FLM à Mahajanga : Rivo Rakotovao évincé de la tribune officielle

Quand le zèle prend le dessus, il fait mélanger les genres. Dans une cérémonie religieuse à Mahajanga, le président du Sénat a été persona non grata parmi les officiels.

Une nouvelle page s’ouvre pour l’église luthérienne malgache. Le pasteur Denis Rakotozafy vient de prendre officiellement les commandes de l’église. Un culte officiel s’est tenu à cette occasion à Tsaramandroso Mahajanga, ce dimanche 8 novembre. Il s’agissait de témoigner de la prise de relais qui s’organise à la tête du FLM après le 23e grand synode dans cette ville. Le rendez-vous a été particulier pour cette confession car ce fut une occasion de présenter publiquement, devant les autorités, le nouveau président de l’église, le pasteur Denis Rakotozafy, qui vient d’être élu pour un mandat de 4 ans à l’issue du grand synode. Le président du Sénat, Rivo Rakotovao, et son homologue de l’Assemblée nationale, Christine Razanamahasoa, ont été invités pour assister à ce culte.

Absent. Mais un incident a entaché la cérémonie à Tsaramandroso Mahajanga. La présidente de l’Assemblée nationale était bien de la partie mais celui du Sénat, présent dans la ville de Mahajanga hier, a brillé par son absence, malgré le fait que l’assemblée luthérienne ait attendu les deux présidents du parlement durant le culte. Selon certaines sources informées, Rivo Rakotovao aurait dû s’absenter au rendez-vous à Tsaramandroso car ce dernier aurait cédé au caprice de certains tenants du pouvoir qui auraient voulu l’écarter des officiels durant le culte.

Indésirable. L’excès de zèle d’une partie de l’entourage de la présidente de l’Assemblée nationale aurait contraint le responsable de la cérémonie au niveau de l’église luthérienne à prendre des mesures à l’encontre du président du Sénat et à supprimer la place qui lui avait été réservée dans les rangs des officiels pour la faire déplacer parmi l’assemblée. Aussi, une prise de parole du président du Sénat aurait été indésirable durant ce culte, suite à l’intervention de certaines personnes influentes. Des instructions venues d’ailleurs auraient interdit la tribune au président du Sénat durant cette cérémonie.

Vœux. Ce dernier a été mis au courant de cette volte-face à la dernière minute et a décidé, en effet, de ne pas se présenter à la cérémonie. Rivo Rakotovao a choisi d’assister à une messe dans sa paroisse natale de l’église catholique de Mahabibo Mahajanga, où le président du Sénat serait un fidèle contributeur. Finalement, l’honneur a été donné à la présidente de l’Assemblée nationale, Christine Razanamahasoa, fidèle de l’église luthérienne de surcroît, pour présenter les vœux des autorités au nouveau président de l’église luthérienne malgache.

Vohipeno. Il est vrai que les relations entre le président du Sénat, un des leaders de l’opposition, et les tenants du pouvoir sont très tendues. Cependant, exprimer cette rivalité politique sur le terrain de la religion est jugé par certains observateurs comme étant quelque chose de révoltant. Nous nous rappelons de l’incident qui est survenu lors de la grande messe de béatification de Lucien Botovasoa à Vohipeno en avril 2018, où les services de protocole de la présidence de la République ont passé des heures pour faire déplacer, loin des officiels, les places réservées à Andry Rajoelina et à sa délégation. Beaucoup ont crié au scandale après cette mesure prise par l’entourage de Hery Rajaonarimampianina qui aurait voulu ignorer les règles de préséance au bénéfice de la rivalité politique.

Rija R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. · Edit

    Tsy olana zany fa avelao samy hanao ny ataony eo daholo. Jesoa Kristy Tompo irery ihany no mahalala ny AZY

  2. dia inona moa zany no maha kristianina na @ fotoampivavahana aby ka hifanao an’izany.
    Ny kristianisma anie ka fiainana iainana andavanandro fa tsy fombafomba ivelany e !!!

    nefa ny filoha vao niantso firaisankina teny amin’ny rova!

    gaga anao aho ra olombelona

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.