Football- CAN 2022 : Les Barea accueillis en héros par une foule en liesse à Toamasina

Les Barea se sont entraînés, hier, en fin d’après-midi au Stade Barikadimy.

Incroyable mais vrai. L’amour des Barea a pris le dessus sur la peur du virus. C’était samedi dans une ville en liesse, comme si les Barea s’étaient déjà qualifiés à la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2022 au Cameroun.

Du jamais vu avec une liesse contagieuse et ce depuis la descente de l’avion des Barea, à Ambalamanasy. La route  menant de l’aéroport à l’hôtel le Calypso était noire de monde.

Une foule immense qui voulait recevoir les Barea comme des héros.

« Je voulais voir les Barea en chair et en os mais aussi je voulais marquer tout mon soutien à cette formidable équipe« , confie une jeune fille habillée de pied en cape des couleurs nationales blanc-rouge-vert. Comme de nombreuses personnes qui ont été présentes tout le long de ce parcours qui a pris soin de traverser toutes les grandes avenues de Toamasina.

Les Barea ont reçu un accueil triomphal.

Et pour bien marquer qu’il s’agit d’une affaire d’Etat, toutes les personnalités de la ville se trouvaient dans le cortège allant du gouverneur au maire mais aussi de nombreux élus de tout bord, preuve comme quoi les Barea sont rassembleurs. On comprend d’ailleurs qu’après une telle démonstration et d’élan patriotique, le Président Andry Rajoelina a fait du football une de ses priorités. Pour une fois en effet, toutes les notes discordantes se sont tues. L’organisation du match de mardi n’est pas contesté par la population à qui l’Etat va offrir trois fans zones rien qu’à Toamasina. Une ville qui vibre à l’unisson pour les Barea. Dans la foulée, l’arrivée des Ivoiriens de samedi, est presque passée inaperçue. Pour les Tamataviens peu importe qu’ils soient Nicolas Pepe d’Arsenal ou Sébastien Haller de West Ham, car l’essentiel c’est de pouvoir les battre. Et le public tamatavien y croit très fort. Mais il n’oublie pas au passage de remercier le président Rajoelina car le football retrouve désormais toute sa place à Toamasina avec un stade aux normes internationales et une couverture synthétique qui permet une utilisation maximale et donc ouvert aux jeunes pousses.

Clément Rabary

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

3 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Tsy misy resaka mihitsy ilay fiarovana amin’ny covid. Raha mijery ny sary dia hita fa tsy tonga saina mihitsy izay tao amin’io carnaval io fa ny akamaroany dia tsy manao maska ary mifanosona be fa tsy manaja mihitsy ilay elanelana iray metatra mahery.
    An’iza izao ny tsiny raha iarahamahita ny sahalan’isa ho avoakan’ny CCO manaraka eo afaka andro vitsivitsy fa hidangana tampoka ny isan’ny hitondra ny tsimokaretina covidvao Toamasina ao.
    Tadidio ny firongatra tampoka ny covid teto Antananarivo taorian’ny fandevenana ny pasitera filohan’ny Jesosy mamonjy. Olona an’arivony maro nifanizina tsy nisy elanelanabary tsy mitondra maska ny akabeazany no tao anaty fiangonana kanefa mbola tao anaty confinement henjana teto Antananarivo tamin’izay. Dia ireny hita ireny ny vokany

  2. Lasa tiako be nareo vahoakan’i Toamasina.Mendrika sy mahate ho tia ny fandraisanareo ny Bareantsika.Misy bandikely num2,katita kely,futur Barea izany,misy madama bevohoka be,futur barea koa le bandikely ao ankibony ets ets…hihihi.Mino fa hitandrina kokoa am covid am talata17 nov tsy Toamasina irery fa eran’i M/kara.Alefa Barea!Mampiray ny Malagasy.

  3. Alefa BAREA!!!
    Les spectateurs vont respecter les barrières sanitaires!
    Le match sera diffusé le 17/11/2020 à 14H en direct et gratuitement sur la chaîne nationale TVM
    Des fans zone, respectant les précautions sanitaires, seront mise en place dans différentes chef-régions de l’île avec grand-écran pour le match

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.