Coupure d’eau : Ras-le-bol des Tananariviens

Les coupures intempestives d’eau continuent de faire le quotidien des Malgaches.

Les coupures intempestives d’eau dans la Capitale continuent de se faire de plus belle. D’un quartier à l’autre, les tons montent et l’impatience commence à gagner les habitants de la Ville des mille. Les récentes manifestations des habitants du quartier d’Ankatso constituent l’une des manifestations de ce ras-le-bol galopant. Pour marquer leur mécontentement, les habitants du quartier en question ont, en effet, investi la chaussée en y alignant leurs «bidons jaunes» mais également en y mettant le feu. Il en a été de même  pour les habitants du quartier d’Antsahameva Est, Andraisoro. Le quartier en question aurait souffert d’une coupure d’eau depuis quelques mois déjà. Une perturbation de l’approvisionnement en eau causée par la panne du robinet public. Des manifestations publiques ont également été organisées afin d’interpeller les responsables sur la nécessité de mettre en œuvre des solutions pérennes et répondant aux besoins réels de la population. Cette dernière a d’ailleurs fait savoir que d’autres manifestations seraient prévues en cas de non résolution des problématiques d’approvisionnement en eau. Si les habitants de ces deux quartiers ont manifesté leur mécontentement, ceux des autres quartiers seraient du genre silencieux et loin d’être résignés.

Recueillis par José Belalahy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. MERCI PREZIDA….VOAFIDY MAMIM-BAHOAKA , kely sisa ry MALAGASY dia ho vita io resaka rano io a ! Ny téléphérique sy ny Tram aza efa ho avy , i Miami efa eo an-dalana pahavitana…..sns…. sns .
    Mba tongava sina ianareo sa dia BADO MANARA-PENITRA tanteraka sa izany ny hoe ny mpitondra aza BACC -2 ka inona moa no ataon’ny olona eo.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.