Eloïse touche terre : Le Nord-Est de Madagascar en alerte rouge  

La forte tempête tropicale Eloïse, hier à 16h.

Les régions SAVA, Analanjirofo, Befandriana Avaratra, Bealanana et Mandritsara se trouvent depuis la nuit dernière au cœur des événements, après que la forte tempête tropicale Eloïse ait atteint les côtes malgaches. 

La forte tempête tropicale (FTT) Eloïse a maintenant touché terre. Prévue d’atteindre la côte Est malgache la nuit dernière, Eloïse était positionnée, hier à 15h à 39 km à l’Est de Cap Est et progresse ainsi selon les prévisions de Météo Madagascar pour atteindre son point d’impact en début de soirée, hier, dans le district d’Antalaha. Quelques heures plus tôt, aux environs de 13h, elle se trouvait encore à 103 km au Sud-Est d’Antalaha, pour s’approcher des côtes en quelques heures.

Avis d’alerte. Les fortes pluies qui l’accompagnent ont déjà été observées bien avant que ce système ne parvienne jusqu’aux côtes. Eloïse est accompagnée de vent moyen de 100km/h tandis que les rafales de vent autour de son centre sont estimées à 140 km/h. Le système adopte une progression vers la direction Sud-Ouest à une vitesse de 17 km/h. Se basant sur la trajectoire d’Eloïse, cette FTT est prévue de traverser la Grande île d’Est en Ouest.

Les avis d’alerte lancés par Météo Madagascar restent en vigueur : alerte rouge, signalant un danger imminent, pour les régions SAVA, Analanjirofo, Bealanana, Befandriana Avaratra et Mandritsara ; alerte jaune signifiant une menace pour Toamasina I, Toamasina II et la zone Alaotra ; et enfin, alerte verte (avertissement) pour Brickaville, Vatomandry, Mahanoro et Moramanga.

Sortie en mer. La partie Nord-Est de Madagascar, notamment les districts d’Antalaha et de Maroantsetra ainsi que les districts aux alentours, sont depuis hier soir au cœur des événements, subissant toute la nuit les assauts d’Eloïse. Il en sera de même pour les régions et districts qu’elle prévoit de traverser ce jour et demain, jour prévu de la sortie en mer au niveau de Maintirano.

Dans les districts déjà touchés par le passage d’Eloïse, des mesures sont déjà prises localement, comme à Mandritsara où les écoles sont fermées depuis hier après-midi, jusqu’à ce que la FTT s’éloigne et que tout danger soit écarté.

Hanitra R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Y a t’il beaucoup de dégâts sur l’ile de Nosy bé ?
    Si quelqu’un peux répondre .? Merci

  2. Malheureusement, le cyclone n’apporte pas de pluie là elle fait grand défaut. La punition de Dieu pèse lourd sur nous car censés protéger la terre, nous ne faisons que la détruire tout en ne respectant pas les autres commandements de Dieu.

    Priez pour le pardon de nos péchés

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.