COVID-19 : Le FMI approuve le décaissement de 165,99 millions USD pour Madagascar 

Les bailleurs de fonds confirment leur confiance vis-à-vis de Madagascar, à l’instar du Fonds monétaire international (FMI), dont le conseil d’administration a approuvé vendredi un décaissement au titre de la Facilité de crédit rapide, équivalant à 122,2 millions de DTS, soit environ 165,99 millions de dollars au taux de change actuel. Ces fonds sont destinés à aider Madagascar à répondre à ses besoins urgents de balance des paiements résultant du déclenchement de la pandémie de COVID-19. Le FMI félicite également les efforts entrepris par les autorités malgaches. « Pour atténuer le choc de la pandémie, le gouvernement a pris des mesures immédiates et appropriées, y compris des mesures fiscales urgentes pour renforcer la protection sociale et soutenir les plus vulnérables. Notamment par le biais de dons d’aliments de base ; par la suspension de certaines taxes et cotisations sociales pour soutenir le secteur privé ; et par la fourniture de liquidités pour préserver la stabilité du secteur financier. Cependant, la détérioration des perspectives macroéconomiques et de la situation budgétaire ont créé des besoins urgents en termes de financement extérieur et budgétaire. ». L’aide du FMI contribuera de manière substantielle à combler les besoins extérieurs immédiats et à préserver l’espace budgétaire pour les dépenses de santé essentielles liées au COVID-19. Elle devrait également contribuer à catalyser un soutien supplémentaire des donateurs.

Recueillis par R.Edmond

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

3 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. @ Tsimiambolholahy + Gasylove

    Ireto indra ny vongan-dinty fa mirediredy tsy mahita resaka hatao . Mandehana mitory ry vendram-P… raha manana porofo fa any am-paosin-dry zalahy io vola io . Ary aza kanosa miafina amin’ireo pseudos maimbo vody ireo raha tsy te haka rivotra eny Antanimora koa !

  2. Mibontsina indray zao ny paosiny ry zalahy, sady misy prolongation ny fijanonana ao an-trano, ary mety hisy koa ny prolongation.Misy farany faona io fangalarana io fa aleo hanao eo ihany, ry zalahy eo aminy fitondràna ireo anie tsy mety voky e, fa tandremo fa hidegoba eo ny hafarany ireo satria voky halatra.

  3. Io ary fa tonga ilay vola nandrasany zareo eo am pitondrana amenoana ny posy. Rah nidina aloha ny frontière de tsy nisy covid 19 dia tsy nisy vola ho anina ao am fitondrana. Samia mitandrina ny tenany ry havako malagasy aby fa ny hafeno posiny zareo ao am pitondrana no « prioritaire » aloany ny ainy vahoaka.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.