Election miss ronde : Les rondes osent et s’exposent



Jacaranda
Dianah, une des finalistes.
Dianah, une des finalistes.

Qui a dit qu’il faut toujours avoir une taille mannequin pour pouvoir participer à un concours de beauté ? Pour prouver le contraire, Miss ronde Madagascar a organisé le premier concours mettant en avant les femmes rondes. Oui, elles sont jeunes et jolies. Elles profitent à fond de la vie et ne se privent de rien. Les bonnes adresses en termes de cuisine? Elles en connaissent des tas. De ce qu’en disent les gens sur leurs kilos en trop ou du regard de dédain que leur portent parfois certains? Elles n’y font pas vraiment attention. Car contrairement à d’autres, elles sont bien dans leur peau et s’assument parfaitement. Elles n’ont aucun complexe. D’ailleurs, leurs quelques kilos en trop ne les ont jamais empêchées de porter des petites robes d’été ou de suivre les dernières tendances. En hommage à toutes ces femmes et pour leur permettre de réaliser leurs rêves, une élection de miss a été organisée. Pas une élection qui verra défiler des jeunes femmes minces et aux courbes parfaites mais une élection qui mettra en avant ces miss qui s’assument.

Plus qu’un simple concours. De plus en plus de voix s’élèvent contre le diktat de la minceur. Aujourd’hui, la représentation du « corps désirable », assenée pendant des années par les magazines ne correspond plus à la réalité. Plus qu’un simple concours de beauté, cette élection est donc une cause à part entière. Le but ? Proposer une image différente de la femme : une femme ronde, moderne et qui s’assume ! L’organisation a une réelle volonté d’aider les femmes dans leur cheminement vers l’acceptation de soi. Le règlement du concours stipule d’ailleurs que les participantes devraient s’assumer. C’est probablement la raison pour laquelle les femmes rondes  mais au ventre plat et ferme sont exclues du concours. Pour voir les dix finalistes défiler, rendez-vous est pris à l’espace dera le samedi 30 novembre à 20 h.

Mahetsaka

Share This Post