Concert classique : Entre folklore slave et mélodie française… avec Mirana Randria et Agnès Joignerez



Jacaranda
Mirana Randria et Agnès Joignerez vont à nouveau partager la scène. Photo d’archives
Mirana Randria et Agnès Joignerez vont à nouveau partager la scène. Photo d’archives

Elles se connaissent depuis l’âge de 9 ans. En 2011, elles se sont retrouvées et ont multiplié les scènes. Expériences fructueuses qu’elles ont décidé de rééditer. Cet après-midi, elles seront donc à l’affiche de l’AFT.

C’est parti pour une nouvelle aventure ! Elles se connaissent depuis le conservatoire. En effet Mirana Randria et Agnès Joignerez ont  toutes les deux suivi des études musicales aux conservatoires de Toulon et à Toulouse. Leurs études terminées, leurs chemins se sont séparés. Mirana Randria est rentrée au bercail. Désireuse de partager son savoir aux autres, elle a choisi de se vouer à sa passion et d’enseigner. La jeune maman est donc devenue professeur de piano. N’oubliant pas la scène pour autant, elle se produit de temps à autre… au grand bonheur des amoureux de classique. En soliste ou en formation de chambre, la pianiste, à chacun de ses concerts fait toujours sensation. Après ces études au Conservatoire de Toulon, Agnès Joignerez quant à elle, a étudié et enseigné un an à l’Ecole de Musique de Cayenne, puis au Conservatoire de Namibie. En 2011, son chemin croise de nouveau celle de son amie d’enfance. Elles multiplient leur collaboration et se produisent à plusieurs reprises au Centre Germano-Malagasy, au Café de la gare, à l’Institut Français de Madagascar, à l’Université, au Carlton, et dans plusieurs églises de la capitale. Une collaboration qui est encore loin de son dénouement puisque cet après-midi même, les deux musiciennes vont partager la scène. Elles vont interpréter quatre des plus belles pièces du répertoire pour flûte et piano, entre folklore slave et mélodie française du XIX et XXe siècle où s’entremêlent charme, passion, mélancolie et virtuosité. Un répertoire peu connu à Madagascar mais que la pianiste et la flutiste se feront un plaisir de dévoiler aux amoureux de classique malgaches… à l’Alliance française d’Andavamamba à 18 h.

Mahetsaka

Share This Post