Musique classique : Place aux airs d’opéra de Puccini et de Verdi



Jacaranda

La musique classique a  désormais trouvé sa place à Antananarivo, le chant lyrique en particulier a conquis son public et ne cesse d’attirer de jeunes et talentueux chanteurs. Le concert du 1er décembre est dédié à la beauté de cette discipline. Il rassemble un bouquet de mélodies, de leader et d’airs d’opéras que Natacha  Rajemison, ancienne élève de La Réunion et Fitahiana  Rasendrahasina, du conservatoire du Michigan auront le plaisir d’interpréter ce dimanche 1er décembre à 16 h à Vohipiraisana Ambohijatovo Ambony. Ce concert n’est que le début d’une suite de récitals  que l’AMI (Anglican Music Institute) projette de réaliser dans sa contribution au développement culturel du pays à travers la musique et un encadrement chrétien.

Les musiques de la période romantique vont dominer cette prestation . Nos deux grands chanteurs lyriques  interprèteront Verdi, Puccini et d’autres compositeurs classiques. De ce fait, il est important de noter, techniquement parlant, qu’il s’agit d’un répertoire très diversifié du fait que les morceaux  qui seront chantés  ont  différentes couleurs et des caractères très particuliers. En contraste avec les airs et duos d’opéras,  un autre aspect de l’art lyrique sera présenté. « Bien évidemment,  nous laisserons  au public le soin de le découvrir ce dimanche » affirment Natacha et Fitahiana.

Patrice RABE

Share This Post