Parson Jacques : Le « come-back… » une vingtaine d’années plus tard !

Jacaranda
Parson Jacques va partager la scène avec Njakatiana pour son come-back.
Parson Jacques va partager la scène avec Njakatiana pour son come-back.

Plus d’une vingtaine d’années après son sacre au top 16, Parson Jacques décide enfin de se consacrer à la musique et sera donc plus présent sur scène. D’ailleurs, il va commencer par un grand cabaret avec Njakatiana le 6 décembre.

Mieux vaut tard que jamais ! Lauréat du célèbre concours top 16 qui a découvert Bodo, Felaniary ou encore Njakatiana, Parson Jacques n’a jamais été tenté de courir après la célébrité ou de devenir un faiseur de tubes. Il voulait que la musique reste avant tout une passion. Invité par ses amis de temps à autre, le chanteur ne refusait pas cependant la joie de retrouver la scène et de partager ces moments uniques avec eux. Au début des années 2000, Bessa écrit et compose « Fitia adaladala » pour lui. La chanson est sur toutes les ondes et est sur toutes les lèvres. N’étant pas encore décidé, le chanteur laisse passer l’occasion.

Le come-back. Plus d’une vingtaine d’années après son sacre au top 16, Parson Jacques décide enfin de rompre le silence  et de revenir sur le devant de la scène. Et cette fois, c’est pour de bon ! Selon le chanteur «  ce « come-back » est définitif. Je serai plus présent aujourd’hui. C’est vrai que ça fait toujours plaisir de se retrouver mais il ne faut pas non plus brusquer les gens. Aucun grand concert n’est donc encore prévu pour le moment ». L’artiste gravira ainsi les marches pas à pas. Dès ce vendredi, il remontera sur les planches. Et pour cette grande première, il ne sera pas seul mais accompagné de son ami de toujours en investissant le SK Melody. « Njakatiana et moi n’allons pas seulement partager la même scène mais également le même répertoire ». « Somariaka », « Mivoleza », « Hatanorana », tous ces titres entonnés en duo seront revisités. « Fitia adaladala », « Homba anao », « Lany fanahy »… composeront également le répertoire de ce vendredi. « Si les gens veulent danser, la piste leur est ouverte. Le SK Melody, qui sera également au rendez-vous, se fera un plaisir de leur donner satisfaction. Et nous aussi d’ailleurs ». Pour ceux qui aimeraient donc être de ces retrouvailles avec Parson Jacques, rendez-vous est pris au Sk Melody le vendredi 6 décembre.

Mahetsaka

Share This Post