Week-end culturel : Silo et Lolo sy ny tariny en vedette

Chacun à sa façon s’est mis en valeur durant ce week-end. Ils ont fait un tabac, qui au CCESCA  et qui, au Paprika.

Silo et son univers rock. Il est rocker et il le revendique. Silo l’a montré avec brio, vendredi dernier au CCESCA où il s’est produit à guichets fermés. C’est tout son univers musical mêlant magie psychédélique et sons rock électriques que l’artiste a partagé avec un public réceptif et chaleureux. Sur scène, Silo, tour à tour guitariste et pianiste, Rolf, bassiste et Cédrick, batteur, ont   revisité  les morceaux anciens et nouveaux que leurs admirateurs ont écouté avec un plaisir non dissimulé. Entre Silo et eux, il y avait cette complicité qui s’est tissée depuis de nombreuses années et qui s’est révélée au grand jour, vendredi dernier. Silo pinçant les cordes de sa guitare ou panotant sur son clavier se mettait à dialoguer musicalement avec eux. C’est bel et bien une consécration qu’il a vécue à cette occasion.

Lolo sy ny tariny à guichets fermés. Lolo, Bebey, Benny, Farah, Sammy et Sefo ont créé une véritable sensation, le week-end dernier au Paprika. Ce retour inopiné du groupe phare du folk malgache a provoqué l’engouement de ses fans et le premier spectacle du vendredi soir à guichets fermés en appelait un autre pour satisfaire la demande. Ce sont plusieurs heures de complicité partagée que Lolo et ses camarades ont vécu deux soirées de suite, reprenant tous les morceaux de répertoire qui a bercé la jeunesse d’un public, ne boudant pas son plaisir.

Patrice RABE

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication