Saint sylvestre : On a dansé partout



Jacaranda
Les jeunes ont préféré une ambiance DJ (photo : Kelly)
Les jeunes ont préféré une ambiance DJ (photo : Kelly)

Grande liesse partout : Jao’s Pub, Krypton, Mada rail, Carlton… 2014 a été accueilli dans la joie et dans une ambiance totale. Et si la Saint-Sylvestre est souvent considérée comme synonyme de bonne musique, elle a également été un festival des bons mets.

Ambiance DJ pour les jeunes. Chose promise, chose due !  Au Big Bounce (mada rail Soarano), la température est montée d’un cran. Avec Shaani aux mix, l’ambiance était tout simplement de folie. La jeune femme a prouvé qu’elle maîtrise ce qu’elle fait. Et comme elle le dit souvent, il ne suffit pas d’appuyer sur un bouton « Play » et de faire un « mix tempo » pour se prétendre DJ, elle a donc mis en évidence ce quelque chose qui la singularise. Dj Princess a également partagé la scène avec elle. Et comme soirée DJ va toujours de pair avec musique urbaine, Meizah, la star actuelle de la r’nb était également de la partie pour faire danser tous ceux qui étaient là. Agrad & Skaiz, ce duo qui a marqué l’année 2013 était aussi de la partie, sans oublier Odyai et le groupe THT.

De la bonne musique également. Une affiche hors du commun… C’est ce à quoi ont eu droit tous ceux qui avaient décidé de passer leur soirée au Pub. Cinq groupes aussi singuliers et aussi performants les uns que les autres s’y sont relayés. Silo trio a ainsi présenté  ses dernières compositions et revisité ces titres avec lesquels on l’a toujours connu. Olo Blaky a donné une petite touche particulière à la soirée. Moajia, Madajazz et Voots ont également été du rendez-vous et émerveillé le public. Jimmy Harisson et sa bande ont revisité les grands tubes qui ont marqué les années 80-90… au Paprika. Le chanteur a montré sa polyvalence en se glissant dans la peau de ses idoles.

Feeling « mafana ». Pour certains, une soirée réussie est une soirée où l’on danse beaucoup. Au Glacier et au Jao’s Pub, ils ont été servis. Din Rotsaka, qui s’est fait assez discret ces derniers temps a montré qu’il n’a rien perdu de son talent. Il a ainsi fait danser tous ceux qui ont passé leur réveillon au Glacier. Au Jao’s Pub, l’ambiance était tout aussi « mafana ». Nullement des novices en la matière, Jaojoby et sa famille ont pris les choses en main. Au menu, les grands succès du roi du salegy. Une soirée à la sauce tropicale qui a surtout émerveillé les amateurs de salegy. Mais le 31 décembre, ce n’est pas seulement de la bonne musique ou de la danse, ce sont également les bons plats.

Soirées gourmandes.  Les fins gourmets ont été gâtés lors de la nuit de la saint sylvestre. Au Relais de la Haute Ville, ils avaient pu goûter aux délicieux : terrine de foie gratiné, chutney de papaye verte à la vanille, médaillon de crevette parfumé au combava, paupiettes de canard fruité et son duo de pommes aux petits pois et l’assiette gourmande du chef. A l’hôtel Colbert, les gens ont eu le choix entre la soirée prestige au Restaurant La Taverne qui proposait un buffet gastronomique, avec des cotillons et un kir royal offert en apéritif dans une ambiance des années 80, et la soirée dansante à la salle Bougainvillée. Cette dernière s’est déroulée dans une atmosphère musicale allant des années 80 à nos jours avec un grand buffet « spécial réveillon », cotillons et cuvée Colbert à siroter à minuit. Les habitués du Carlton se sont également régalés avec tous les délices que leur ont préparé le chef pour l’occasion. Bref, au Mada rail, au Glacier,  au Paprika, au Carlton… chacun a accueilli 2014 dans la liesse.

Mahetsaka

Share This Post