Monika Njava : Sortie de « Haizina », un album de jazz international



Jacaranda

Monika1Vedette de la world music, elle porte haut le flambeau de la musique malgache à l’extérieur. Elle a décidé de s’investir dans un nouveau projet artistique.

Elle a la fibre d’une grande chanteuse de jazz et elle le montre aujourd’hui avec la nouvelle voie artistique dans laquelle elle s’est engagée. Monika que l’on connaît à travers le groupe Njava, excellant dans le monde de la world music, a décidé d’élargir son horizon musical et elle a, avec Linley Marthe, un grand bassiste mauricien et un groupe de musiciens talentueux malgaches, mené son expérience jazzistique jusqu’au bout. Le résultat est cet album « Haizina » qui commence à faire parler de lui dans le milieu professionnel. C’est dans cette voie que Monika va désormais s’engager.

Diva. Les spécialistes la surnomment la diva de la world music. Quand on l’entend chanter, on ne peut qu’en convenir. Ce « feeling » et cette voix chaude  permettent à Monika  de séduire un public de connaisseurs. Le monde du jazz lui a donc ouvert tout naturellement les bras. Elle a trouvé en Linley Marthe, un complice talentueux. Joël Rabesolo, l’un des meilleurs musiciens de jazz malgache du moment, a tout de suite adhéré au projet et a apporté tout son savoir-faire. Le quatrième membre du groupe est le jeune batteur, Ndriana Kely. Ensemble, ils ont mis en musique cet album où les thèmes abordés dans les morceaux sont très profonds. « Haizina » a été enregistré par le label « Anio records ».

Patrice RABE

Share This Post