Du jazz et du blues à la sauce Andriamanoro et Rakotoary



Jacaranda
Eric Rakotoary et Samy Andriamanoro seront une fois de plus réunis sur scène.
Eric Rakotoary et Samy Andriamanoro seront une fois de plus réunis sur scène.

Un rendez-vous ordinaire à première vue. Et pourtant, cet évènement est inédit car il dévoilera deux jeunes talents. Ils seront bien évidemment encadrés par deux grands musiciens reconnus.

Le père et le fils, sur une même scène… Une pratique devenue très tendance ces derniers temps, et très appréciée. Surtout quand le fils est au même niveau que le paternel ou même qu’il le surpasse. Cette fois-ci, ce ne seront plus les Andrianandraina mais les Andriamanoro qui vont être sous les feux des projecteurs. Et ce ne sera pas à Ankorondrano mais à Ambohipo qu’ils vont se produire. Le père (Samy Andriamanoro) sera derrière son instrument de prédilection. De temps à autre, il va également jouer du sax, histoire de rappeler aux mélomanes qu’il n’est pas seulement un pianiste mais aussi un saxophoniste de talent. Niry Andriamanoro lui jouera de la batterie. Et bien sûr, ces artistes qui ont toujours accompagné Samy lors de ses nombreuses prestations complèteront la formation. Les inconditionnels retrouveront notamment l’incontournable Eric Rakotoary à la basse et Gérard Ratsimiseta à la guitare. « Quand les gens nous voient ensemble Samy et moi, ils nous confondent souvent avec Tandem. Mais cette fois, ce n’est pas au nom de ce groupe là mais en notre nom personnel que nous monterons sur scène. D’ailleurs, une jeune fille que nous avons repérée et qui a un grand avenir dans le milieu nous accompagnera. Elle sera derrière le micro », précise Eric Rakotoary.

Moderne. Oui, ils sont de la vieille école et ont marqué le milieu musical de leurs empreintes mais ce n’est pas encore aujourd’hui qu’ils vont décrocher. Ils sont même très à la mode quand il est question de tendance musicale. Pour le live qu’ils vont donner le 1er février au Jao’s Pub, Samy et ses compères vont donc s’approprier les standards du jazz et du blues. « Nous allons revisiter tous les grands succès du jazz de manière moderne », lance Eric Rakotoary. Pour apprécier l’évènement et découvrir ces nouveaux talents que sont Niry Andriamanoro et la jeune Bali, rendez-vous est donc pris le 1er février, au Jao’s Pub.

Mahetsaka

Share This Post