Sortie de « Sombin’aina » : Plus que trois jours à patienter !

Seheno Rama, une artiste audacieuse.
Seheno Rama, une artiste audacieuse.

Elle a mis longtemps à préparer son opus. Dans quelques jours, les mélomanes vont enfin pouvoir le découvrir et l’apprécier.

Chose promise, chose due ! Seheno Rama annonçait à la presse la sortie imminente de son album il y un peu plus d’un an. Perfectionniste comme elle est, la jeune femme a pourtant voulu optimiser la qualité de ce qu’elle propose. Aujourd’hui, c’est chose faite grâce à la collaboration avec ses musiciens. Des jeunes qui ont fait leur preuve et qui ont su se faire une place dans le milieu musical. Son album, elle l’enregistre en effet avec  Lova Ramahefason, Tahina Vibe Ramahefason, Jax Ravel et Bolo Rakoto David. Entre world et soul music, « Sombin’aina » séduira à coup sûr les amateurs du genre. Composé de onze morceaux entièrement composés et écrits par la chanteuse, cet opus sera présenté en avant première au Kudéta le 27 février et au Louvre le 28 février. Elle a voulu que le premier contact avec le public se fasse sur scène car c’est là que sa musique prend toute son ampleur. « C’est un rapport privé que j’aimerais instaurer entre mes chansons et les auditeurs. Pour cela, il faut qu’ils me connaissent aussi en plus de ma musique« .

Mélange surprenant. Ayant fait ses premiers pas dans le monde du gospel, la jeune maman qu’elle est aujourd’hui devenue est tombée en amour pour la soul. Mais ne voulant pas rester au stade du classique, elle choisit de marier ses rythmes de prédilection avec d’autres genres. Sur cette Soul World façon Ayo ou Erykah Badu, celle qui a remporté la deuxième place au concours Music Challenge (en 2009) ajoute donc ses nombreuses influences et partage avec les mélomanes un bout de ses voyages car elle a déjà traversé de nombreux pays. Un mélange très audacieux mais qui a le mérite d’être salué. C’est en tout cas l’avis de ceux qui ont déjà pu la voir à l’œuvre jusqu’à présent.
Mahetsaka

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication