« 3 minutes » : Place à la quatrième édition !



Jacaranda

Pourquoi changer une formule qui gagne ? Après le succès des éditions précédentes, « 3 minutes » sera rééditée. Le concept est assez simple. Toute personne présente dans la salle peut participer. Il suffit de s’inscrire gratuitement auprès de l’animateur et, lorsqu’on est appelé, de déclamer son poème, entonner son chant, raconter sa blague, effectuer ses pas de danse, jouer son sketch, faire un témoignage… durant 3 secondes minimum et 3 minutes maximum d’où le nom de l’événement.
Les interventions peuvent se faire en solo et des sketchs d’impro participatifs ponctuent régulièrement la soirée. Il n’y a pas de participation aux frais mais possibilité de restauration, vu que c’est dans un restaurant. « Il n’y a pas de limite d’âge. Des enfants de moins de 5 ans tout comme des adultes de plus de 60 ans y ont déjà pris part. On peut y venir en couple ou en famille. Ça peut se faire dans la langue de son choix, bien que la tendance est un brin francophone. Nous en sommes à la 4e édition et jusque-là, les participants ont toujours été satisfaits. Certains ont demandé à ce que ça dure plus longtemps et nous avons obtenu 30mn supplémentaires auprès du restaurant ». ». Le thème de ce mois est « L’amour dans tous ses états ». Si vous vous sentez l’âme d’un artiste ce soir, faites un tour au restaurant GVinn Andrefan’Ambohijanahary (Près de La JIRAMA), de 18h à 21h30.
Mahetsaka

Share This Post