Lalatiana au Ccesca : Un vrai régal !



Jacaranda
Lalatiana était égale à elle-même. (Photo : Kelly)
Lalatiana était égale à elle-même. (Photo : Kelly)

Les fans ont attendu avec impatience de retrouver leur idole sur scène. Ils ont été gâtés par la chanteuse qui, cet après-midi-là, était égale à elle-même.

Le secret de Lalatiana pour un concert réussi ? De la justesse, de l’émotion (beaucoup d’émotions), des souvenirs, du rythme, pas d’excès mais juste ce qu’il faut et surtout… d’excellents musiciens et choristes et le tour est joué ! Entourée de la même équipe que celle qui l’a accompagnée au Palais des Sports il y a deux ans, la chanteuse a fait un tabac au Ccesca hier.

Loin des yeux, loin du cœur disent les impatients mais… pas toujours. Parfois, la distance renforce les liens qui deviennent même plus forts, comme l’a prouvé Lalatiana et ses inconditionnels.  Le public se souvient même de la parole de toutes ses chansons et joue le chœur, sans se faire prier, reprenant à tue-tête tous ces tubes qui ont fait le succès de leur idole : « Ianao namako », « Tia », « Ilay fitiavany »… Ce dernier est d’ailleurs bissé, à la demande du public.

Les musiciens se surpassent également. Anjaniony, fait mouche à travers sa prestation dans « Ilay fitiavany ». Fanaiky, avec ses improvisations, éblouit le public et emporte ses compagnons de scène par la même occasion. Tanjona, derrière ses percussions ne passe pas non plus inaperçu… Les sœurs Anna ? L’interprète de « Tsiaro anao » a bien fait de les choisir pour étoffer son équipe. Celles qui ont réussi à époustoufler Paco Séry lors de son passage à Mada, ont en effet sublimé les compositions de Lalatiana, surtout les plus récentes. Un vrai régal ! Celui qu’elle tiendra au Carlton le 8 mars ne sera sans aucun doute pas moins intéressant !
Mahetsaka

Share This Post