Troupe Jeannette : « Voromailala » ou le retour en grande pompe

Jacaranda
photo-légende : Mbato Ravaloson, très convaincant dans son rôle de Rasebijaona. (Photo : Nary Ravonjy)
photo-légende : Mbato Ravaloson, très convaincant dans son rôle de Rasebijaona. (Photo : Nary Ravonjy)

Un décor simple mais efficace, des acteurs performants, une histoire qui accroche… tels ont été les ingrédients du succès de cette pièce jouée, hier, par la troupe Jeannette.

La troupe Jeannette a repris du service avec « Voromailala » ! Une belle mère manipulatrice et avide. Un mari aveuglé par l’amour qui se laisse diriger par sa femme et qui, au détriment du bonheur de sa fille, se plie à la volonté de son épouse, menace de la déshériter et la force à se marier malgré elle, avec un homme qu’elle n’aime pas. Un prétendant ivrogne, cupide et surtout très bon acteur, des amoureux qui se battent pour leur amour… Des tromperies, des manipulations et beaucoup d’émotion, « Voromailala », jouée par la troupe Jeannette le temps d’un dimanche après-midi au Ccesca, a séduit tous ceux qui avaient été au rendez-vous. Une histoire dramatique qui, au final, finit, comme dans les contes de fée. Car oui, Liva, l’actrice principale, retrouve Lala, son professeur de piano. Celle pour qui, son cœur bat depuis le début. Son père, quant à lui découvre tout le subterfuge de Ralifine, sa femme et se sépare de celle-ci et se réconcilie avec sa fille. Une représentation très réussie grâce au talent des acteurs.

Performants. Et l’oscar du meilleur acteur revient à… Mbato Ravaloson. Très convaincant dans son rôle de prétendant sournois et futur mari ivrogne, le président de la FMTM qui jouait le temps d’un après-midi le rôle de Rasebijaona s’est surpassé. Tous ceux qui avaient été au Ccesca salueront sa performance. Celle qui s’est glissée dans le personnage de Ralifine, l’ignoble belle mère s’est également surpassée. Les autres acteurs n’ont pas été moins époustouflants. Une première performance au-delà de toutes les attentes. Leurs reprises des grands succès d’Andrianary Ratianarivo ont aussi contribué à la réussite de cette première représentation. La troupe Jeannette ne va pas s’arrêter à cette prestation mais donnera très prochainement  une suite à son activité!
Mahetsaka

Blueline Air Fiber

Share This Post