Coiffure et Esthétique : IPAC offre un véritable show pour sa sortie de promotion



Jacaranda
Les étudiantes de la promotion Sariaka ont réalisé une démonstration en live pour le coiffage d’une mariée.
Les étudiantes de la promotion Sariaka ont réalisé une démonstration en live pour le coiffage d’une mariée.

Connu pour avoir franchi un nouveau palier depuis sa collaboration avec l’Ecole Supérieure de Coiffure Jean Claude Aubry, l’IPAC vient de nous administrer la preuve, qu’il reste le leader incontesté dans le domaine de la coiffure et de l’esthétique.

La sortie de la promotion Sariaka de samedi dernier à l’Eldorado a permis à l’équipe de Saholy Robilalao de briller de mille feux et de montrer à la face du monde qu’elle est passée maître dans l’art d’organiser une fête en mettant tous les atouts de son côté.

Professionnelle. Et quand on dit tout, l’assistance a eu droit à un authentique défilé de mode avec des étudiantes douées qui ont tout fait du coiffage au maquillage.  Cerise sur le gâteau, on a également pu voir comment rendre belle une mariée grâce à la collaboration d’une professionnelle qu’est Lucienne Mariage.

On disait toujours que seuls les grands esprits se rencontrent  et dans le cas de samedi, IPAC a su mettre à ses côtés tous les grands noms qui opèrent dans ce secteur. Citons dans la foulée Cody Cosmetic New Century Analakely, Box 5 au Building Ramaroson, Avance Center, Pavillon 111 Analakely. Un partenariat louable qui a aussi permis de gâter les étudiantes ayant reçu des prix inestimables comme ceux qu’ont gagnés le major de la promotion coiffure, Toky Lalaharinjiva, et celui de l’esthétique, Fanja Randriamahazomanana, notamment des casques à vapeur. D’autres étudiantes ont gagné des lampes loupes et des matériels d’esthétique.

Qualité de l’enseignement. Bref, il y avait de quoi rendre tout le monde content et en particulier le président fondateur du groupe ACEEM, Ratrema William, venu honorer cette cérémonie placée sous l’égide du ministère de l’Enseignement Technique.  Il n’a pas pu s’empêcher de louer les efforts de l’IPAC non seulement sur la qualité de l‘enseignement mais surtout sur sa volonté de servir le plus grand nombre.

Sur ce chapitre, on notera que l’IPAC vient d’ouvrir un grand annexe aux 67 ha Centre-Ouest avec outre l’école de coiffure, un nouveau centre de perfectionnement de l’esthétique. Une preuve, une de plus de sa volonté d’aller de l’avant.

Du coup on saisit mieux cette joie perceptible de tout le personnel de l’IPAC qui a fêté l’événement, samedi à l’Eldorado, avec une animation digne des professionnels.

Clément RABARY

Share This Post