Journée mondiale de la diversité culturelle : Le rôle de la diversité culturelle dans le développement

Jacaranda

Elle est célébrée tous les ans le 21 mai. Et c’est l’occasion de mettre en exergue la valeur de cette véritable richesse qui peut permettre un développement harmonieux des populations du monde. Hier, elle fut l’occasion pour d’éminents conférenciers de développer ce thème, à Ankatso.

Mme Meltine Rasolonomenjanahary, chef du service culture et communication de la commission nationale malgache de l’UNESCO a ouvert la série d’interventions prévues en rappelant l’origine de cette journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement. Elle fut instituée en décembre 2002 par l’ONU, un an après l’adoption par l’UNESCO de la déclaration universelle de la diversité culturelle. Chaque 25 mai, elle est l’occasion de sensibiliser les personnes sur ce thème. Le 5 mai 2014, L’assemblée générale de l’ONU a tenu un débat d’une journée sur la culture et le développement durable.

Julien Rakotonaivo, consultant en communication et président du conseil d’administration de l’alliance française d’Antananarivo a ensuite pris le relais pour développer plus en détail le thème du jour « le rôle de la diversité culturelle dans le développement». Dans son brillant exposé, il a établi la relation entre diversité culturelle et développement, en parlant d’avancées ou de mutations positives. Il a ensuite évoqué l’apport, à travers la diversité culturelle, d’un épanouissement. Il a cependant souligné la nécessité de la croissance économique dans ce processus. « La croissance économique est le facteur qui permet à l’homme d’accéder à la dignité », devait affirmer le conférencier. Diversité culturelle va de pair avec la pluralité culturelle. Il cite André Malraux pour mettre en exergue la valeur de la culture : «C’est la culture qui a fait de l’homme autre chose qu’un accident de la nature ».

Entre les interventions, les jeunes comédiens de la troupe de théâtre de l’université, Ifanalaza, ont apporté un brin de fantaisie dans cette conférence très sérieuse.

Serge Henri Rodin, quant à lui, a choisi de s’exprimer sur le thème du jour de manière très claire et très simple. Il a eu recours à ces comédiens pour mettre en lumière l’importance du sujet.

Patrice RABE

Share This Post