DONIA 2014 : Place à la fête à partir de demain !

Black Nadia, Lego, Din Rotsaka et Sisca seront à l’affiche de Donia. (Photos d’archives)
Black Nadia, Lego, Din Rotsaka et Sisca seront à l’affiche de Donia. (Photos d’archives)

Les difficultés liées au classement en zone Orange de Nosy-Be ont déteint sur l’organisation du festival. Le passage en zone jaune a levé une hypothèque. Mais le festival n’aura pas le retentissement des précédentes éditions. Néanmoins, la fête sera bien au rendez-vous à partir de demain.

Cette 21e édition n’a pas connu la grande campagne de communication à laquelle nous avait habitué le Cofestin. C’est même de manière presque confidentielle que s’est tenue la première conférence de presse au début du mois de mai à Nosy-Be. Les organisateurs y avaient parlé d’un budget très réduit et de relations difficiles avec la commune urbaine. Ils ont surmonté tous ces obstacles et depuis quelques jours, ils peuvent fièrement dire que la fête sera au rendez-vous.

En fait, les préludes ont déjà commencé dans la deuxième quinzaine du mois de mai avec le Donia off qui a permis à de jeunes talents de Nosy-Be de se produire. Le week-end dernier, l’élection de Miss Donia 2014 a lancé véritablement les festivités. Mais la fête avec toutes les animations qui l’accompagnent débutera demain. Le programme qui court du 4 au 8 juin est particulièrement chargé.

L’ouverture officielle aura lieu demain. Le carnaval auquel tous les festivaliers sont habitués prendra son départ à la mi-journée et sillonnera toute la ville d’Hell-ville. Le spectacle des participants sera haut en couleurs. Ces derniers arriveront ensuite au stade où seront prononcés les discours officiels. Puis ce sera le bal Donia animé par Jac’s et Daddy Love.

De nombreuses vedettes sur scène. Les concerts commenceront jeudi. Lego sera la locomotive de cette journée qu’il terminera en fanfare au stade. Mais seront aussi présents le groupe de danse Full Furious, Rijade, la chanteuse de RNBi, Backo Taxibe, qui fera du rock et du salegy, Zetwall Tropical des Seychelles et jior shy de Nosy Be. Vendredi soir, on verra Papa Giro des Comores qui présentera du Mgodro, du salegy et du soukouss. Puis il laissera la place à Mannyok des Îles Rodrigues et Zandy Amed, un prince du salegy. Mais l’attraction de la soirée sera la bombe du coupé-décalé, Black Nadia. Le samedi 7 juin, l’ambiance sera tout aussi survoltée avec Free-Pac qui mêlera dans son répertoire salegy et slow. La suite sera tout aussi torride puisque monteront sur scène Baco Ali et Tama Music de Mayotte. Viendront ensuite Dat’kotry, Din Rotsaka et Flavien. Le bouquet final du dimanche 8 juin sera explosif. On verra MC Yola Zanakanosy, Jac’s, J’tu du Gabon, D’Alvis et la star montante de la musique tropicale Sisca.

Patrice RABE

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication