Restauration du Palais de la Reine : 6 à 7 millions d’euros pour achever entièrement les travaux



Jacaranda
Les délégations malgache et française lors de la visite de chantier en vue de la reconstruction du Rova de Manjakamiadana.
Les délégations malgache et française lors de la visite de chantier en vue de la reconstruction du Rova de Manjakamiadana.

Entamés en 2006, les gros œuvres pour la reconstruction de Manjakamiadana sont terminés. Il reste les phases finales dont le coût s’élève encore à près de 18 000 000 000 Ar.

Nous ne sommes pas encore sortis de l’auberge ! En effet, une somme de 6 à 7 millions d’euros est encore nécessaire quant aux phases finales pour la restauration du Palais de la Reine. C’est en tout cas ce qu’a fait savoir le Comité national du patrimoine lors de cette visite de chantier effectuée par les délégations malgache et française conduites par Annick Girardin et l’Ambassadeur Jean François Goldblatt dimanche dernier. Selon les explications du président du Comité national du patrimoine (organe de contrôle des travaux de la réhabilitation du Rova de Manjakamiadana), « les gros œuvres, ayant déjà commencé en 2006 sont terminés par un financement exclusif national : 12 milliards d’ariary venant de levée de fonds et 4 milliards d’ariary venant de ressources propres de l’Etat malgache ». Nous attendons donc encore l’appui des partenaires internationaux. La délégation française, conduite par le Secrétaire d’Etat français au développement et à la francophonie, a par ailleurs donné des conseils pour monter le dossier malgache concernant la construction du Rova, afin de faciliter la recherche de financements. Le Directeur de cabinet du ministère de Tutelle, a, quant à lui, expliqué que « la brigade spécialisée, rattachée au ministère de l’Artisanat, de la Culture et du Patrimoine se charge de la sécurisation du site ainsi que le reste des objets de valeur culturelle récupéré après l’incendie. Quoi qu’il en soit, la présidence de la République prend en main les travaux et elle constitue l’unique Institution initiateur de ces travaux de réhabilitation de ce patrimoine national ».
Mahetsaka

Share This Post