Nanah & Stan : Un pas de fait avec « Ho doria »

Nanah & Stan, duo, non seulement sur scène mais également dans la vie.
Nanah & Stan, duo, non seulement sur scène mais également dans la vie.

Neuf ans après Pazzapa, Nanah & Stan ont enfin sorti leur premier album. Un album de sept titres, qui marque le début d’une nouvelle aventure pour le couple qui sera désormais plus présent sur scène.

Duo dans la vie et sur scène, Nanah et Stan, neuf ans, après l’aventure Pazzapa, sort enfin « Ho doria ». Un premier album en format DVD et VCD qui marque le début d’une nouvelle ère pour le couple qui sera désormais plus présent sur le devant de la scène. « Au début, nous avons chacun voulu faire un album de son côté. Le destin en a cependant destiné autrement. Nous étions en couple. Nous nous sommes mariés et puis, ça aurait certainement pris beaucoup plus de temps. On s’était donc dit qu’il serait mieux de faire un seul album », détaille Stan. Nanah de renchérir. « Et puis, il y a une chanson où Stan chante seul et une autre que j’interprète en solo. Le reste ? Ce sont des duos. Et pourquoi avoir attendu neuf ans ? Parce que nous voulions ce qu’il a de meilleur pour ceux qui nous suivent et nous écoutent. Puisqu’aujourd’hui, nous sommes enfin satisfaits et pleinement, nous avons sorti notre premier opus ». Composé de sept titres, « Ho doria » dévoile le couple sous toutes les coutures. Plus jazzy, plus classique ou plus moderne avec des titres au rythme du néo-soul ou du r’nb, Nanah & Stan semblent s’être amusés et cela se reflète à travers chacun des morceaux. Il y a même un titre « Oriory » où le père de famille s’improvise rappeur.
Quatre des chansons composant cet album ont été écrites, composées et arrangées par le couple. Trois autres leur ont été offertes par des amis et des proches collaborateurs. « Il y a notamment ‘‘Mino anao’’ de Heman, ‘Mitsikia’ de Rado Rakotorahalahy et ‘‘Tsy ampy fitia’’ de Rossy ». Des chansons que les inconditionnels vont pouvoir savourer en direct vers le mois de septembre. En attendant, ils peuvent se procurer l’album dans les points de vente habituels, à Tana et Tamatave.
Mahetsaka

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication