“Seggae – music” malgache : Un come – back de Steeve « mitsapa jery » au Jao’s pub

Jacaranda
Steeve « Mitsapa jery » promet une très grande surprise dans la capitale après ce long moment hors de la scène.
Steeve « Mitsapa jery » promet une très grande surprise dans la capitale après ce long moment hors de la scène.

Premier album en gestation, le jeune prodige du rythme seggae malgache, qui a quitté la viille des Mille depuis 2009, est dans nos murs et compte se produire dans de nombreuses salles de cabarets tananariviennes très prochainement. Mais en avant goût, Jaos’ pub en a fait son affaire.

« Mitsapa jery », son premier titre sortie en 2009, a propulsé ce jeune talentueux dans le monde de la musique malgache, et a séduit de millier de fans en adoptant le rythme seggae. Le seggae est un genre musical issu de la fusion du reggae et du sega, soit un type de musique et de danse traditionnel des îles Mascareignes dans l’océan Indien, inventé dans les années 1980, dont l’une des figures les plus connues de ce mouvement est Kaya, un artiste mauricien mort en prison en 1999.

Une histoire d’amour. « J’ai étudié de la musique dans une école depuis mon enfance. J’adorais plusieurs genres musicaux pour ne pas dire toutes, et manier bon nombres d’instruments, mais à l’aide de ma très chère guitare, le seggae et moi c’est toute une histoire, une vraie histoire d’amour dirais-je même. En 2009 j’ai commencé à produire en enregistrant mon premier titre dans un studio amateur suite à un conseil d’ami. La réaction des fans ne m’avaient pas surprit car ceux qui savent apprécier de la bonne musique, le seggae est très charmeurs. Donc pas possible de ne pas être séduit, si je n’exagère pas un peu avec mes mots », nous a confié Steeve.

Premier contrat au Jaos’ pub. « Actuellement je suis de retour après quelques temps d’absence. La sortie de mon slow « lavitry gasikara » était mon dernier titre dans les parages. Mais l’adage nous a appris que, « parfois le silence des autres est la réponse à toutes les questions ». Ce qui va faire un écho sans doute puisque, pendant tout ce temps je me suis mis à mettre au point mon premier album, que j’espèrerais officialiser très bientôt. Mais la surprise se révèlera au Jaos’pub ce samedi prochain, mon premier contrat. Dans cet album il n’y aura pas que du seggae, autrement dit, j’ai concocté et préparer d’autres titres avec d’autres rythmes également.» Steeve « mitsapa jery » donnera à cet effet, rendez-vous à tous les amoureux de rythmes fusionnés au jaos’pub ce samedi prochain avec du slow, du malesa (agny raha igny zay), voire même du salegy migodro (mahatsiaro aminay agny) pour enflammer ses fans.

Share This Post