Littérature : Le World Poetry Month célébré à travers « Zara fanahy »

Cette année, le Faribolana Sandratra ne dérogera pas à la règle ! Il perpétuera la tradition et célèbrera, comme chaque mois de juillet, le « Zara fanahy ». Un moment de partage et de feeling poétique qui, cette année, est soutenu par Artwatch Africa et en partenariat avec l’association Twanora, et se tiendra dans les locaux du CGM demain 23 juillet. Au menu de cette quatrième édition, déclamations poétiques en deux parties et débat ouvert au public. Ainsi, pour cette édition, le Faribolana Sandratra invite d’autres poètes issus d’autres collectifs à partager leurs scènes, et exceptionnellement à l’occasion du World Poetry Month, quelques-uns des poèmes traiteront de la liberté d’expression. Le maître de cérémonie, issu du Faribolana Sandratra, animera l’événement, tandis que cinq invités déclameront au nom de leurs collectifs respectifs. En outre, cette année se démarque par la participation d’une jeune fille qui joue du jazz et qui écrit des poèmes.
Mahetsaka

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication