Jean Andrianaivo Ravelona : Ses œuvres présentées à l’UNESCO et dans un grand salon, cette année

Jean Andrianaivo Ravelona s’entretenant  avec les visiteurs d’une de ses expositions. (photo d’archives)
Jean Andrianaivo Ravelona s’entretenant avec les visiteurs d’une de ses expositions. (photo d’archives)

Sa notoriété  dans le milieu pictural français est indéniable. Il l’a bâtie pas à pas  et aujourd’hui, il est sollicité par les organisateurs des grands salons d’art contemporain. Son « Ay Fanahy » est reconnu comme un style majeur de la peinture actuelle. Cette année encore, son actualité est riche de nombreux rendez-vous artistiques qu’il honore avec plaisir.

Il s’est installé en France à la fin des années 90, se rendant compte de l’étroitesse du marché local de la peinture. Jean Andrianaivo Ravelona a connu des débuts difficiles dans le milieu pictural de l’Hexagone, mais son talent a fini par s’imposer. Son « Ay Fanahy » a réussi à  conquérir les amateurs de peinture et  lui a permis de recevoir de nombreuses distinctions.  Cette année, il a été au centre de l’attention des spécialistes.

Le « Ay fanahy » à l’UNESCO. Le Ay Fanahy fut à l’honneur, du 24 au 27 juin 2014,  dans la prestigieuse salle de l’Unesco à Paris – dans le cadre de l’exposition  ‘’Les Malgaches, peuple croyant’’ – lors des Journées de Madagascar à l’Unesco (JMU), organisée par la Représentation de Madagascar auprès de l’Unesco.  Les tableaux présentaient quatre thèmes : « Vers… », « Vision  de l’âme », « Réminiscences » et « Visages ». Comme  chaque fois, les visiteurs de l’exposition étaient sensibles à la profondeur de cette peinture qui va au-delà du réel. Un historique du style « Ay Fanahy » a été présenté en malgache, en français et en anglais  (évolution du style, avec ses six périodes de 1968 à la découverte du « Ay Fanahy » vers la fin des années 80).

La 29e fête des peintres et des sculpteurs à Chanceaux. C’est un des grands salons d’art contemporain français. Il s’est déroulé les 15, 16 et 17 août.  Il a accueilli 107 artistes peintres et sculpteurs. Jean Andrianaivo Ravelona en fut l’invité d’honneur en peinture, et Monique Pire le fut  en sculpture.  Différents styles de peinture étaient présents :  classique,  moderne, abstrait, contemporain, etc.  Cinq mille visiteurs ont fréquenté le salon pendant ces trois jours.

Patrice RABE

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication