Coup de chapeau : La dernière expo à l’Is’art !

L’Is’Art Galerie va déménager dans de nouveaux locaux.
L’Is’Art Galerie va déménager dans de nouveaux locaux.

Après trois ans et demi à Analakely, Is’Art Galerie déménage dans de nouveaux locaux. Une dizaine d’artistes participeront à une expo collective avant le grand déménagement. Dessinateurs, artistes plasticiens… ils seront une dizaine à se réunir et à donner vie à la dernière exposition de l’Is’art Galerie Analakely à partir du 4 septembre prochain. Après trois ans et demi d’existence, l’Is’art Galerie va en effet laisser place à la « Teinturerie ». « L’objectif de cette exposition collective est de rénover la Teinturerie. Ce nouveau lieu d’arts visuels hébergera d’une part les expositions d’Is’Art Galerie, d’autre part verra le déploiement d’autres activités de création, de résidence, d’échange ». De nombreux artistes se mobilisent pour cette initiative : L’association Tantsary, Temandrota, Andrianintsoa Njaka Ny Aina, Eric Rakoto, Yasmine Fidimalala, Enisa Ramovic, Sexy Expédition Yéyé, Tahina Rakotoarivony et Delphine Andriantsitohaina.
« Vers de nouveaux horizons artistiques ». Après trois ans et demi à Analakely et 50 expositions, Is’Art Galerie déménage dans de nouveaux locaux, généreusement prêtés par Delphine et Philippe Andriantsitohaina : la Teinturerie. Ancienne blanchisserie, ce lieu va reprendre vie et couleur et devenir lieu d’exposition, de résidence de création et de collaborations artistiques, en bref, le nouvel espace d’arts visuels de la capitale malgache d’Ampasanimalo. « Pour rénover ces lieux, les artistes se mobilisent et customisent des chapeaux dont la vente permettra de refaire la toiture et l’électricité. Elle sera poursuivie pour faire vivre ce lieu et permettre le développement de nombreuses activités. Tous les fonds récoltés seront utilisés pour permettre à cet espace unique sur Madagascar de concrétiser ce rêve de développement social par le développement artistique ». Promouvoir les arts visuels sur le territoire malgache, favoriser les collaborations entre les artistes et les médias, les scientifiques, le public et leur offrir les moyens d’apprendre et de s’enrichir auprès d’autres artistes internationaux ayant eu accès à des écoles d’art, valoriser le rôle social et politique des artistes, créer, exposer, performer, échanger. Telles sont les missions auxquelles va être investi ce nouveau lieu pour les arts visuels. Un coup de chapeau, c’est également et surtout un coup de pouce pour faire naître ce lieu et le faire s’épanouir pleinement !
Mahetsaka

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication